1. //
  2. // 16e de finale
  3. // Tottenham/Lyon (2-1)

Malgré une excellente seconde période et un but venu d'ailleurs d'Umtiti, Lyon s'incline à Tottenham en seizième de finale aller de l'Europa League (2-1), la faute à deux maîtres coups-francs de Gareth Bale dans les arrêts de jeu de chaque mi-temps.

Modififié
43 69
Tottenham - Lyon : 2-1
Buts : Bale (45+1e et 90+3e) pour les Spurs. Umtiti (55e) pour l'OL.

Gareth Bale est un génie. Capable de bouffer la feuille à deux mètres d'un but vide, le Gallois peut surtout planter deux buts sur coup-franc et ainsi sortir son club d'une situation bien compliquée. Tenu en échec par une bonne équipe de Lyon, impressionnante de maîtrise en seconde période, Tottenham a pu compter sur la patte gauche de son monsieur plus pour arracher la victoire dans les arrêts de jeu des arrêts de jeu (2-1). Grâce à une splendide inspiration d'Umtiti, l'OL reste néanmoins dans le coup pour la qualification en huitième de finale avant le match retour à Gerland. Sauf si Bale sort encore de son trou.

Gareth Pernambucano

Courir après le PSG demande du souffle. Lyon en manque clairement en début de partie. Huit des onze joueurs battus par Lille dimanche sont titulaires et subissent le rythme de leurs adversaires. Bien en place, l'OL n'est finalement que très rarement mis en danger. Le trio Fofana-Gonalons-Malbranque bloque parfaitement l'axe et la charnière Bisevac-Lovren contient plutôt bien Adebayor, qui n'aura réussi à se mettre en position de tir qu'une seule fois en première période sur un service de Dembélé. C'est sur les côtés que le bât blesse, à gauche avec Assou-Ekotto, mais surtout à droite avec Lennon, qui victimise régulièrement Umtiti. C'est d'ailleurs sur un débordement du Mini-Moi anglais que Bale s'assure une place dans le Top 10 des immanquables de l'année en ne cadrant pas son plat du pied du gauche devant un but pourtant grand ouvert. Discret jusque-là, le Gallois se rattrape juste avant la pause en ouvrant le score d'un coup-franc juninhesque à trente mètres. Avant cela, Lyon aurait pu bénéficier d'un penalty pour un léger accrochage entre Vertonghen et Gomis. A l'image de leur attaquant, les Lyonnais ont manqué de justesse sur leurs rares opportunités et ont très mal joué les situations de contre.

Umtiti et grosse mine

Au retour des vestiaires, Lyon retrouve le visage qu'il avait affiché en phase de poules, notamment à Bilbao, à savoir pressing, agressivité et domination dans les duels. Un changement d'attitude qui permet aux hommes de Rémi Garde de récupérer des ballons très hauts. Suite à l'une de ces récupérations, Gallas dégage un centre sur Umtiti qui balance une merveille de demi-volée du gauche dans la lucarne opposée de Friedel. Très en difficulté pendant 45 minutes, le jeune défenseur français donne des idées à Lacazette, qui slalome dans la défense anglaise et voit sa frappe du gauche difficilement repoussée par le portier quadragénaire. Bousculés, les Spurs remettent le pied sur le ballon mais ne parviennent pas à déstabiliser le bloc des Gones. Sans imagination, les joueurs d'AVB s'en remettent au talent de Bale. Le génie gallois multiplie les frappes mais Vercoutre les repousse toutes les unes après les autres. Toutes, jusqu'à ce dernier coup-franc qu'il expédie une nouvelle fois dans les filets du gardien lyonnais. Juninho likes this.

Par Quentin Moynet
Modifié

juda
Note : -2
Bale et sa tete de lutin...
Note : 2
A l'avenir Vercoutre essaye de te souvenir que tu as un mur et que ca ne sert a rien de te mettre au milieu de tes buts sur les coup francs...
Note : -2
Le titre c'est clairement non.
Note : 13
titre exceptionnel, personne d'autre n'aurait osé! Merci.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Note : -2
D'ailleurs le titre de l'article, sa aurait pu être :


"Arbitre à 2 Bale"
Selbycool Niveau : CFA2
Note : 4
Enorme big-up pour le titre, énorme, champagne... Moi qui m'attendais à un "le Bale et la bête", je suis archi-cueilli :)

ça me remonte le moral pour l'OL, tiens. Bravo à eux, ils ont quand même bien assuré, et la perf de Bale éclipse un but assez extraordinaire d'Umtiti.
La dernière faute est un peu volée en effet, mais bon, c'est aussi hyper rare de voir un mec scorer sur ses deux seuls coups francs directs d'un match, d'autant plus en coupe d'Europe, il faut savourer ce genre de perf.

Chapeau Bale, tu me l'as troué.
Note : 1
J'ai pas vu de direct So Foot, article balancé un peu à la va vite.

Vous êtes tous en mode canards ce soir ?
Note : 7
Suis-je le seul à trouver les coups-franc justifiés et la faute non sifflé sur Gomis pas si évidente?
ToxikCheese Niveau : Loisir
Note : -2
Sa va faire très "Discours programmé" mais on a trop respecté cette équipe je crois...


Franchement, ya rien de délirant, leur défense est super lente, hormis Ekotto que j'ai trouvé vraiment bon...

J'y crois très fort au retour, limite ce 2eme but nous obligera a ne pas réfléchir et envoyé du paté dès le coup d'envoi. Yaura moins de calcul que si on avait fait match nul
 //  Socio du Kyrgyz Respublikasy
Note : 4
je suis d'accord sur les trajectoires de ballon mais il me semble que tout le monde est d'accord pour dire que voir des buts au football c'est bien. les francais ont les memes ballons, pourquoi ils mettent pas les memes buts? bale disait a la fin du match qu'il s'entrainait toute la semaine et qu'il est content quand ça paie le jour de match.
et ouais...
Bordeaux ramène un bon point Naples lâche l’Europe, Chelsea s’accroche
43 69