1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Milan/Barcelone

Et si le Milan AC avait vraiment une chance?

Ce soir, le Milan AC reçoit le Barça en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Les Rossoneri, loin d’avoir la plus belle équipe de tous les temps, sont revenus à la troisième place de Serie A. Suffisant pour inquiéter Messi et sa clique ?

Modififié
12 57
Silvio Berlusconi a parlé. « Marquage individuel sur Messi. » Très bien. Allegri a entendu. Reste à savoir s’il va appliquer le conseil du patron, ou faire selon sa propre pensée. Il faut dire qu’Allegri connaît bien le Barça. L’an dernier, il les a affrontés quatre fois. Bilan : deux nuls (2-2 et 0-0) et deux défaites (2-3 et 1-3). Le dernier revers en date, au Camp Nou, avait évidemment été très difficile à digérer, notamment pour ces deux pénaltys concédés aux Catalans en première période (surtout le deuxième). Bref. Tout cela appartient désormais au passé. Le Milan actuel n’a plus grand-chose à voir avec le Milan de l’an passé. Le Milan version 2011/12 semblait être en mesure d’enquiquiner le grand Barça. Celui de cette année semble destiné à faire figure de victime sacrificielle. Une équipe que tout le monde voit même bien prendre deux fessées. « Ouais, Mexès et Zapata vont prendre cher contre Messi. » Peut-être. N’empêche que le Milan du mois de décembre, au moment du tirage au sort, n’a plus grand-chose à voir avec celui d’aujourd’hui. Depuis le début de l’année 2013, les Milanais ont pris 17 points sur 21 en Serie A. Personne n’a fait mieux dans le championnat d’Italie. Un total qui leur a permis de remonter à la troisième position, à égalité avec la Lazio. Le moral est gonflé à bloc. Le Barça peut débarquer à San Siro.

Constant pour contrer Dani Alves

Un détail, toutefois. Et un détail de taille. Le Milan AC de Serie A peut compter sur Mario Balotelli, auteur de quatre buts lors de ses trois premiers matchs avec le maillot rossonero. Celui de Ligue des champions devra faire sans. Balo a déjà joué la C1 cette saison avec Manchester City, et ne pourra donc pas faire partie de l’aventure. « Pas grave, nous avons El Shaarawy » , rétorque Allegri. Le Faraone connaît toutefois une nette baisse de régime, à l’inverse de son club. D’août à décembre, il a tourné à une moyenne d’un but toutes les 104 minutes. Depuis début 2013, cette moyenne a chuté à un but toutes les 480 minutes. Un peu comme si le jeune attaquant avait tout donné lorsqu’il a été question de porter le Milan AC sur ses épaules et que, maintenant qu’il y a du mieux, il s’était relâché. Compréhensible, pour un gamin de 20 ans. Ce soir, il va toutefois falloir répondre présent. El Shaarawy devrait être aligné aux côtés de Niang, qui a incroyablement gagné sa place de titulaire, et de Pazzini ou Boateng.

Mais une question se pose : le Milan AC peut-il être crédible face à l’une des meilleures équipes d’Europe, avec de tels joueurs dans son effectif ? À premier abord, on serait tenté de dire que non. Que l’on ne peut pas se présenter face à Piqué et Puyol avec un ancien du Stade Malherbe de Caen, et que l’on ne peut pas prétendre contrer les montées de Dani Alves avec un Kevin Constant. Et c’est peut-être la vérité. Peut-être que Milan ne va pas exister, et va prendre un 3-0 bien plié dès le match aller. Mais les dernières sorties du club milanais laissent penser le contraire. Milan ne joue pas bien, c’est un fait. Les prestations sont besogneuses, ça, oui. Face à Parme, vendredi soir, il a fallu un but contre son camp dégueulasse de Paletta pour débloquer la situation. La semaine précédente, Milan avait égalisé en toute fin de match face à Cagliari, et la semaine encore d’avant, le Diavolo s’était imposé à la toute dernière seconde grâce à un pénalty imaginaire. Or, les historiens du Calcio le savent : le Milan AC a remporté de grandes victoires avec du beau jeu, mais n’ont jamais rechigné à gagner en jouant salement. Les tifosi ont encore en tête le Scudetto 98/99, remporté au nez et à la barbe de la grande Lazio de Eriksson avec, entre autres, cette folle victoire 3-2 contre la Sampdoria, à quatre journées de la fin, et ce but de Ganz à la 94e minute, inscrit… des fesses. Le Barça va donc devoir surveiller ses arrières.

Croire à un fol exploit

Pour le Milan AC, reste à résoudre la question Messi. Berlusconi a donc préconisé un marquage à la culotte. Si quelqu’un s’y colle, ce sera Mathieu Flamini. Un mec qui peut te courir après pendant 90 minutes, ne pas te lâcher, mais aussi prendre un carton jaune très tôt dans le match. « Messi ? Nous essaierons de bien faire, surtout pour poser les bases et nous mettre dans les meilleures conditions pour le match retour. Nous savons que nous avons 180 minutes à disposition » , a assuré le coach, Max Allegri. On l’aura compris : sur ce match aller, Milan doit surtout penser à contenir son adversaire. Comme la saison dernière, il est importantissime de ne pas prendre de but au match aller, pour conserver toutes ses chances pour le match retour.

À l’heure qu’il est, il semble utopique de penser que le Milan a de réelles chances d’éliminer le Barça. Mais bon. On pensait également qu’ils allaient terminer troisièmes de leur poule, derrière le Zénith et Málaga. Pourtant, Milan était à ce moment-là au plus mal, et est tout de même parvenu à se qualifier. Alors, maintenant que l’équipe va mieux et a retrouvé le moral, pourquoi ne pas se prendre à croire à un fol exploit ? « Je n’accepte pas d’associer le Milan AC au rôle de victime, battue à l’avance. Le match va commencer à 0-0, il faut créer les conditions pour passer le tour. Autrement, il est inutile d’entrer sur la pelouse » , martèle le technicien. Et puis, après tout, Pedro, le joueur du Barça, le dit lui-même : « Chaque année, en huitièmes de finale, nous avons des problèmes. » Les joueurs milanais veulent donc y croire. Et tant pis s’ils sont bien les seuls.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Non mais Eric Maggiori, Niang n'a pas été convoqué -_-
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
La légende sur la photo est juste parfaite pour décrire cette "coiffure", chapeau bas!
quand tu portes ce maillot, tu as tjs une chance, c'est une question de mystique (ha je m'étais promis de le placer celui-ci...).
joeystarr Niveau : DHR
Oui c'est bien les seuls à y croire, ca me désespere, mais je vois pas qui va battre le barca cette année, MU trop léger au milieu, le Réal qui va sortir, la juve peut etre et son collectif bien huilé. espérons que je me trompe.
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
@one_of_the_amoks

Tiens one_of_the_amoks bonjour, comme on se retrouve :) Tu as raison de pointer que ce maillot peut faire gagner une partie. Mais si j'étais utilisateur de BWIN ma pièce serait sur le Barca ce soir tout de même. Mais bon, au final je m'en fou, je serai devant Schalke/Galatasaray :)
Sauf que Flamini et Nocerino sont eux aussi absents...
J'avoue que la remontée du Milan en Seria A est assez épatante mais je crains qu'elle tienne surtout aux à-coups des autres clubs et à un niveau général en baisse. Contre le Barcelone ça risque d'être juste.
Berlusconi préconise le marquage à la culotte sur Messi, Gigi Riva dit qu'il faudrait 3 joueurs sur lui, Conte ne voit que le fusil comme solution...
j'aurai juste rajouter un satirique "LOL" apres le titre ..
benbecker
rassurez-moi , le milan AC c'est tjrs un club de foot?
ça ressemble de plus en plus à un poulailler
declaubianco Niveau : CFA2
Berlusconi dit "marquage individuel sur Messi" ou comment libéré des espaces monstres pour les autres et se faire punir là où ils ne s'y attendent pas .
zinzintolosa Niveau : Loisir
Un match n'est jamais joué d'avance. Il faudra être audacieux, tenté de faire déjouer le Barça, en les pressant assez haut, mais sans laisser trop d'espaces dans le dos de la défense.
Allez, un petit 1-0 avec un but du Pharaon, une défaite 2-1 au retour, et le tour est joué !!!
LeChapelierFou Niveau : DHR
J'y crois, ce club est mythique et ceux qui portent le maillot peuvent très bien nous sortir un coup de derrière les fagots ! (cf, et à moindre mesure, Paris qui perd contre Sochaux)
Est ce que quelqu'un peut me dire la compo probable du Milan ?

J'avoue qu'avec les absences (Nocerino, Robinho ?...), je n'arrive pas à avoir une idée du 11 de ce soir.

Escalope à la milanaise ce soir pour le Barca ?!
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Hum... ça sent le sapin quand même... Mais qui sait? peut-être qu'en voyant El Shaarawy se rapprocher de leur surface à toute blinde, Piqué et consort seront tellement pétés de rire devant sa coiffure qu'il pourra leur glisser un ou deux ballon dans les filets! La technique du clown quoi!
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Hier les joueurs du Bayern ont eu un surcroît de motivation face à un adversaire malade, qu'ils ont enfoncé plus bas que terre

Cet article rappelle bien que le Milan est dans une position moins faible, mais j'espère très fort qu'ils vont prendre cher

C'est plus que le Diavolo pour moi, ce club est le mal incarné, tout ce que je déteste (j'aime bien l'Inter)

Vite, une humiliation !
declaubianco Niveau : CFA2
Ceci dit, on retrouve toujours le même problème avec le Barça, trop de relâchement à l'aller, une possession assez stérile, ils se font souvent punir...
Au retour, ils se retrouvent à courir derrière le score, ce qui leur fait perdre,cette lucidité, et la patience nécessaire à la finition.

Moi, je préconiserai qu'ils laisse plus la possession au Milan, ce qui, concrètement veut dire 55, 60 pour cent pour le barça, et qu'ils joue plus d'une manière verticale.
zinzintolosa Niveau : Loisir
La compo est pas encore officielle, mais cela devrait à ça:
Abbiati- Abate-Zapata-Mexes-Constant - Muntary- Montolivo - Ambrosini (ou Boateng) -El Sharaawy - Pazzini - Niang (ou Boateng ).
En Italie, on parle plutôt de celle ci:

Abbiati; Abate, Mexes, Zapata, Constant; Montolivo, Ambrosini, Muntari; Boateng, Bojan, El Shaarawy.

Avec Bojan titulaire quoi... x)
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
@HB7
Ou thon à la catalane pour le Milan !

Voilà, on a fait nos deux blagues nazes, on peut partir la tête haute, avec la fierté du devoir accompli !
nininho
Abbiati
Abate - Mexes - Zapata/Yepes - Constant
Montolivo
Muntari - Ambrosini
Boateng - Pazzini - El Sharawyy

Ça devrait ressemblé vaguement à cette formation. Un milieu de terrain qui peut bien faire chié' le Barca, après la défense...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 57