En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Leicester–Manchester United

Et Ranieri donna la leçon à Van Gaal

Référence de l'entre-deux-siècles, le FC Valence des années 2000 s'est construit en trois soirées de février 1999. En dix jours, Ranieri et ses soldats vont battre trois fois le Barça de Van Gaal. Avec une dose de Mendieta dans les veines et la folie d'un buteur intenable.

Modififié
C'est un pou. Un homme qui gratte les défenseurs adverses, plus rapide que les autres, plus vif que ses adversaires directs. Il a un ennemi intime. Un symbole avec un costume à trois bandes, du bleu et du grenat. Un monstre catalan avec à sa tête une tête de con qui se veut révolutionnaire. Un philosophe devenu roi à Amsterdam et qui souhaite dicter son dogme à Barcelone, par la force. On le surnomme Pélican, mais son vrai nom est Van Gaal. Le Hollandais est arrivé deux ans plus tôt en Catalogne avec une idée fixe : couper avec la période Cruyff et que le Barça change pour évoluer. Louis van Gaal a sa propre vision du football. Il le voit comme un jeu basé sur l'effort perpétuel, alors que Cruyff, lui, partait d'abord du plaisir. En février 1999, Barcelone est alors tenant du titre de champion d'Espagne. Le club domine également la saison en cours et file vers un deuxième sacre de rang.

La rigueur et l'effort


Reste qu'il y a ce pou. Ce parasite. Il est argentin et joue pour le FC Valence sous les ordres d'un autre philosophe du football moderne, Claudio Ranieri, arrivé dans la ville en 97 après avoir quitté son amour reconstruit à Florence. Ranieri, contrairement à Van Gaal, est un entraîneur qui s'adapte à la culture sportive d'un pays. « C'est quelqu'un qui est loin d'être con. Il sait charmer quand il arrive dans un nouveau championnat. Il joue avec ses connaissances, car il connaît, en plus, très bien le football et son histoire » , raconte aujourd'hui son ancien joueur, Alain Roche, arrivé à Valence en 1998. Pour sa première saison, Ranieri termine neuvième de Liga, mais il le sait et l'affirme lors de l'été 98, son Valence peut « rivaliser avec le Barça et le Real » . Le club che n'a alors rien remporté depuis vingt ans, à l'exception d'un titre de champion de seconde division en 1987.

Ce pou argentin, c'est Claudio López. Un type débarqué en Europe trois ans plus tôt. Un buteur né. Ranieri va alors le faire exploser. On est donc au début d'année 1999. Le 18 février plus précisément. Le Barça accueille ce soir-là le FC Valence, au Camp Nou, en quart de finale aller de la Coupe du Roi. Deux styles s'opposent, Van Gaal affronte Ranieri. « À cette époque, Van Gaal était bien sûr déjà une référence. Il y avait de l'appréhension avant cette rencontre, forcément, comme à chaque fois que tu dois affronter Barcelone. Surtout au Camp Nou, avec ce terrain si grand. Sauf que cette année-là, on avait l'équipe parfaite pour les battre » , détaille Roche. Au 4-3-3 catalan, Ranieri aligne un solide 5-3-2. Pas pour bétonner, mais pour contrer en vitesse. Grâce notamment à López. « Personnellement, j'allais vite, mais lui, il allait très vite. C'était en plus un opportuniste, qui prenait des décisions rapides » , explique le défenseur Jocelyn Angloma.

La détente de Mendieta


Cette rencontre sera l'élément fondateur de l'une des équipes frisson de l'entre-deux-siècles. Le Valence 2000, celui de Mendieta, Ayala, Gonzalez. Celui qui perdra deux finales de Ligue des champions, qui remportera aussi la Liga en 2002 et 2004. Le tout avec Héctor Cúper et Rafael Benítez. En 1999, les fondations de Ranieri vont alors remporter la Coupe du Roi à la suite de dix jours de folie qui serviront de base. Jocelyn Angloma : « C'est ce qui a bâti ce qu'est devenu Valence ensuite avec Cúper notamment. Ranieri connaissait déjà tout le monde, il parlait espagnol dès qu'il est arrivé et on a compris que désormais, on pouvait rivaliser. » Car le 18 février, Valence va s'imposer 3-2 au Camp Nou avec LA merveille de Mendieta. Au retour, Barcelone s'inclinera 4-3 à Mestalla avec un Cañizares devenu définitivement le gardien le plus fou de sa génération. Le Barça de Guardiola, de Luis Enrique, des frères De Boer et du trio Rivaldo-Figo-Kluivert est dégagé de la coupe. Ce soir-là, Van Gaal fait la gueule, déjà, assis sur une chaise bancale.

Alain Roche explique : « Ranieri s'appuyait beaucoup sur les cadres. On avait la défense la plus vieille d'Europe et le milieu le plus jeune. C'était assez fantastique. (…) Même à trente ans, j'ai beaucoup appris avec lui. J'ai découvert le travail individualisé et Claudio était un entraîneur très pointu. Il n'y a pas de secret, il n'était jamais content. Je me rappelle une fois où on avait gagné 3-0, il est rentré dans le vestiaire et nous a insultés. Ce qu'il voulait lui, c'était aussi la manière. » De cette double confrontation contre le Barça reste des images. Celle d'une équipe joueuse, avant tout en contre, avec le tueur Claudio López devant qui, en quinze matchs contre Barcelone, inscrira douze buts. « On reprochait à notre paire devant (avec Adrian Ilie, ndlr) de ne pas assez défendre. On avait gueulé une fois, mais Ranieri nous avait demandé "Qui marque les buts ?", alors on a couru pour eux » , complète Alain Roche.

Louis van Gaal vient alors de prendre une leçon de réalisme. L'histoire se répétera le 27 février, trois jours après le retour de Mestalla. Cette fois, Valence va s'imposer 4-2 en championnat à Barcelone avec une performance XXL de Mendieta, mais aussi de la défense symbolisée par le briscard Carboni. « Au début, Mendieta était mon remplaçant. Par la suite, il était tellement fort physiquement et techniquement, qu'il est devenu le meilleur joueur espagnol » , dessine Angloma. La chauve-souris vient de prendre son envol. Elle tapera le Real en demies et l'Atlético en finale grâce notamment à un doublé de Claudio López. Mendieta et le Pou soulèveront le trophée, le 26 juin 1999 à Séville. « Une grande fête, un moment formidable. Ce bus, cette place, cette population » , se remémore le latéral Jocelyn Angloma. Le nouveau Valence était né. Un chapitre de l'histoire Ranieri-Van Gaal aussi.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 21 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 14 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 Hier à 14:19 La douceur de Slimani 7 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6
mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41