1. // Euro 2016
  2. // Gr. A
  3. // France-Albanie (2-0)

Et si les Bleus étaient faits pour gagner à l'arrache ?

Comme face à la Roumanie, l’équipe de France a fini par s'impose au bout du temps réglementaire contre l'Albanie. Rien de très rassurant dans la forme, mais ça pourrait être le signe d'une équipe à qui rien ne peut arriver.

Modififié
Stade Vélodrome, 90e minute. Le score est désespérément bloqué à 0-0. Les frappes cadrées des Bleus se comptent sur les doigts d'une main mutilée. Olivier Giroud a multiplié les têtes à côté de la cible. Coman, Martial, Payet et Griezmann ne cessent de buter balle au pied sur la défense albanaise. Le changement tactique de Didier Deschamps n'a rien donné en première période, et les entrées de Pogba, Griezmann et Gignac n'ont pas pesé autant qu'espéré. Jusqu'à cette action improbable. Adil Rami, excentré on ne sait pas trop pourquoi sur le côté droit, adresse un centre parfait pour l'attaquant de l'Atlético de Madrid. Griezmann sort de nulle part et claque sa tête décroisée. L’équipe de France peut enfin dérouler, au dernier moment, et Dimitri Payet y va de son petit but pour aggraver le score à la 96e minute. Une victoire à l'arrache, comme face à la Roumanie. Et après tout, il n'y a rien de plus excitant.

Griezmann résout le problème des Bleus

Miracle sur miracle


Vendredi, c'était Dimitri Payet qui s'était vu attribuer le rôle de sauveur en donnant la victoire aux Bleus dans les derniers instants. Cette fois-ci, le costume a changé de propriétaire, mais le constat est le même. Face à une équipe plus qu'abordable, l’équipe de France a ramé, a pataugé, a galéré, avant de trouver la faille sur une action inexplicable. Les plus pessimistes s'attarderont sur le contenu laborieux du match, tandis que les plus optimistes retiendront l'heureuse issue. « Ce qui est bien, c’est que c’est pas nouveau, ajuste Payet. Depuis le mois de mars, notamment contre les Pays-Bas, on a montré que, jusqu’à la fin, on pouvait aller chercher ces victoires-là. Et depuis le début de la compétition, on marque dans les arrêts de jeu. On se l’était dit juste avant le match : il va falloir être patients. Les scénarios sont compliqués, mais on montre qu’on est présent sur toute la longueur du match.. » Une nouvelle manière de gagner.

D'habitude, à chaque fois que la France réussit, elle le doit à un leader technique et mental (Zidane ou Platini). Quand elle ne dispose pas de ce genre de joueurs, c'est la débandade, avec des résultats dans les grandes compétitions qui font directement office de sanctions. L’équipe de France 2016 n'a pas, il faut l'avouer, de leader incontesté. Et pourtant, elle parvient pour l'instant à tirer son épingle du jeu. Car elle compte parmi ses rangs plusieurs joueurs capables de faire la décision à eux tout seuls sur une seule action. Les courbes de Payet et les déplacements de Griezmann ont déjà œuvré. Mais il reste encore les frappes de Pogba, les coups de reins de Coman, la hargne de Gignac ou les projections illogiques de Matuidi qui peuvent sortir de leur boîte.

Deschamps béni


À l'arrache. Souvent, l'EdF paraît désorganisée, presque impuissante, mais les fins de match et les attitudes d'après libération respirent la gagne. Comme si rien ne pouvait arriver à ces Bleus-là. « Ça se répète, c'est plutôt bon signe, sourit à petites dents Didier Deschamps. Après je ne vous cache pas que je préférerais qu'on débloque la situation plus tôt. » Mais DD n'oublie pas non plus de revenir à quelque chose de plus rationnel : « La deuxième mi-temps était d'un très bon niveau. On a tout fait pour les déstabiliser, les mettre hors de position. Face à des adversaires qui sont là pour défendre, il faut user, user. Il faut de la patience aussi. Et j'ai un groupe de compétiteurs. Je l'ai vu durant la préparation aussi, dans le temps que je passe avec eux avec mon staff, dans les discussions. J'aime ça, je veux les voir comme ça. Tant que l'arbitre n'a pas fini, il y a toujours la possibilité. C'est toujours la dernière impression qui reste. Je sais que ça ne sera jamais parfait, on peut toujours faire mieux. Mais c'est déjà bien ce qu'on a fait, jusqu'à aujourd'hui... »

Même quand le sélectionneur tente un 4-2-3-1 en pleine compétition, alors qu'il n'a jamais bougé son 4-3-3 pendant des mois, le destin finit par sourire. Il lui suffit de s'asseoir sur son banc, bidouiller un peu son onze histoire de changer quelque chose, et attendre que le destin fasse son travail. Même si les Bleus jouent avec le frein à main, la peur au ventre, il y aura toujours un but qui sort de nulle part. Avec ce genre de victoires, les Bleus engrangent petit à petit une confiance qui les persuaderont qu'ils peuvent vaincre tout le monde. Car DD est béni des dieux. Ou presque. « C'est vrai qu'on est peut-être heureux, termine le sélectionneur. Je ne vais pas dire chanceux, ce serait trop facile. Mais les joueurs mettent tous les ingrédients et vont au bout d'eux-mêmes pour aller chercher cette victoire. » Né pour gagner, il fait très certainement partie de ceux qui mettent le plus d'ingrédients possibles pour avoir la chance de son côté. En espérant que le stock ne soit pas déjà épuisé.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

TuniqueRouge Niveau : DHR
Très content de ce scénario.
J'ose espérer qu'on (l'Equipe surtout) ne remettra plus en doute les titularisations de Griezmann et Pogba dans cette compétition. On a besoin d'eux pour faire la différence, au même titre que Payet.
"les projections illogiques de Matuidi" magnifique !

Sinon, oui, une équipe qui gagne dans le Fergie time, forcément, ça rappelle l'Euro 2000, ça fait vibrer. Ça me fait me souvenir qu'à l'Euro 2008, j'étais pour la Turquie.

Le seul truc, c'est : qu'est-ce qu'on fait si ça ne marche pas ? Ce serait plus simple de se prémunir de ça en marquant plus tôt.

Mais je me souviens que l'EdF a historiquement TOUJOURS eu un mal de chien contre ces équipes là en éliminatoires d'Euro comme de Mondial, et même en 99-2000 ou en 2005-2006. Contre des équipes qui font le jeu, ce ne sera plus la même chanson, et là, on pourra profiter de nos atouts.
SuperVictor==3 Niveau : DHR
Les raisonnements par l'absurde...
Voilà. "Rien de plus excitant".
Une équipe qui rame et qui arrache la victoire, genre finale Euro 2000, c'est le must. Plus l'adversaire est supposé faible, mieux c'est, vu qu'on s'arrache encore plus les cheveux pendant le match, la délivrance n'en est que plus grande. Merci l'EdF (même juste sur le live So Foot).
Après on pourra supposer qu'avec untel titulaire ceci, avec tel autre cela, blablabla, DD a gagné comme ça et pour l'instant, il a raison, comme Hidalgo, Jacquet ou Lemerre. Et Domenech à un tir au but près.
Moi aussi j'aimerais du beau jeu, des transmissions fluides, etc etc, mais on a ça en boutique, pour l'instant on s'en contente.
Je pense surtout que ces victoires dans les dernières minutes suivent une logique simple : l'équipe de France ne lâche rien et les adversaires finissent par craquer physiquement après avoir surjoué pendant l'intégralité du match.

Le point positif d'une telle constatation est que le France est indubitablement concernée par la compétition. L'envie et le sérieux sont des minimums syndicaux et nous n'allons pas nous plaindre de leur retour officiel, après les belles promesses de Rio.

Le point négatif est que l'équipe de France ne jouera pas indéfiniment face à des équipes devant faire appel à toutes leurs ressources physiques pendant 80 minutes. Des équipes plus sûres de leurs forces, des équipes techniquement plus installées ne subiront pas le coup de mou qui a bénéficié à la France lors des deux derniers matchs.

La France doit nécessairement améliorer son jeu au milieu de terrain, aussi bien dans la récupération et la mise en place pour soulager Evra et la défense centrale, mais aussi dans la qualité de transmission pour éviter de se contenter de jouer sur le physique d'Olivier Giroud.
Le liant technique n'est le fait que de l'unique Payet pour le moment et le liant physique, force séculaire de l'EDF qui devait reposer sur Blaise Matuidi, est absolument inexistant.

Alors que la France s'inquiétait de sa défense et se pignolait sur son son attaque, on remarque finalement que la vérité se situe encore une fois au milieu de terrain.
Si celui-ci ne passe pas un cap, la France sera encore une fois cette équipe finalement facile face aux équipes faibles mais manquant d'imagination face aux autres favoris.
Message posté par .Pelusa.
"les projections illogiques de Matuidi" magnifique !

Sinon, oui, une équipe qui gagne dans le Fergie time, forcément, ça rappelle l'Euro 2000, ça fait vibrer. Ça me fait me souvenir qu'à l'Euro 2008, j'étais pour la Turquie.

Le seul truc, c'est : qu'est-ce qu'on fait si ça ne marche pas ? Ce serait plus simple de se prémunir de ça en marquant plus tôt.

Mais je me souviens que l'EdF a historiquement TOUJOURS eu un mal de chien contre ces équipes là en éliminatoires d'Euro comme de Mondial, et même en 99-2000 ou en 2005-2006. Contre des équipes qui font le jeu, ce ne sera plus la même chanson, et là, on pourra profiter de nos atouts.


Pendant le live j'ai cité France-Andorre de 1999, c'est exactement ça, l'EdF est toujours perdue face à ses équipes, et ça ne date pas de Domenech, Blanc ou Deschamps.
Et lorsque je dis que la France est "facile" face aux équipes faibles, je ne veux pas dire que les matchs sont des parties de plaisir pour les Bleus.
Je pense simplement que les victoires françaises, bien que laborieuses, sont complètement logiques et qu'elles ne souffrent d'aucune contestation.
Je pense que la France a vraiment étouffé ses adversaires pour les sanctionner logiquement en fin de match.
Message posté par Italia90
Pendant le live j'ai cité France-Andorre de 1999, c'est exactement ça, l'EdF est toujours perdue face à ses équipes, et ça ne date pas de Domenech, Blanc ou Deschamps.


Quand je vois les deux premiers matches et que je pense à la suite de la compèt, je regrette déjà que le but en or n'existe plus. Meilleure règle de tous les temps.
Message posté par .Pelusa.
Quand je vois les deux premiers matches et que je pense à la suite de la compèt, je regrette déjà que le but en or n'existe plus. Meilleure règle de tous les temps.


Je me souviendrai toujours du frisson vertébral de la délivrance à la fin de France-Paraguay. Et encore, le mot est faible. Plus que contre l'Italie en 2000 (ils étaient rincés et on sentait que les Français allaient mettre le 2-1).
Message posté par Italia90
Je me souviendrai toujours du frisson vertébral de la délivrance à la fin de France-Paraguay. Et encore, le mot est faible. Plus que contre l'Italie en 2000 (ils étaient rincés et on sentait que les Français allaient mettre le 2-1).


Contre le Portugal, la pression était trop forte, c'était à peine si j'arrivais à regarder le match pendant la prolongation. Je n'ai pas vu le penalty de Zidane, j'avais les yeux volontairement ailleurs. Aucune drogue ne m'a jamais fait ça.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Deux matches galères qu'on finit par gagner en toute fin de match.
quand on regarde le foot de club, on se rend compte que les grandes équipes, celles qui finissent champions, rament souvent pour l'emporter mollement, dans la douleur, mais ils gagnent ! Le fameux "l'important c'est les 3 points".

Ces matches pièges face à des petites équipes qui ne sont pas si nazes que leurs noms laissent penser (Albanie, Islande, etc. ne sont pas de cadors, mais ce ne sont pas non plus Les Féroés). On les gagne ces matches, ça n'a pas toujours été le cas dans le passé et ce n'est pas donné à tout le monde. 6/6 avec des émotions en pagailles, perso je prend.

Au niveau du jeu, sûr qu'on peut mieux faire et qu'il faudra mieux faire si on espère toucher la coupe.

Individuellement, j'aimerais effectivement (comme évoqué sur ce forum) voir ce que donnerai Cabaye en milieu relayeur à la place d'un Matuidi fatigué.
Un match horrible pour Martial, mais ça peut arriver, et on sait qu'il a du potentiel. Bon là ça tombe mal, il nous fait une Frey pour son grand rendez-vous avec le public Français (élargit dirons-nous). J'espere qu'on ne va pas l’enterrer pour ça, mais c'est vrai que j'ai longtemps penser à Benzema pendant ce match... même à Lacazette.

Rien d'autre a ajouter.

Vive la République, et vive la France !
RobertoBaggio Niveau : DHR
Message posté par .Pelusa.
Quand je vois les deux premiers matches et que je pense à la suite de la compèt, je regrette déjà que le but en or n'existe plus. Meilleure règle de tous les temps.


J'y ai pensé aussi, au but en or. Mais pas grave, 2 buts de Rami et Gignac à la 118ème et 120ème pour retourner un 1-0, ça me va aussi.

Cette équipe a un destin c'est pas possible, même dans les traquenards les plus évidents (et habituels) pour elle, elle saute dedans pieds joints et sort du puits à l'arrache quand même. Je ne sais pas où tout cela va finir, le plus loin possible j'espère.

Plus sérieusement et peu importe l'issue de l'Euro, ça fait plaisir de voir l'équipe de France comme l'un des groupes de joueurs les plus vivants de la compétition (même si sur le terrain c'est laborieux mais on s'en fout, ça viendra contre des équipes plus joueuses j'imagine), ça donne un petit quelque chose en plus je trouve...

De toutes façons, supporter la France c'est passer de 98-2000 à 2002, arriver en finale de 2006 pour voir son 10 de légende sortir sur un coup de boule, voir l'équipe faire grève 4 ans après puis se dissoudre encore 2 ans plus tard. C'est mener 3-1 contre l'Allemagne en prolongations pour finir par perdre aux pénos. C'est avoir un attaquant qui plante 13 buts sur un mondial pour finir par se faire torcher en demies par un petit génie de 18 ans.

C'est une pléthore de matches qui se finissent aux pénos ou dans des prolongations homériques (coucou l’Allemagne ou l’Italie), des défaites, des purges et des matches où on a l'impression de voir un Lille-Rennes de dimanche aprème en pleine coupe du monde ; même les qualifications peuvent être pénibles. C'est pas la première ni dernière phase de poules qui nous aura fait flipper d'affronter l'Albanie, le Canada ou le Togo, et c'est tant mieux.

Tan-pis si on passe pour des cons, après tout si on l'est, l'important c'est d'être soi-même =D
Message posté par DoucementAvecLaCristaline
Deux matches galères qu'on finit par gagner en toute fin de match.
quand on regarde le foot de club, on se rend compte que les grandes équipes, celles qui finissent champions, rament souvent pour l'emporter mollement, dans la douleur, mais ils gagnent ! Le fameux "l'important c'est les 3 points".

Ces matches pièges face à des petites équipes qui ne sont pas si nazes que leurs noms laissent penser (Albanie, Islande, etc. ne sont pas de cadors, mais ce ne sont pas non plus Les Féroés). On les gagne ces matches, ça n'a pas toujours été le cas dans le passé et ce n'est pas donné à tout le monde. 6/6 avec des émotions en pagailles, perso je prend.

Au niveau du jeu, sûr qu'on peut mieux faire et qu'il faudra mieux faire si on espère toucher la coupe.

Individuellement, j'aimerais effectivement (comme évoqué sur ce forum) voir ce que donnerai Cabaye en milieu relayeur à la place d'un Matuidi fatigué.
Un match horrible pour Martial, mais ça peut arriver, et on sait qu'il a du potentiel. Bon là ça tombe mal, il nous fait une Frey pour son grand rendez-vous avec le public Français (élargit dirons-nous). J'espere qu'on ne va pas l’enterrer pour ça, mais c'est vrai que j'ai longtemps penser à Benzema pendant ce match... même à Lacazette.

Rien d'autre a ajouter.

Vive la République, et vive la France !


+1 manuel
Message posté par .Pelusa.
Contre le Portugal, la pression était trop forte, c'était à peine si j'arrivais à regarder le match pendant la prolongation. Je n'ai pas vu le penalty de Zidane, j'avais les yeux volontairement ailleurs. Aucune drogue ne m'a jamais fait ça.


nouveau +1 manuel
SuperVictor==3 Niveau : DHR
Message posté par RobertoBaggio
J'y ai pensé aussi, au but en or. Mais pas grave, 2 buts de Rami et Gignac à la 118ème et 120ème pour retourner un 1-0, ça me va aussi.

Cette équipe a un destin c'est pas possible, même dans les traquenards les plus évidents (et habituels) pour elle, elle saute dedans pieds joints et sort du puits à l'arrache quand même. Je ne sais pas où tout cela va finir, le plus loin possible j'espère.

Plus sérieusement et peu importe l'issue de l'Euro, ça fait plaisir de voir l'équipe de France comme l'un des groupes de joueurs les plus vivants de la compétition (même si sur le terrain c'est laborieux mais on s'en fout, ça viendra contre des équipes plus joueuses j'imagine), ça donne un petit quelque chose en plus je trouve...

De toutes façons, supporter la France c'est passer de 98-2000 à 2002, arriver en finale de 2006 pour voir son 10 de légende sortir sur un coup de boule, voir l'équipe faire grève 4 ans après puis se dissoudre encore 2 ans plus tard. C'est mener 3-1 contre l'Allemagne en prolongations pour finir par perdre aux pénos. C'est avoir un attaquant qui plante 13 buts sur un mondial pour finir par se faire torcher en demies par un petit génie de 18 ans.

C'est une pléthore de matches qui se finissent aux pénos ou dans des prolongations homériques (coucou l’Allemagne ou l’Italie), des défaites, des purges et des matches où on a l'impression de voir un Lille-Rennes de dimanche aprème en pleine coupe du monde ; même les qualifications peuvent être pénibles. C'est pas la première ni dernière phase de poules qui nous aura fait flipper d'affronter l'Albanie, le Canada ou le Togo, et c'est tant mieux.

Tan-pis si on passe pour des cons, après tout si on l'est, l'important c'est d'être soi-même =D


Je crois que ça correspond exactement à ce que sont les Français historiquement et la manière dont ils sont perçus : magnifiques un jour, lamentables le lendemain.
Les élans et pas la constance...

Ainsi que tu le dis comme conclusion, assumons bordel.
Note : 1
Mouais on se rassure comme on peut les gars.
Message posté par Two-Face
Mouais on se rassure comme on peut les gars.


Oh le vieux rabat-joie ^^
T'as pas une autre photo de pulpeuse supportrice plutôt ?
Message posté par Italia90
Oh le vieux rabat-joie ^^
T'as pas une autre photo de pulpeuse supportrice plutôt ?


Tiens pour faire honneur à ton pseudo ^^

https://twitter.com/FootyMemes/status/7 … 1261115392


Ah merci !
Dommage avec le proxy ici je peux pas voir, je savourerai ça chez moi.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 10 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
Les notes de l'Albanie