En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-FC Séville

Et si c'était Asamoah le remplaçant de Pogba ?

La Juve a décidé de ne pas remplacer Kwadwo Asamoah lors du dernier mercato estival, parce qu’elle n’a pas réussi à conclure l’arrivée d’Axel Witsel, mais surtout parce que le Ghanéen a enfin soigné son genou, revenant ainsi à son meilleur niveau.

Modififié
Chondropathie rotulienne, soit une altération douloureuse et dégénérative du cartilage articulaire de la rotule. Elle peut provenir d’un excès de poids, mais chez les sportifs, elle survient suite à un choc violent au genou qui ramollit le cartilage atteint. C’était l’instant Michel Cymes. Le genre de blessure pas franchement grave sur le moment, mais qui entraîne un paquet de complications. Et Asamoah est bien placé pour le savoir. Alors titulaire indiscutable au sein de la Juventus de Conte, il passe sur le billard le 3 décembre 2014 pour ce motif. Le retour à la compétition est constamment retardé, jusqu’à la toute dernière journée de championnat, mais les blessures musculaires gâcheront également sa saison 2015-16. Résultat : quatorze apparitions entrecoupées de rechutes et un an et demi de perdu. Plutôt qu'un départ annoncé certain cet été, c’est finalement un retour sur le devant de la scène.

Gonzalo Higuaín, la course aux étoiles

Retour aux sources


Premier jour de la préparation estivale, les internationaux sont encore en vacances après l’Euro ou la Copa América. Une occasion qu' « Asa » ne laisse pas échapper, prenant part activement aux premiers matchs amicaux. Allegri l'observe attentivement et se rend vite compte que son joueur est bel et bien remis sur pied, pouvant ainsi donner un sacré coup de main dans l’axe. Le couloir gauche où il s'était installé avec brio durant l’ère Conte (qui le voulait d’ailleurs à Chelsea) affiche désormais complet avec la présence de Patrice Évra et Alex Sandro. Toujours dans le 3-5-2, le Ghanéen se décale donc d’un cran et retrouve ce poste de relayeur gauche qui l'avait révélé du temps de l’Udinese. Dynamique, rapide, combinant efficacement avec son latéral, doté d’un excellent timing pour s’infiltrer dans la défense adverse, ratisseur de ballons. Le milieu de terrain moderne classique qui pêche juste techniquement par rapport à ses coéquipiers. Après tout, il n’a que vingt-sept ans, c’est comme si la Juve pouvait ajouter un nom de plus dans la case « recrues » de son dernier mercato cinq étoiles. Max l’a d’ailleurs titularisé lors des deux premières journées et Kwadwo a été à chaque fois l'un des meilleurs Bianconeri.

Le chantier du milieu


Les supporters de la Juventus n’ont pas versé de larmes de crocodile à propos de la vente de Pogba. Quoi de plus normal pour des zèbres, direz-vous. Mais c'est surtout que le feuilleton de son transfert n’a eu qu’un seul effet à Turin : s’empresser de le vendre le plus vite possible et passer à autre chose. Les bonnes prestations du Ghanéen aidant encore plus à rapidement tourner la page. Il est trop tôt pour tirer des conclusions, mais ce départ ne se fait pas ressentir dans le jeu. L’excellent Khedira (déjà deux buts et un assist) se charge de reprendre le flambeau concernant l’apport offensif des milieux, en attendant que Pjanić prenne ses marques. Et n'oublions pas Marchisio qui se remet de sa grave blessure au genou et devrait reprendre du service fin octobre. Ces trois derniers sont les titulaires sur le papier dans l’entrejeu, reste à savoir qui sera aligné devant la défense. Le Bosnien en « simil-Pirlo » ou l’Italien pour son intelligence tactique ? En attendant, Allegri y titularise Lemina. L’ancien Marseillais continue de progresser et, à défaut de mettre tout le monde d’accord, fait office de très bonne solution de rechange. Seul bémol, la CAN 2017 organisée chez lui, compétition à laquelle prendra également part Asamoah.

En attendant Witsel ?


Cet hiver, la Vieille Dame risque ainsi de prendre froid si elle ne couvre pas son milieu d'une petite laine. Sturaro et Hernanes complètent la batterie de « centrocampisti » , mais la fragilité musculaire de Khedira et la situation délicate de Marchisio font penser à un casting insuffisant. D’où l’intérêt de rameuter Witsel au club dès que possible. Un transfert qui était déjà acté fin août, le Belge avait même passé ses visites médicales. Une vingtaine de millions au Zénith et le tour était joué... si les Russes avaient réussi à convaincre le Benfica de baisser leurs prétentions pour Andreas Samaris, remplaçant désigné du Diable rouge. L’affaire a ainsi capoté au dernier moment, même si Giuseppe Marotta a parlé tout simplement de report. D'ailleurs, le directeur général a vécu ce transfert avorté très sereinement, car d'une, Witsel est en fin de contrat en juin prochain, et une somme symbolique pourrait finalement suffire pour le faire venir dans le Piémont en janvier. De deux, Asamoah donne pleinement satisfaction. Et de trois, Pogba n'en fout pas une à Manchester.



Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Big Willy Style