1. // Les 25 ans de Ferguson à Manchester United

Et Ferguson révolutionna Manchester

Ce n’est plus un exploit, c’est un cas unique : ce samedi, Alex Ferguson fête ses vingt-cinq ans sur le banc de Manchester United. Une saga qui tient à la fois du miracle et de l’évidence.

Modififié


Beaucoup cherchent encore l’acte de naissance mancunien de celui qui deviendra sir Alex Ferguson. Ici, la victoire en FA Cup en 1990. Là, le premier titre de champion de son Manchester United en 1993. Mais au vrai, le jour qui a peut-être, plus que tout autre, scellé la destinée hors-norme de l’Ecossais à MU est le 8 avril 1990 lors d’un match où son équipe ne jouait même pas. En demi-finale de la Coupe d’Angleterre, Liverpool, l’ogre absolu de cette époque, en route vers un dix-huitième titre tellement tranquille qu’il en annonce une palanquée d’autres, affronte le futur relégué Crystal Palace pour ce qui s’annonce comme une simple formalité sur la route d’un doublé aussi rare outre-Manche qu’inéluctable pour ces Reds plus Mighty que jamais. Pourtant, à la surprise générale, Steve McMahon et ses potes se plantent incroyablement dans un match totalement dingue perdu 3-4 face à une bande de tâcherons où on note malgré tout la présence d’un buteur prometteur, un certain Ian Wright. Toujours est-il que devant son poste, Ferguson lâche un immense soupir de soulagement.

Laborieux quinzièmes du Championnat d’Angleterre (qui ne s’appelle pas encore la Premier League), les Red Devils doivent absolument arracher un trophée pour sauver la tête de leur entraîneur qui n’a rien réussi de bon depuis son arrivée un soir de novembre 1986 pour remplacer au pied levé Ron Atkinson. Forcément, pour cette ultime chance de sauver la mise, Manchester United a bien plus de chances face à Palace que face à Liverpool dont il est devenu la chose au cours de ces années 80 désastreuses pour les Diables Rouges et invariablement fastes pour l’ennemi rouge. Oui, si Liverpool n’avait pas déconné plein pot ce 8 avril, il aurait probablement enlevé une nouvelle Cup et fait prendre la porte à Ferguson histoire qu’il ait tout le temps de regarder d’en bas le putain de perchoir des Reds d’où l’Ecossais avait promis de les faire descendre. Tout aurait été alors différent. Pour Liverpool, comme pour Manchester…

Longtemps impérial en Angleterre, navrant en Europe

C’est fou comme un destin tient parfois à pas grand-chose. Car derrière, c’est peu de dire que Fergie a enchaîné, mais par étape toujours, à l’exception notable de cette Coupe des vainqueurs de coupe 1991 (face à Barcelone 2-1) enlevée dans la foulée de son succès miraculeux en Cup. Une exception car avant de conquérir l’Europe, Ferguson aura d’abord dû dompter l’Angleterre. En 1992, MU rate de peu le coche face à Leeds mais on pressent que ce n’est qu’une question de temps. Déjà parce que son escouade commence à avoir une vraie gueule autour d’un Bryan "Captain Marvel" Robson vieillissant mais toujours vaillant. Ensuite parce que, déjà doté d’un flair hors-norme, Ferguson arrache Eric Cantona à son bourreau. Enfin parce que, pas mal servi par la chance après plusieurs années de déveine, Fergie n’a pas plus à affronter la concurrence de Liverpool, Arsenal ou Everton, les top teams de la décennie précédente, soudain sur le déclin.

Le titre de 1993 est à la fois un aboutissement et un départ. Car il sonne le glas de la génération Robson, l’arrivée de Roy Keane la saison suivante résonnant comme un passage de témoin évident. Mais dans les pas de Ryan Giggs, il annonce une nouvelle ère : celle où MU va installer une dynastie avec ossature de plus en plus "faite maison". Chaperonné par Keane, inspiré par Cantona, les Beckham, Scholes, Neville et autres se pointent comme la génération peut-être la plus exceptionnelle jamais produite par un club anglais. Mais si MU défonce aux quatre coins du royaume, il n’est qu’un agitateur mal dégrossi sur le continent. Une proie presque facile tant les Fergies’ Boys sont touchants de naïveté. A cette époque la Premier League est une compétition aussi spectaculaire qu’archaïque sur le plan tactique, la plupart des équipes faisant dans le sommaire pour ne pas dire le primaire. Et fatalement, MU accuse quelques classes de retard quand il fait connaissance avec le cynisme continental qui le fesse systématiquement. Jusqu’à la victoire miraculeuse en finale de Ligue des champions 1999 face au Bayern. Tellement miraculeuse que jamais plus cette génération emmenée par Keano ne sera en position de bisser leur exploit.

Une perte de foi et ça repart !

Banalisant les titres en Angleterre mais régulièrement en échec en C1 depuis leur succès insensé dans les arrêts de jeu de la finale de Barcelone, Ferguson perd la foi en même temps que son équipe commence à perdre son identité. L’Ecossais annonce même sa retraite imminente en 2002 avant d’être reboosté par son épouse Cathy qui ne veut tellement pas entendre causer ballon à la maison qu’elle pousse son coach de mari à rester dans le circuit. Pourtant, le mentor mancunien est face à un drôle de défi. Car Roy Keane approche de la fin et la génération Beckham n’a pas d’héritière au sein de l’Academy. Alors que Ferguson n’a plus sous la main, il va aller le chercher ailleurs, en allant racketter d’autres nurseries comme celle du Sporting (Cristiano Ronaldo) ou Everton (Wayne Rooney). Avec ses deux prodiges, guidés par Giggs et Scholes en gardiens du temple, MU retrouve une équipe capable de regarder l’Europe droit dans les yeux, même si, comme pour la première épopée, il faut se prendre quelques leçons comme face à Milan en 2007. Avant de toucher encore le Graal, là encore au miracle, tout droit sorti des crampons mal vissés de John Terry qui dérape sur le tir au but décisif pour trouver le poteau lors de la finale à Moscou face à Chelsea en 2008.

Mais au fond, on ne sait pas ce qui est le plus miraculeux : les deux succès "impossibles" en Champions’ ou bien cette foi incroyable de Ferguson dans sa capacité à repartir au combat, à se réinventer tactiquement lui qu’on a longtemps pris pour meneur d’hommes exceptionnel mais stratège faiblard, à avoir retrouvé un équilibre savant entre des anciens, de jeunes stars venues d’ailleurs (Nani, Chicharrito, Young) et une production locale de nouveau à la hauteur (Smalling, Cleverley…), à relever tous les défis, du grand Liverpool au Chelsea d’Abramovitch, en passant par l’Invincible Arsenal, et même de continuer à croire que faire chuter le Barça est dans ses cordes après deux authentiques leçon de football. Et surtout de sourire au moindre pion de son équipe, fut-il marqué en Carling Cup. Comme s’il s’appliquait à lui-même plus qu’à n’importe qui d’autres cette ultime sentence avant chaque match : « Enjoy the game  » . Et ça fait un quart de siècle à Manchester que ça dure.



Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Arnaud Le Lan Niveau : District
L'Invincible Arsenal. Merci
Vous auriez put parler du fait qu'il a finalement détrôné Liverpool ^^"
Article complétement à chier, je demande le licenciement de ce rédacteur, mais t'es qui sérieux, tu balances juste que c'est une histoire de miracles, que les autres n'étaient moins bon, évidemment c tout le temps ce que l'on dit quand Man Utd gagne sauf quand c'est Arsenal ou Chelsea c'est parce qu'ils étaient énormes... Aucun respect pour Sir Alex Allez ramasse toi mon gars je me demande comment on fait pour faire écrire des articles à de telles merdes, t'as pas honte, c'est même pas un hommage ça vaut rien ton article putain partez lire france football les gars ça vous changera un peu de ses incultes... HONTEUX de voir ça aujourd'hui putain je te mettrais bien une branlée là tellement tu manques de respect à une légende !
Jeepaw t'as oublié ton prosac ce matin ?
Jeepaw... Viens pas lire des articles SoFoot si t'acceptes pas le ton employé par les rédacteurs...
Tu vas mettre une branlée a rien du tout derrière ton écran
Non j'aime bien So Foot mais là l'article franchement c'est pas ça...
tu idolatre un peu trop Ferguson alors...
Je suis pas d'accord concernant l'Europe : Si je dis pas de conneries avant l'arrêt Bosman, Les clubs anglais ne pouvait pas aligner leur véritable équipe en coupe d'europe , les joueurs britanniques étaient comptés comme des étrangers et prenait la place des "vrais" étrangers ... Les gallois, les irlandais et écossais sont pas vraiment des étrangers aux championnat anglais.
Après y a eu des périodes de vaches maigres c'est clair , mais bon en 97 une demi perdue contre le futur vainqueur le Borussia, 2000 en quart par le vainqueur Madrid, la même en 2001 contre le Bayern, en 2002 l'année qui me reste en travers de la gorge encore aujourd'hui : On aurait dû avoir une finale Real-MU au lieu du Bayer Leverkusen, seulement en quart l'argentin Dusher du Deportivo nous prive d'un Beckham dans la forme de sa vie ( il fera la coupe du monde sur une jambe), après ils ont souvent perdu contre les futurs vainqueurs, Porto, Milan, Bayern encore ( un match mené 3-0 à la mi-temps perdu grâce à l'arbitrage) j'ai été long bravo à ceux qui ont tenu jusqu'au bout !
Trouver l'article mauvais, je suis pas d'accord mais bon, passe encore.

Menacer et insulter le rédacteur, déjà la crédibilité en prend un méchant coup, jouer à l'internet tough guy c'est vraiment la voie royale pour passer pour un crétin.

Mais conseiller de lire France Football ? Really ?
Bah ouais, parlez de miracles et autres bétises du genre, c'est juste ne pas connaitre la mentalité de Man United alors que l'on se branle devant celle du Barça, donc excuses moi quand on ne connait pas, on ne rédige pas...
"partez lire france football les gars ça vous changera un peu de ses incultes"

Monte ton magazine et parle de Ferguson, en attendant nous casse pas les couilles.

Cordialement.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4