En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Anniversaire Jean-Claude Van Damme

Et si le football avait été pensé par Jean-Claude Van Damme...

Jean-Claude Van Damme fête aujourd'hui ses cinquante-six ans. Une jolie somme pour un grand homme qui, s'il en avait eu la possibilité, aurait révolutionné le monde de la petite balle ronde. À moins qu'elle soit carrée parce que compressée par nos univers latents. Tu comprends ?

Modififié
  • Les entraîneurs ne diraient plus « Mettez de l’impact  » , mais « Mettez du double impact » .

  • Robbie Fowler serait septuple Ballon d’or.

  • D’ailleurs, l’écarteur de narines de Nenê serait un accessoire indispensable à toute entrée sur le terrain.

  • Pablo Escobar aurait été sponsor officiel de tous les clubs du monde : « Bola o plomo » .

  • Yohan Mollo aurait la même aura que Maradona et Cruyff.

  • Olivier Rouiller aurait eu une vie plus douce : «  On est tous homos. Je vais expliquer pourquoi. On est tous homos. Y a le homosexuel, et y a le homo, y a le homo parce que on s'adore. Moi, je me regarde toujours dans la glace, pourquoi ? Pour avoir un beau corps. OK ? Alors on m'a donné un corps, et j'essaye de le respecter le mieux que je peux. Alors j'aime mon corps ; est-ce que je suis un homo ? »

  • Claude Makelele aussi : « Me montrer nu de dos ne me pose pas de problème mais, de face, c'est une autre histoire, je ne voudrais pas perdre tous mes fans. »

  • Tony Vairelles serait encore à la mode.


  • Deux cartons jaunes n’équivaudraient plus à une expulsion. En revanche, un carton et un carton magenta conduiraient à une sortie définitive du terrain. Fucking makes sense.

  • Le tableau d’affichage n’excéderait jamais 1-1. Et pour cause : «  Je crois en Dieu....... un plus un égal un.  » Imparable.

  • JCVD ridiculiserait les punchlines de Zlatan Ibrahimović : « Mon modèle, c'est moi-même ! Je suis mon meilleur modèle parce que je connais mes erreurs, mes qualités, mes victoires et mes défaites. Si je passe mon temps à prendre un autre modèle comme modèle, comment veux-tu que ce modèle puisse modeler dans la bonne ligne ?  »

  • L’infirmerie d’Arsenal serait vide, Abou Diaby sur pied, et Yoann Gourcuff le meilleur joueur du monde : « Il y a la douleur physique (primaire) et la douleur mentale (qu'on se rappelle, les souvenirs de la vie) et puis il y a le spirit qui lui n'a aucune douleur puisque... the final conclusion of spirit is perfection ! »

  • Chaque sortie de but donnerait lieu à un penalty pour l’équipe adverse. Bah quoi ?

  • Dix-huit pauses boisson seraient imposées pendant les matchs. Parce qu’il faut profiter de l’eau, dans vingt, trente ans, il n’y en aura plus.

    Vidéo

  • On ne dirait plus être hors jeu, mais être aware. Parce qu’être devant les autres, c’est être conscient de sa force interne.

  • Anticipation et sens du jeu seraient des maîtres mots : « Si tu téléphones à une voyante et qu'elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche. »

  • Le championnat le plus médiatisé serait la Serie B.

  • Tout joueur subissant une faute aurait l’occasion d’envoyer un high kick à la tête du coupable.

  • Du coup, Thiago Motta aurait fait carrière dans le curling.


  • Geoffrey Jourdren serait chargé des discours de motivation d’avant-match : « Il faut que tu crois encore plus ce que tu crois, et quand tu commences à croire ce que tu crois, y a personne au monde qui peut te bouger !  »

  • Les grands matchs seraient précédés d’interviews introspectives en noir et blanc.

  • L’arbitre ne sifflerait plus faute, mais crierait «  Ayuken !  » pour arrêter le jeu.

  • Aziz du Loft aurait eu la même carrière que Lionel Messi.

    Vidéo

  • La durée des matchs serait des plus aléatoires : « Parce qu'on a créé une réalité et dans notre réalité, on a inventé le temps : les 24 heures, les 365 jours par an. Ce qui est bien ! Comme ça, on sait que quand je traverse le living-room et que je marche de ma cheminée à ma fenêtre, ça prend dix secondes, mais pour l'oiseau, ça prend une seconde et pour l'oxygène zéro seconde ! »

  • Chuck Norris serait président de la FIFA. Et croyez-le, il n’y aurait pas de corruption.

  • Kim Kardashian pourrait crever un ballon de football : « Une noisette, j'la casse entre mes fesses, tu vois…  »

  • On ne dirait plus Coupe du monde, mais le Grand Tournoi.

  • Le champion aurait été le 10e au classement. Parce que « si tu considères que l’attraction universelle tend à faire que le people va vers le haut ou le bas en y étant poussé, c’est qu’en réalité, celui qui résiste le plus à ces forces naturelles a tout compris au monde, à la façon d’être in the middle. Et finalement, c’est ça qui fait que les atomes s’accrochent. » D’accord, celle-ci n’est pas de lui.

    Par Raphael Gaftarnik
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 5 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 5 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 6 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9