1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Zone Europe
  4. // France/Finlande

Et si les Bleus se qualifiaient directement pour le Mondial ?

À l'heure où les observateurs ont déjà sorti les calculettes et leur dernier classement FIFA pour spéculer sur le futur adversaire des Bleus en barrage, on oublie que, sur un malentendu, les hommes de Deschamps peuvent rallier le Brésil sans même passer par cette case. Et comme la vie est pleine de malentendus…

Modififié
0 56
Australie, Finlande, on n'a pas le même hémisphère, mais on a la même utilité : aucune. Voilà, grosso modo, ce à quoi s'attendent les supporters de l'équipe de France ce soir. Un ersatz de match amical face à une sélection du père Noël déjà éliminée du Mondial et quelque part, c'est tant mieux pour les coups de soleil. Au fond, les plus aventureux donnent à ce match une maigre importance : le classement FIFA. Celui-là même qui devrait décider de l'adversaire des Bleus en barrage de la Coupe du monde 2014. Tête de série, pas tête de série, Portugal, Suède ou Islande, autant de questions et de masturbation intellectuelle, pour quoi ? Pour oublier que le vrai moyen de vibrer ce mardi soir n'est pas de regarder The Social Network sur France 2, mais de miser un euro sur la sélection géorgienne qui défiera l'Espagne pour envoyer la France au Brésil, à coups de bétonnage, de contre-attaque et de 3% de possession de balle. Dream bigger, c'est ça qu'ils disent, au PSG, non ?

Israël, mathématiques et caïpirinhas

Au fond, le rêve est à portée de main. Mathématiquement, la France a besoin d'une défaite de l'Espagne 1 à 0 tout en s'imposant par au moins deux buts d'écart pour sentir la douceur des caïpirinhas sous ses papilles. Impossible ? C'est mal se rappeler de la rencontre qui a opposé la sélection géorgienne à la Roja le 11 septembre 2012. En galère à Tbilissi, les Espagnols ne s'étaient imposés que sur la plus petite des marges grâce à un but de Soldado dans les derniers instants de la rencontre. Depuis, au pays de Kakha Kaladze, on enchaîne les contre-performances. C'est avec un joli bilan de dix rencontres consécutives sans la moindre victoire que les joueurs de Ketsbaia se pointeront ce soir en Espagne. Non, les Géorgiens ne sont pas des foudres de guerre, loin de là. Mais quid d'Israël, qui était venue taper les Bleus au Parc des Princes (2-3) en 1993, lors du match qui a enfanté le terrible France-Bulgarie ? L'espoir fait vivre, non ?

Gracias Jano

Et ce soir, l'espoir s'appellera Jano Ananidze. Au vrai, si le Biarritz Olympique se meurt aujourd'hui, il faut rendre à César ce qui appartient à César : Jano est le seul vrai génie géorgien avec Dimitri Yachvili. Et c'est sa petite gueule d'ange blond qui sera placardée partout mercredi matin, sur les Unes de Marca, As, Sport, El Pais, El Mundo Deportivo et d'autres. Auteur d'un but splendide à la 87e minute d'une rencontre surdominée par l'Espagne qui a frappé dix fois le poteau, trente-deux fois la barre et réussi 13 468 passes dans la surface adverse, le petit Jano donne de l'inspiration aux fous de la presse sportive et généraliste espagnole. « Jano envoie l'Espagne en barrage » pour le très sobre Mundo Deportivo, « Jano pose un lapin à l'Espagne  » pour les comiques de Marca, tandis que les génies de AS décident de monter une fausse interview croisée entre Ananidze et Emil Kostadinov avec une photo de Une aux allures de mauvais montage Paint de l'affiche de Tueurs nés. Et pendant ce temps, à Saint-Denis ? La balade des gens heureux. Ne croyant pas à la qualification, les hommes de Didier Deschamps se baladent comme face à l'Australie, mais respectent un peu plus leurs adversaires, car qui ne respecte pas la contrée de Litmanen et Tainio ne mérite pas d'aller au Brésil. La France gagne 2 à 0 et botte une nouvelle fois le derrière des Espagnols en prolongation, juste après l'Euro de basket. Et dans la foulée, Richard Gasquet éteint Nadal en finale du Masters de Londres ? Non. Soyons sérieux. Pas fous.

Attention, ces scénarios sont fictifs et toute ressemblance avec des faits réels à venir serait purement fortuite.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

maxleharmek Niveau : CFA
Note : 1
Rien que pour faire chier, l'Espagne va l'emporter 4-0 et nous on va sortir un bon 0-0 bien dégueulasse. *mode pessimisme on*
Ouai bon, ce qu'il faut retenir c'est que quoi qu'il arrive, le France sera pas passé pour une conne et aura au moins tenu tête, même partiellement à l'Espagne faisant partie des pretendants logique à la victoire en CDM.

C'est paradoxal, on peut tenir tête à l'Espagne (sur un match tout est possible)et faire un resultat. Et on peut aussi ne même pas aller en CDM selon le barrage.

Emotions, emotions...
Black swan etait un sacre film. Quelque reference franc maconnique mais un Bon film.
Mister Nobody Niveau : District
J'y crois pas un instant comme ca, mais bon l'espoir fait vivre. Et puis si le football est magique c'est pour ce genre de trucs.
Si ca arrive, je bouffe mon calbute. De joie évidemment ! Se qualifier direct et voir les espinguins prendre une suée qu'ils auraient pu éviter serait trop jouissif faut dire...
Note : 10
Allez, on y crois...

France / Finlande: 3-0 (triplé de Benzema bien entendu)
Espagne / Géorgie: 0-1 (but à la 96ème minute de Vladimir Dvalishvili)
nan mais faut arrêter... déjà, que l'EdF gagne avant... pasque le 0-0 tout pourrave, il est gros comme une maison (ça pue même la défaite pour excès de suffisance)
l'Espagne va ôter tout suspens après 5 minutes de jeu et ils vont les poncer 5 ou 6-0 ...
Que l'Edf essaie déjà de battre la Finlande, les barrages seront déjà les bienvenus pour cette équipe de pitres.
footrockeur Niveau : Loisir
Le dernier paragraphe nom de dieu !
Mr Parigo Niveau : DHR
Moi qui croyait betement que c'etait la diff de but particulière qui départageait les équipes... auquel cas cet article aurait été inutile...
Hahahahahahahahahahahahahahahahahaha........
Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu...
Tout ca c'est de la faute a jallet. Il aurait jamais du etre aligne contre l'espagne Avec son pressing defensif a l'americaine.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Bonne fête de l'aïd a tous ainsi qu'a vos proche.
C'est jour de fête alors pourquoi pas inch'Allah et puis les espagnols s'en tireront sans problème des barrages ce qui est loin d'être notre cas, y'a du mieux mais ça reste précaire.
Que deschamps remette la même équipe histoire de voir ce que ça donne sur la durée et arreter de toujours changer avec nasri en 10 valbuéna s'il était excellent il serait dans un meilleur club sans offense a l'om allez si un peu quand même!!!
Spikelee92 Niveau : CFA2
J'ai dit jour de fête pas de miracle bien entendu!!!
J'espère que Platoche a tout prévu.
On oublie aussi le scénario Pierre Richard : défaite de l'Espagne, défaite (ou match nul) de la France. Arf arf arf !

Sans déc, allez, comme disent les beefs, it's a long shot, but if you don't shoot, you don't score. On y croit !
cantor0305 Niveau : CFA
ça me rappelle le sketch de Cazarre avant france-afrique du sud en 2010
http://www.dailymotion.com/video/xgfduh … e-2010_fun

à partir de 2:36
Barney_Stinson Niveau : CFA2
Moi je suis pas sûr que ce soit les joueurs le problème ... Enfin pas que ! Je pense qu'on a en Pogba, Matuidi voire Cabaye des mecs qui ont suffisamment d'abattage pour jouer seuls à la récup et mettre deux pointes. ET PAR PITIÉ DIDIER, ENLÈVE MOI EVRA ET SÉLECTIONNE MATHIEU BORDEL DE M*ERDE !!
Stan Key Lubric Niveau : CFA
J'ai du mal avec ceux qui disent que les matchs de l'équipe de France sont inutiles. On a un fond de jeu si propre que ça? Les automatismes sont si évidents? On a tellement de confiance qu'un petit 6-0 contre les boufeurs de barbecue ne sert à rien?

Et puis dire qu'un match de qualif pour la coupe du monde est inutile... Ouais... Même deuxièmes du groupe on trouve le moyen de jouer l'esbroufe. Vous croyez que les espingouins vont prendre la Géorgie à la légère? Ils vont les plier si fort que même la Russie va compatir.

Putain on a une équipe qui ressemble à rien mais on continue comme ça les gars. Avec un peu de chance le coup du "groupe à cinq c'est pas juste" va suffire à nous qualifier. Allez, on travaille les fondamentaux: Pleurnicherie en cas de défaite, recours administratifs, petites mains dans la surface et salut Rio.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Matuidi cabaye et pogba sont des 8 a paris carlo a essayer matuidi en 6 bah il ne sait pas faire, etre devant la défense est un poste primordial mais dans le fond tous les lecteurs de so foot sont d'accord 3 joueurs de meme profils c'est trop 1 récupérateur (toulalan revient ) et 2 relayeurs point
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 56