1. //
  2. // CFA
  3. //
  4. // AC Boulogne-Billancourt

Et si l'ACBB se payait Ronaldinho ?

Depuis l'officialisation de la montée en CFA de l'AC Boulogne-Billancourt, le 23 mai dernier, les dirigeants du club n'ont plus qu'un objectif en tête : rejoindre l'élite du football français au plus vite. Pour combler son besoin de financement, le club a décidé de s'orienter vers le financement participatif. En échange de quelques euros, les supporters peuvent rêver de voir un jour Ronaldinho porter la tunique orange...

Modififié
102 7
Au sud-ouest de Paris, juste en dessous du bois qui porte une partie de son nom, la commune de Boulogne-Billancourt peut se targuer d'accueillir en son sein le plus grand club de football amateur d'Île-de-France. Avec 1400 licenciés et plus de 50 équipes engagées dans des compétitions diverses, l'Athletic Club de Boulogne-Billancourt est encore animé par la joie de la toute première montée en CFA de son équipe première. Désireux de vouloir créer un club de football qui éclaterait les schémas en place, les dirigeants de l'ACBB mettent actuellement en place un projet à moyen terme visant à professionnaliser au plus vite le club en prenant en considération les envies des supporters. Cette collaboration entre fans et direction s'incarne pour la toute première fois à travers le lancement d'une campagne de financement participatif.

Un Kiss Kiss Bank Bank pour une montée en National


Le mercredi 10 juin à midi, Mickaël Cabrol et Mathieu Rostamkolaei, dirigeants de l'ACBB, ont donc lancé leur campagne de financement participatif sur le site Kiss Kiss Bank Bank. M. Fraioli, en charge de la communication du club, explique : « Cette année, on est montés en CFA et on souhaite faire un recrutement intelligent, donc on a besoin de fonds. Aujourd'hui, si on ne reçoit pas un coup de pouce venant de l'extérieur, on risque de souffrir financièrement. » Il faut dire que pour leur première année en CFA – il y a quatre ans, le club évoluait encore en DSR – les joueurs de l'ACBB n'ont pas prévu de faire de la figuration. « Notre objectif maintenant, c'est d'essayer de grimper en National. C'est l'objectif principal, donc on va voir comment les choses évoluent. On va prendre les années les unes après les autres. On va essayer de se maintenir tout en essayant quand même de finir le plus haut possible. On est des compétiteurs et nous, on veut gagner » , explique M. Fraioli.

Alors, pour se hisser à la hauteur de ses ambitions, le club a besoin du soutien de ses supporters, comme le précise la présentation du projet sur Kiss Kiss Bank Bank : « Pour être compétitifs à ce niveau, nous avons besoin de renforcer notre effectif, déjà très qualitatif, mais limité en nombre. Nous ciblons donc plusieurs joueurs qui pourraient étoffer l'équipe A. » Et autant dire que l'ACBB a déjà ciblé les joueurs dont il a besoin. « On recherche des joueurs qui nous ont manqué cette année. Ce sont des joueurs d'expérience pour encadrer tous les jeunes qui jouent dans notre équipe et qui nous ont permis de gagner cette année le championnat de CFA 2 » , précise le responsable de la communication. Et autant dire que pour l'heure, la campagne est un franc succès. En seulement 24 heures, trente personnes ont permis de récolter près de 5000 euros, sur les 15 000 espérés. Pour M. Fraioli, ce n'est qu'une première étape : « On a mis un objectif de 15 000 euros, mais si on atteint rapidement cet objectif, tout est ouvert. Cela nous permettra de mettre un peu de beurre dans nos épinards pour le recrutement. »

Ronaldinho en orange et gris


Comme il est coutume de le faire pour chaque campagne de financement participatif, le club propose bien évidemment des contreparties proportionnelles à la somme investie. Ainsi, pour 30 euros, le donateur recevra une écharpe, pour 50 euros, un maillot, etc. Mais la proposition la plus folle, c'est bien celle concernant la légende du PSG : Ronaldinho. Pour cinq millions d'euros ou plus, « vous devenez une Légende du club. Une statue à votre effigie est sculptée sur mesure et érigée au siège du club. Les sommes récoltées nous permettent assurément le recrutement d'un joueur extraordinaire. Nous recrutons donc pour 1 an le Brésilien Ronaldinho, ancien du Barça, du PSG et du Milan AC ! » Une proposition rigolote, certes, mais pas entièrement dénuée de sens. « Ronaldinho, c'est un joueur mythique, qui aime bien Paris et qui a marqué de son empreinte le football parisien et français. Et puis il a un côté un peu fun, Ronaldinho. Il a marqué son époque. Si on atteint des sommes intéressantes, on prendra évidemment vraiment contact avec lui » , explique sérieusement M. Fraioli, avant de rajouter, en rigolant : « Mais enfin bon, il ne faut pas non plus rêver ! »

Joli coup de communication doublé d'une référence sympa au football parisien et français, cette proposition « permet simplement de mettre une petite note d'humour indispensable quand on lance une opération comme celle-là. L'objectif est en réalité beaucoup plus modeste » . Il reste très exactement 44 jours aux généreux bienfaiteurs pour aider « un grand club en région parisienne, aux valeurs saines, qui s'appuie sur la formation des jeunes » et lui permettre d'être à la hauteur du défi qui l'attend en CFA. Car il est certain que sans l'aide de ses supporters, le club aux finances fragiles aurait bien du mal à se construire une équipe parée à affronter le dernier échelon avant le monde professionnel. Alors, comme l'explique M. Fraioli, « quand on n'a pas trop de sous, il faut avoir des idées. »

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jonathan1606 Niveau : District
Au risque de me répéter.
J'ai ri en voyant le titre de l'article.
J'ai lu l'article.
J'ai encore bien rigolé.
Funky_samurai Niveau : CFA2
Où seront les sois disant suporters de paris car "c'est le club de la ville" etc... Car bizarment peu d'entre eux portent un maillot du Paris FC ou du red star...surement car c'est moins "cool" et qu'ils gagnent moins.
Bizarement dans d'autres villes en France, un club qui ne gagne rien bah les mecs quand ils jouent au foot ils mettent quand même le maillot....

Mais peut etre est ce une exception culturelle à la PArisienne ?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Funky_samurai
Où seront les sois disant suporters de paris car "c'est le club de la ville" etc... Car bizarment peu d'entre eux portent un maillot du Paris FC ou du red star...surement car c'est moins "cool" et qu'ils gagnent moins.
Bizarement dans d'autres villes en France, un club qui ne gagne rien bah les mecs quand ils jouent au foot ils mettent quand même le maillot....

Mais peut etre est ce une exception culturelle à la PArisienne ?

Bah disons que quand t'as moins de 35 ans, ces 2 clubs tu les as probablement jamais vu jouer si tu te déplaces pas au stade.

Du coup niveau attachement sentimental, c'est quand même un peu plus compliqué...
NoumaNoumaYé Niveau : DHR
Message posté par Funky_samurai
Où seront les sois disant suporters de paris car "c'est le club de la ville" etc... Car bizarment peu d'entre eux portent un maillot du Paris FC ou du red star...surement car c'est moins "cool" et qu'ils gagnent moins.
Bizarement dans d'autres villes en France, un club qui ne gagne rien bah les mecs quand ils jouent au foot ils mettent quand même le maillot....

Mais peut etre est ce une exception culturelle à la PArisienne ?


Ton message étant d'une clarté toute relative, j'aurais presque envie de te demander de reformuler, mais comme t'es de toute façon hors sujet, je vais m'abstenir et espérer que tu retrouves rapidement tous tes esprits et ton maillot du red star.
L'idée du financement participatif est vraiment bonne... D'autant plus quand on connaît un peu Boulogne-Billancourt et l'ACBB. Au-delà du foot, le club à des sections de (très) haut niveau dans énormément de sports et quasiment toutes les familles de la ville ont ou ont eu un gamin inscrit à l'acbb, quelque soir le sport. Tu rajoutes à cela que Boulogne-Billancourt est une ville ou la population y est en grande partie aisée, ça te fait plus de 6 000? en 2 jours.
S'ils peuvent faire un truc grâce à ça, ça serait joli

Pour ce qui est de Ronnie, le coup de com est très bon. La preuve, déjà deux articles qui parle de Ronnie à l'acbb sur SoFoot. Ca m'étonnerait pas que L'Equipe, qui a ses locaux à Boulogne à même pas 1km du stade, lâche sa petite brève aussi
Vulgaire coup de pub pour un club en mal de notoriété au même titre que Macclesfield Town (d5 anglaise) qui organise un Sterling Thon
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
102 7