Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Real Madrid-Liverpool

Et si la finale de C1 se jouait comme une finale NBA ?

Alors que le Real Madrid s'apprête à disputer ce samedi soir face à Liverpool sa troisième finale de C1 consécutive, plus tard dans la soirée, les Golden State Warriors, eux, tenteront de s'imposer face à Houston et ainsi garder leurs chances de jouer une quatrième finale NBA de rang. Une finale NBA qui se jouera, comme la tradition le veut, au meilleur des sept matchs. Un concept qui pourrait, dans une dimension parallèle, s'exporter au football et à la Ligue des champions. Voilà ce que cela pourrait donner.

Modififié

  • Match 1 : 26 mai 2018 à Madrid

  • Avec 13 points obtenus durant la phase de poules, contre 12 pour Liverpool, le Real Madrid a donc l’avantage du terrain dans cette finale de Ligue des champions. Le format ? Deux équipes de 5 qui s’affrontent sur un terrain de 28 mètres de long sur 15 mètres de large durant quatre quart-temps de 12 minutes et qui doivent marquer dans un but de 50 centimètres de haut pour 75 de large, comme dans la fabuleuse pub The Cage de Nike. La cage étant relativement petite, le joueur a le droit d’être devant elle, mais est dans l’interdiction d’utiliser ses mains. Et, histoire de favoriser le suspense, chaque but inscrit depuis sa propre moitié de terrain compte double.


    Avantagés par le fait de recevoir et de disposer au club d’une équipe de basket, le Real Madrid se balade dans ce premier match et s’impose tranquillement 7-3 grâce notamment à un triplé de Cristiano et une frappe compte double de Toni Kroos, qui fait honneur à sa nationalité. Emmerdé par le manque d’espace, Mohamed Salah n’a jamais réussi à briller, laissant James Milner marquer en force les trois buts des Reds.

    Cinq majeur Liverpool : Van Dijk - Milner - Mané - Firmino - Salah
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Marcelo - Modrić - Kroos - Ronaldo

    Game 1 : Real Madrid 1-0 Liverpool


  • Match 2 : 28 mai 2018 à Madrid

  • Conscient que sur ce genre de format, sa triplette offensive n’est pas optimale, Jürgen Klopp change ses plans et sacrifie Mané et Firmino pour densifier son milieu de terrain. Résultat, les deux équipes se neutralisent au cœur du jeu et personne n’arrive à prendre le dessus dans une rencontre aussi passionnante que l’Eurovision. Alors que le match semble logiquement se diriger vers une prolongation, Cristiano Ronaldo s’échappe à dix secondes du terme, mais s’emmêle les pinceaux et glisse à quelques mètres du but. Plus que deux secondes à jouer, sortie de but pour Milner. Chaque joueur du Real est au marquage, tandis que Ramos campe devant le but. Pas vigilant, Casemiro se fait avoir sur un appel contre appel de Salah qui s’empare du cuir et envoie au buzzer un extérieur du pied des 25 mètres à la Roberto Carlos. Victoire Liverpool.

    Cinq majeur Liverpool : Van Dijk - Milner - Wijnaldum - Henderson - Salah
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Marcelo - Modrić - Kroos - Ronaldo

    Game 2 : Real Madrid 1-1 Liverpool


  • Match 3 : 30 mai 2018 à Liverpool

  • Pendant que la bande à Jürgen Klopp s’arrachait pour revenir de Madrid avec une victoire et une défaite dans la besace, la ville de Liverpool, elle, s’est retroussé les manches pour installer de nouvelles tribunes sur la pelouse d’Anfield afin que les supporters soient au plus près du terrain. De son côté, Zinédine Zidane, conscient que la série va être longue, préfère faire souffler Cristiano Ronaldo, dont les jambes de 33 ans (pardon, les jambes biologiques de 23 ans) ne peuvent plus tenir un match tous les deux jours. C’était oublier que CR7 est le LeBron James du football et surtout oublier que les Madrilènes, qui sentent le souffle plein de Guinness des supporters adverses, sont perdus sans leur star portugaise. Résultat, Liverpool en profite pour mener 4 à 0 après deux quart-temps grâce à un triplé de Sadio Mané. Le double Z a beau faire entrer Cristiano à la pause, cela ne suffit pas, et les Reds s’imposent 5-2.

    Cinq majeur Liverpool : Van Dijk - Robertson - Wijnaldum - Salah - Mané
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Casemiro - Modrić - Isco - Benzema

    Game 3 : Real Madrid 1-2 Liverpool


  • Match 4 : 1er juin à Liverpool

  • Désireux de renverser la tendance, Zidane opte pour une tactique ultra-offensive à cinq attaquants. En face, Klopp profite de la folie et du sens de sacrifice de Roberto Firmino pour tenter un coup de poker en faisant allonger l’attaquant brésilien devant le but. Un coup gagnant, puisque Firmino, les mains derrière le dos pour éviter un penalty, encaisse sans broncher les lourdes frappes de Cristiano, d’Asensio et de Bale qui terminent sur son ventre ou dans sa tête. Résultat, le Brésilien termine la rencontre avec le trophée d’homme du match, la victoire 2-0 des siens sur un doublé de Salah et un traumatisme crânien.

    Cinq majeur Liverpool : Firmino - Van Dijk - Milner - Henderson - Salah
    Cinq majeur Real Madrid : Ronaldo - Isco - Bale - Benzema - Asensio

    Game 4 : Real Madrid 1-3 Liverpool


  • Match 5 : 3 juin à Madrid

  • Dos au mur, le Real Madrid n’a plus le droit à l’erreur dans cette finale de C1 et compte bien imiter l’exploit de Cleveland face à Golden State en 2016. En face, Liverpool, sûr de sa force à Anfield, abandonne ce match 5 en laissant sur le banc Salah, Mané et Van Dijk, tandis que Firmino est resté à Liverpool pour soigner ses migraines. Cette équipe bis ne va pas voir le jour face à des Merengues remontés à bloc, et disposés dans un schéma plus traditionnel que lors du match précédent. Score final : 9-1 pour le Real, Dejan Lovren, victime de cinq petits ponts durant le match, sauvant l’honneur en fin de rencontre.

    Cinq majeur Liverpool : Lovren - Alexander-Arnold - Can - Lallana - Solanke
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Modrić - Kroos - Isco - Ronaldo

    Game 5 : Real Madrid 2-3 Liverpool


  • Match 6 : 5 juin à Liverpool

  • Qui dit retour à Liverpool dit retour à la domination des Anglais, qui se baladent pendant deux quart-temps et mènent 3-0 à la pause. En bon capitaine, Sergio Ramos pousse une énorme gueulante dans le vestiaire, tandis que Cristiano Ronaldo, qui ne s’est pas assis sur le banc une seule seconde de la rencontre, s’occupe de ramener les siens dans la partie en claquant un triplé pour offrir une énième remontada au club madrilène. 3-3 à la fin du quatrième quart-temps, le sort de la rencontre se joue donc en prolongation, où s’applique la règle du but en or. Sixième homme de Zinédine Zidane, Karim Benzema se joue de Van Dijk et Milner d’un sublime double contact avant de s’agenouiller devant la cage et marquer de la tête. Le Real est revenu de l'enfer.

    Cinq majeur Liverpool : Van Dijk - Robertson - Milner - Salah - Mané
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Modrić - Marcelo - Isco - Ronaldo

    Game 6 : Real Madrid 3-3 Liverpool


  • Match 7 : 7 juin à Madrid

  • Cette fois-ci plus aucun calcul n’est possible : l’équipe qui gagne ce match soulève la coupe aux grandes oreilles. Usés mentalement et physiquement par les six matchs précédents, les dix hommes présents sur le terrain galèrent à aligner trois passes. Les minutes défilent, les frappes au-dessus s’enchaînent, et Cristiano Ronaldo refuse toujours de poser ses fesses sur un banc. Problème, la cuisse du Portugais se met à siffler, et celui-ci est dans l’obligation de sortir du rectangle vert. Emmerdé par cette situation, Zizou tente alors un pari en remplaçant CR7 par un autre numéro 7 : Luka Dončić, le génial meneur-arrière slovène de l’équipe de basket du Real Madrid.


    Un pari gagnant puisque le joyau de 19 ans prouve qu’il est aussi à l’aise avec son pied droit qu’avec ses mains en envoyant un soyeux enroulé en lucarne, avant de doubler la marque de la tête du haut de son double mètre. Score final, 2-0. Le Real Madrid remporte la 13e C1 de son histoire, tandis que Luka Dončić termine la saison avec une victoire en Ligue des champions de football et en Euroligue de basket, avant de s’envoler en NBA. De leur côté, les Reds ne sont pas les seuls à pleurer, puisque le Portugal a perdu son capitaine, l’Égypte va récupérer un Salah exténué et le Brésil un Roberto Firmino amoché. Didier Deschamps, lui, est peinard.

    Cinq majeur Liverpool : Van Dijk - Robertson - Milner - Salah - Mané
    Cinq majeur Real Madrid : Ramos - Modrić - Kroos - Isco - Ronaldo

    Game 7 : Real Madrid 4-3 Liverpool



    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:17 Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
    Hier à 18:09 Gervinho vers Parme 16 Hier à 17:00 Une ville anglaise ne veut plus des supporters 3 Hier à 16:30 Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 26
    Partenaires
    Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 13:30 Un match de Liga prochainement joué aux States 63 mercredi 15 août Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 13 mercredi 15 août Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 28 mercredi 15 août La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 mercredi 15 août Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 18 mercredi 15 août Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 mercredi 15 août À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5