Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Lille

Et si Éder n'avait pas marqué ce but contre Rennes

En ouvrant le score face à Rennes le 7 février 2016, Éder débloquait son compteur but avec Lille. Cette réalisation lui permettait de reprendre confiance et d’être appelé par Fernando Santos pour disputer l’Euro 2016 avec le résultat que l’on connaît. Mais que ce serait-il passé s’il n’avait pas inscrit ce but il y a un an jour pour jour ?

Modififié
En difficulté avec Swansea, où il n’a pas inscrit le moindre but en 421 minutes de jeu toutes compétitions confondues, Éder déboule à Lille sous forme de prêt et espère se relancer pour ne pas rater le train de l’Euro 2016. Débarqué dans le Nord lors du dernier jour du mercato, l’attaquant portugais est titularisé pour la première fois par Frédéric Antonetti lors de la réception de Rennes le 7 février 2016. Malheureusement pour lui, il rate l’immanquable à deux mètres des cages après un travail parfait de Sofiane Boufal sur son couloir gauche. Énervé, l’entraîneur lillois le sort à la pause pour le remplacer par Yassine Benzia. Coaching gagnant, l’ancien Lyonnais inscrit le but de la victoire sur un service de Djibril Sidibé.

CFA 2 et panenka de Griezmann


Pas rancunier, Antonetti titularise à nouveau Éderzito lors des deux rencontres suivantes face au PSG et l’Olympique lyonnais, mais le Portugais n’arrive pas à bouger les ogres Thiago Silva et Mapou Yanga-Mbiwa. Pire, remplacé une nouvelle par Benzia à l’heure de jeu contre l’OL, Éder assiste du banc à la reprise de volée victorieuse de l’Algérien qui crucifie son ancienne équipe. Logiquement, lors des matchs suivants, le technicien lillois titularise Benzia à la pointe de son attaque, et laisse l’ancien attaquant de Braga sur le banc. Éder joue alors des bouts de match, mais n’arrive pas à se transformer en supersub, au contraire de Junior Tallo qui marque un doublé après être entré en jeu contre le FC Nantes. Envoyé en équipe réserve pour retrouver du temps de jeu, Éder débloque son compteur but avec Lille dans l’indifférence la plus totale en inscrivant un triplé face au St Maur Lusitanos. Un succès qui permet à la réserve lilloise de quitter la CFA 2 pour rejoindre l’échelon supérieur. Pour le remercier, Antonetti le titularise lors des deux dernières journées de championnat et cela paye, Éder inscrit sur penalty le but de la victoire contre Saint-Étienne lors de l’ultime journée, et permet aux Lillois de doubler les Stéphanois au classement en terminant à une honorable cinquième place.

Une joie de courte durée pour Éder qui observe depuis son canapé la liste des 23 joueurs portugais qui disputeront l’Euro 2016 en France. Il a beau la regarder deux fois, rien n'y fait, Fernando Santos lui a préféré l’immortel Hélder Postiga, auteur de cinq buts avec Rio Ave entre février et mai 2016. Déçu, Éder n’en reste pas moins supporter de la Selecção, et c’est chez son nouveau pote Rony Lopes qu’il regarde la finale de l’Euro 2016 entre la France et le Portugal. Comme tout Portugais, les deux hommes ont les larmes aux yeux lorsque le capitaine Cristiano Ronaldo quitte le terrain sur blessure, puis ne croient pas une seule seconde au but de Postiga lorsque ce dernier fait son entrée sur la pelouse à la place de Renato Sanches à la 79e minute. Décidé à devenir le héros, l’ancien attaquant de l’ASSE tente une frappe de l’extérieur de la surface de réparation en prolongation, mais celle-ci s’envole dans les nuages du Stade de France. Cinq minutes plus tard, José Fonte est coupable d’une main dans la surface, et Antoine Griezmann offre l’Euro à la France d’une vicieuse panenka.

Un retour à la normale à Braga


Pas convaincus par les performances d’Éder, les dirigeants lillois préfèrent ne pas lever son option d’achat. L’attaquant portugais retourne alors au pays de Galles, avant de repartir très vite au PortugalBraga le récupère pour un euro symbolique. Chez lui, Éderzito redevient l’attaquant qu’il était avant de s’exiler en Premier League. Un joueur dont la technique laisse à désirer, qui rate souvent l’immanquable, mais qui en est à huit buts en Liga Nos à la mi-saison et qui a permis à Braga de rejoindre les seizièmes de finale de Ligue Europa avec ses quatre buts en phase de poules, dont un doublé face au Shakhtar Donetsk lors de la dernière journée pour offrir la qualification aux Arcebispos. Deuxième meilleur buteur portugais du championnat, Éder est obligé de s’incliner face au numéro 1, André Silva, devenu titulaire en Selecção. Sinon, sur la scène internationale, Antoine Griezmann remporte son premier Ballon d’or en devançant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi au classement. Pour une fois que le Stade rennais pouvait faire du bien au foot français...



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Platini non poursuivi, "un signe positif" pour Blatter 4
il y a 8 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19 jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63