1. //
  2. // 12e journée

Et à part PSG-OM ?

Où on vous explique pourquoi PSG-OM est loin d'être le match le plus intéressant du week-end. Réveillez-vous, Caen se déplace à Arles-Avignon, ce n'est pas rien.

0 0
Saint-Etienne – Lorient

Samedi dernier, Saint-Etienne a perdu contre Brest. Mardi dernier, Saint-Etienne a perdu son directeur sportif, Damien Comolli (qui devrait rejoindre Liverpool). Jeudi dernier, Saint-Etienne a perdu Sébastien Grax (contrat résilié) et Blaise Matuidi (blessé pour quinze jours). A un moment donné, Saint-Etienne voudrait recommencer à gagner. Problème : Lorient a gagné ses deux derniers matchs dans le Chaudron et a envie d'offrir une « malédiction bretonne pour l'ASSE » aux mauvais analystes en manque de mauvaises analyses.

Bordeaux – Valenciennes

La suspension pour six matchs d'Alou Diarra est sans doute la meilleure nouvelle de la semaine pour Valenciennes. Les Nordistes vont se pointer à Chaban-Delmas avec trois matchs sans défaite pour affronter une équipe avec trois matchs sans victoire, qui doit son dernier match nul à un csc et un but de Jussiê. Oui, Jussiê. A côté, le ramdam autour de Borloo passe inaperçu sur la place d'Armes.

Sochaux – Auxerre

Le derby de la France triste oppose, cette année, deux des trois meilleures attaques du championnat. Autant vous dire que si vous devez choisir un match sur Foot +, c'est sur celui-ci qu'il faut miser. Même sans Pedretti.

Arles-Avignon – Caen

C'est toujours agréable quand la Ligue 1 nous offre une affiche aussi sexy. Dans le coin gauche, une équipe qui n'a pas gagné un match depuis le 18 septembre. Dans le coin droit, une équipe qui n'a pas gagné un match tout court. Il va falloir vous mettre d'accord, les gars, on veut bien faire des efforts mais vous ne pouvez pas perdre tous les deux.

Rennes – Lyon

Idées d'angles pour cette rencontre : Claude Puel, la dernière chance Volume 10 / Jimmy Briand, le retour / Rennes, deux semaines sans jouer / Yoann Gourcuff, le retour / Lyon doit oublier Benfica / Kim Källström, le retour. Sinon, ça reste un match entre deux favoris pour le titre et si l'OL gagne, il revient à un petit point de l'actuel dauphin de Brest.

Lille – Brest

«  On vient au monde à Salamanque. A Paris-Bordeaux, Lille-Brest » . On ne sait pas trop ce que Georges Brassens voulait dire par là dans sa chanson « Le Modeste » . PSG-Girondins étant déjà passé et Salamanque évoluant en Segunda Division, on en déduit que quelque chose va naître lors de ce derby bretono-ch'ti. Et il y a peu de chances que ce soit un cocktail sans alcool.

Nice – Toulouse

Le mystère de la semaine, dans l'actualité généraliste, concernait la visite de Hu Jintao à Nice. Pourquoi diable le président chinois a-t-il exigé d'aller faire un tour dans le 06 lors de son séjour en France ? Et dire qu'il suffisait de jeter un coup d'œil au calendrier de la LFP pour comprendre. Nice, capitale technologique française grâce à Sophia Antipolis, accueille Toulouse, à la pointe de la recherche aéronautique et spatiale. Le bonhomme a voulu faire dans l'espionnage industriel, il ne va pas être déçu en tombant sur Etienne Didot et Julien Sablé.

Lens – Montpellier

Le RCL est toujours relégable mais progresse de jour en jour au classement des clubs les plus malchanceux. Après l'indisponibilité de Yohan Démont, qui avait essayé de démonter un mur avec son poing, c'est Issam Jemâa qui sera écarté des terrains pendant trois mois pour un problème au genou. D'où l'inquiétude au moment de recevoir un Montpellier plutôt en forme. Heureusement, il reste Franck Queudrue.

Nancy – Monaco

Mine de rien, Monaco n'en est encore qu'à une seule victoire depuis le début de la saison. Et, franchement, il n'y a absolument rien d'autre à dire sur ce match pourlingue.

Paris – Marseille

Les sudistes passent leur temps à chier sur la météo parisienne, mais quand on leur interdit de venir, ils font la gueule. Si c'est pas malheureux. Toujours est-il que le PSG n'a plus gagné à domicile contre l'OM en championnat depuis le 7 novembre 2004, soit depuis six ans. Un boycott marseillais et une victoire sur tapis vert, ça aurait de la gueule, non ?



Thomas Pitrel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Diarra s'en sort bien
0 0