1. //
  2. //
  3. // Genoa-AS Rome

Et qu’est-ce que t’en fais de ton Džeko ?

Son transfert l’été dernier avait fait de la Roma la grande favorite pour le Scudetto, presque un an plus tard, le Bosnien est très loin d’avoir répondu aux attentes, et son utilité, ainsi que son avenir sont fortement remis en question.

Modififié
247 12
« Vincereeeemo, vincereeeeemo, vinceremo il tricoloooor ! » , c’est le chant qui accueillit Edin Džeko à l’aéroport de Fiumicino. Comme le veut la tradition, une bonne partie des tifosi romanisti s’enflamment et se voient déjà finir champions d’Italie. C’est que l’attaquant bosnien devait être le chaînon manquant de l’équipe de Garcia ou mieux, le chaînon final. La presse locale et nationale y mettaient également du leur, sortant de suite les comparaisons avec Gabriel Batistuta, dont le recrutement seize ans plus tôt permit au club de fêter le troisième titre de son histoire. Quelques buts et beaucoup de ratés plus tard, où en sommes-nous ?

450 000 € le pion ou le croquage


« Les choses ne se sont pas bien passées cette année, mais je m’améliorerai la saison prochaine, car je veux me racheter » , a déclaré l’intéressé à ses compatriotes de la TV N1. D’une, le Bosnien fait un honnête mea culpa et reconnaît son rendement insuffisant, de deux, il annonce sa permanence. Pas certain que le club l’entende de cette oreille, les 15 millions du transfert (4 de prêt + 11 de clause de rachat rapidement levée) et les 4,5 millions d’émoluments annuels l’inciteront à y penser deux fois avant de le conserver. La Roma s’attendait à un élément capable de planter ses 20 pions en championnat, c’est pour le moment la moitié et toutes compétitions confondues. Pourtant, tout avait bien commencé avec un coup de tronche vainqueur face à la Juve, lors de la seconde journée. S’ensuivent deux pénos en novembre et une disette jusqu’à mi-février, pour un réveil tardif fait de 5 buts, lors des 11 dernières journées. Ajoutez les deux pions en Ligue des champions, contre le Bayer et lors de la déroute au Camp Nou, et vous avez sa feuille de stats.

Youtube

Parler du reste, pour éviter de le juger uniquement sur ses chiffres, équivaudrait à une maladroite tentative de se rattraper aux branches. Il y a bien cette carcasse qui use de facto les défenses adverses, mais elle ne fait que trop rarement office de point d’ancrage devant. L'investissement est relatif et conditionné par des incroyables loupés qui lui ont vite plombé le moral. En Serie A, il a cadré seulement la moitié de ses tentatives (33 sur 65, chiffres whoscored). Alors, d’aucuns diront que la proportion est identique à celle du juventino Mandžukić (16 sur 32) - auteur seulement de deux buts de plus en championnat -, à la grande différence que le Croate effectue un travail défensif admirable et que ses pions pèsent généralement très lourd dans la physionomie du match. La Juve a dégoté un guerrier, la Roma un poids mort.

De mauvais 9 à faux 9


Devant cette situation d’échec, Luciano Spalletti a initialement fait preuve de patience avant de hausser le ton il y a dix jours : « Il faut être synthétique le concernant. Džeko est Džeko, cela dépend seulement de sa volonté. Il doit me démontrer qu’il est cet avant-centre, vu ces dernières années, s’il n’y arrive pas, je prends le suivant. Je ne veux pas croire qu’il a besoin d’un partenaire particulier là-devant ; au lieu de nous apporter un peu de son football, c’est lui qui s’est adapté au nôtre. On lui a donné une certaine idée de l’Italie et on s’est trompé. Maintenant qu’il fasse le Džeko, parce qu’il n’y a plus le temps. » Le fait est que les prestations décevantes arrangent l’entraîneur plus qu’autre chose. De retour à la Roma, le Toscan a décidé de refaire sa spéciale « faux 9 » comme lors de son premier passage. Pas de Totti mais un brillant Perotti aligné en pointe et descendant régulièrement pour combiner avec les ailiers El Sharaawy et Salah. Ça bouge, ça plante et ça fait 7 victoires et 2 nuls, lorsque ces trois hommes ont démarré la rencontre.


Le Bosnien a donc logiquement glissé sur le banc avec un rôle de « camion pour achever les défenses fatiguées » , dixit le technicien chauve. Mais plus que le semi-remorque, c’est le coupé sport qui fait la différence en cours de match et les miracles de Totti à chacune de ses entrées en jeu. De quoi finalement obtenir une prolongation de contrat méritée. Sans le vouloir, le capitaine a fait une nouvelle « victime » , Džeko souffre ce dualisme et fait une nouvelle fois preuve d’un mental défaillant. Une attitude que ses supporters, à peine remis de Seydou Doumbia, ne lui ont pas pardonnée, trouvant en lui le parfait bouc émissaire, lorsque les choses ne se passent pas comme prévues. Alors, même si Spalletti semble enclin à lui offrir au moins une autre opportunité d’ici la fin du championnat, l’ex citizen ne devrait pas faire de vieux os dans la capitale italienne. Sans regret.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pour moi c'est un attaquant complémentaire dans un effectif comme la Roma. Je ne vois pas quoi en attendre de plus .il ne fait pas parti de mon Top 10 europeen, ça ne vaut pas un pepita higuain a Naples . enfin pour finir la comparaison avec Gabi batistuta est un peu flateuse, vous croyez pas ?
 //  15:34  //  Supporter des Pays-Bas
Un attaquant correct sans plus.
Il avait eu une hype démesurée à l'époque, quand on valorisait des sous-footballeurs style Brandao ou Amauri. Forcément, en comparaison des deux tanches, Dzeko fait office de ballon d'or. Mais n'est pas Klose ou Gomez qui veut.
baltazar picsou Niveau : DHR
Message posté par toof11
Un attaquant correct sans plus.
Il avait eu une hype démesurée à l'époque, quand on valorisait des sous-footballeurs style Brandao ou Amauri. Forcément, en comparaison des deux tanches, Dzeko fait office de ballon d'or. Mais n'est pas Klose ou Gomez qui veut.


T'exagères, à l'époque de Wolfsbourg, le mec avait à peine plus de 20 ans, et il marchait sur l'eau. Normal qu'il y ait eu une hype.

C'est plus son transfert à City, dans un club qui trippait à acheter 4/5 offensifs chaque été, qui la mit dedans.
 //  16:08  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par baltazar picsou
T'exagères, à l'époque de Wolfsbourg, le mec avait à peine plus de 20 ans, et il marchait sur l'eau. Normal qu'il y ait eu une hype.

C'est plus son transfert à City, dans un club qui trippait à acheter 4/5 offensifs chaque été, qui la mit dedans.


Oui mais en Allemagne et à l'époque du "grand Wolfsburg". Ca aide.
J'ai toujours eu beaucoup de mal avec le profil "grande perche de devant qui peut remiser de la tête et pèèèèèèse sur la défense".
Son total de buts reste correct, mais plutôt que de faire des hypes, on ferait mieux d'analyser si l'explosion dudit joueur est bien due au joueur et non pas à son entourage et le contexte.
Diego aussi, grand 10 de cette époque (qui jouait à Wolfsburg non?), a complètement disparu après son passage à la juve très très compliqué.
Diego a explosé au Werder puis fut plutôt bon lors de son passage à l'Atletico. Et c'était après son échec à la Juve.
Ne suis vraiment pas certain que Grafite aurait sorti une telle saison sans le bosniaque à ses côtés. Et que penser de Misimovic qui collectionna les passes décisives cette fameuse année du titre ?
Dzeko n'a rien d'une hype malgré sa saison calamiteuse et reste infiniment plus complet voire technique qu'un Gomez, par exemple.
Cafu crème Niveau : DHR
Bon article qui résume totalement ce que les suiveurs de la Roma et moi même lui mettont sur le dos depuis le début de saison.

Pas bon, pas motivé, en manque de confiance, emprunté...On a le sentiment qu il s en fout.

Comme quoi cirer le banc des gros clubs ne donne pas les crocs.

A sa décharge, en plus de ses défauts, le néant tactique sous Garcia ne l a pas aidé à s'intégrer et le changement de style/ rythme avec Luciano non plus.

Une erreur de casting qui coûte cher, le premier promu anglais ou chinois qui passe par là peut l'accueillir.

Comme dit dans l'article avec un buteut à plus de 20 buts on ne se ferait pas suer pour grapiller la 2 ème place en fin de saison...
baltazar picsou Niveau : DHR
Message posté par toof11
Oui mais en Allemagne et à l'époque du "grand Wolfsburg". Ca aide.
J'ai toujours eu beaucoup de mal avec le profil "grande perche de devant qui peut remiser de la tête et pèèèèèèse sur la défense".
Son total de buts reste correct, mais plutôt que de faire des hypes, on ferait mieux d'analyser si l'explosion dudit joueur est bien due au joueur et non pas à son entourage et le contexte.
Diego aussi, grand 10 de cette époque (qui jouait à Wolfsburg non?), a complètement disparu après son passage à la juve très très compliqué.


Disons qu'on voit pas souvent des grands n°9 exploser dans une équipe de bras-cassés.

Je pense quand même que c'était un peu plus qu'un simple pivot.
Alors autant on a pu exagérer à l'époque de Wolfsburg en en faisant un ballon d'or potentiel à venir, autant en faire une chèvre aujourd'hui relève de la même approximation. C'est un très bon neuf, avec une technique loin d'être dégueu et un sens du but qui ne peut pas avoir foutu le camp définitivement en une saison à la Roma. Je reste persuadé qu'il peut, comme il l'a dit, faire bien mieux l'année prochaine, si on lui en donne l'occasion. Si la Roma décide qu'il y a fait son temps en revanche, c'est une autre histoire.
Il paie les frais de son passage à City un peu comme Jovetić, mais bon je trouve qu'il a fait une bonne première moitié de saison et que c'est parti en sucette après. Ça reste pour moi une valeur sûre en pointé mais il devra clairement montrer autre chose la saison prochaine.
Pagistral_FC Niveau : District
Trop maladroit cette saison et à l'évidence trop stressé et en perte de confiance...En soignant sa finition devant le but, il aurait pu avoir de meilleurs stats et offrir plus de points à la Roma... Et Garcia serait encore aux commandes...
La hyène Niveau : DHR
Dzeko est plus complet que Gomez. Si on doit parler de hype et de joueur surcoté, c'est Mario Gomez le type surcoté. Je comprends toujours pas comment la Fiorentina a pu tombé dans le piège de recruter ce type qui n'est bon qu'à planter des triplés dans des 6-0 contre des équipes de seconde zone de BuLi.

Fin de la parenthèse Gomez. Dzeko, il me semble me souvenir que sa "hype" vient du fait que, rarement titulaire à Man City, il avait un excellent ratio tps joué/buts, non? Un super sub' en somme.
Helmut Rahn Niveau : CFA
Les gars on parle de Dzeko pas Giroud quand même.... Je pense qu'il a un gros problème de confiance mais qu'il est pas si mauvais, comme dit plus haut avec Wolfsburg il était énorme. Après à City j'ai pas forcément compris qu'il soit mis sur le banc au profit d'autres...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
247 12