1. // Ce qu'il faut retenir de la 25e journée de Serie A

Et à la fin, c’est la Juve qui gagne

Même en prenant un départ dégueulasse, la Vieille Dame finit toujours par écœurer ses concurrents et à s’asseoir sur son trône. Sinon, le Milan reprend de belles couleurs, l’Inter est toujours aussi réaliste, mais perd, et la Roma, la Lazio, mais surtout la Fiorentina reprennent du poil de la bête.

Modififié
97 22

L'équipe du week-end : la Juve


Une quinzième victoire d’affilée, sans la manière, contre une équipe du Napoli en pleine bourre, dans les dernières minutes de jeu, sans trop s’être dépensée, c’est à peu de choses près ce que l’on appelle la réussite du champion. Apparemment, la Vieille Dame n’est pas encore prête à passer le témoin et pour cela, elle peut remercier sa Lady Zaza qui a débloqué la situation en toute fin de match.


L'analyse définitive : le Milan va beaucoup mieux


Il y a quelques semaines, il était sur un siège éjectable. Aujourd’hui, il a la banane. Siniša Mihajlović a semble-t-il trouvé la solution à pas mal de problèmes au Milan AC. Ses joueurs marquent quand ils le veulent, conservent un avantage quand il le faut, et engrangent de plus en plus de points. Les Rossoneri sont invaincus depuis le 6 janvier dernier. De bon augure pour la suite.

Le joueur du week-end : Daniele Ciofani (et un peu Pavlović aussi)


Le géant de Frosinone a d’abord ouvert le score sur une nouvelle offrande de Pavlović, centreur et passeur décisif récidiviste. Et puis, après l’égalisation de Maccarone, il n’a pas tremblé au moment de redonner l’avantage au score à son équipe sur penalty. Sixième victoire de l’année pour Frosinone qui se rapproche de la Sampdoria, premier non-relégable. Le rêve est permis.

Vous avez raté Palerme-Torino (et vous n'auriez pas dû)


Saint Valentin oblige, vous aviez promis à votre moitié le dimanche avec lui/elle, de ne pas allumer votre téléphone de la journée, tout en sachant que vous louperiez de belles choses. Et vous aviez raison. Ce match-là, s'il ne payait pas de mine sur le papier, a offert quelques surprises. Immobile a marqué un doublé, chose qui n’a pas dû arriver depuis un petit bout de temps. Gilardino a également retrouvé son sens du but. Et puis on a surtout vu plus d’une vingtaine de frappes, pas toutes cadrées, certes, mais qui ont constitué tout de même une belle consolation pour les célibataires avachis devant leur télé.

Les buts du week-end


Le rebond de Honda...


La douceur de Greco...


La réponse de Baldé Keita...


Le ballon corner de Digne...


Le chef-d’œuvre de Sansone...


L’image du week-end


À Palerme, Bosi est le sixième coach de la saison. Et forcément, on rit jaune : « Excusez-nous, qui est l'entraîneur aujourd'hui ? »

Ils l’ont dit


Gigi Buffon, beaucoup trop fair-play : « Dans les dix dernières minutes, le Napoli avait l’initiative. Ils nous ont rendu la tâche difficile et méritait un point. »

Andrea Bertolacci, pragmatique : « Peut-être qu’on devrait arrêter d’essayer de bien jouer pour être plus efficace. »

Vincenzo Montella, qui n’a toujours pas gagné en 2016 et qui voit Frosinone revenir à trois points, optimiste : « Nous ne sommes pas inquiets. »

La stat inutile : 100%


Comme la réussite de l'Inter. Une frappe cadrée, un but pour l'équipe de Mancini, qui continue donc d’être aussi cynique. Malheureusement pour eux, ça ne suffit plus à gagner. Pire, ça ne suffit plus à ne plus perdre puisque la Fiorentina a encore fait la différence dans les dernières secondes, après leur victoire in extremis face à Carpi, grâce à Babacar. Victoire 2-1 pour la formation viola.

Et sinon...


Contre Carpi, Edin Džeko a mis fin à une période d’impuissance de 709 minutes. Un vrai buteur.


Kevin Lasagna, l’un des plus beaux combos nom-prénom de l’histoire du foot, et certainement le seul Kevin italien, a marqué son troisième but de la saison. Le premier, c’était contre l’Inter, le second contre la Fiorentina, le troisième contre la Roma, donc. Le mec se met bien.

Avec Donadoni, Bologne est la troisième meilleure équipe à l'extérieur. Cinq victoires en sept matchs. Qu'il est loin le temps où il s'enlisait avec Parme.

Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

  • Résultats et classement de Serie A Par Ugo Bocchi
  • Modifié

    Dans cet article

    Briggy1897 Niveau : DHR
    Note : 1
    Les gens qui enterrent Naples sont les mêmes qui enterraient la Juve après 10 journées.

    On pourrait pourtant penser que l'expérience pousserait à attendre les vérités mathématiques, mais non.

    Le chemin est encore long et les partenopei ont clairement une équipe taillée pour remporter le titre.

    Pour les autres, il faudra miser sur la stabilité des effectifs, avec 3-4 ajouts selon les clubs, mais tant la Fiorentina que l'Inter, le Milan et la Roma ont de bonnes bases. Celui qui se qualifiera pour l'Europe qui compte aurait de bonnes cartes à jouer.
    Note : 1
    Des nouvelles de Bonnuci?
    Même si je dois dire que Rugani m'impressionne de plus en plus et ne ferait pas pâle figure s'il devait le remplacer contre le Bayern.

    La Roma gagne dans la douleur, mais gagne quand même. Et puis Dzeko et Digne ont marqué, c'est dire si Spalletti est capable de miracles!
    Message posté par S P Q R
    Des nouvelles de Bonnuci?
    Même si je dois dire que Rugani m'impressionne de plus en plus et ne ferait pas pâle figure s'il devait le remplacer contre le Bayern.

    La Roma gagne dans la douleur, mais gagne quand même. Et puis Dzeko et Digne ont marqué, c'est dire si Spalletti est capable de miracles!


    Juste un coup apparemment, il devrait pouvoir être présent contre le Bayern.
    Barry Allen Niveau : CFA2
    Rien de grave.

    Il sera laissé au repos contre Bologne d'après plusieurs médias.
    Frosinone à trois points de la Samp! Voilà l'info du jour! Altro che Juve-Napoli!
    JuanSchiaffino Niveau : National
    heureux de voir que le cul bordé de nouille de l'Inter à des limites.
    Bernardeschi, un vrai plaisir à voir ce mec.

    Le but de Honda....
    JuanSchiaffino Niveau : National
    en attendant, la polémique "Sergeaurienne" du jour en Italie... des messages qu'auraient envoyé Rugani à un ex, où il lui souhaite de crever dans d'atroces souffrance.
    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    Tant mieux pour la Juve et Bonucci.

    J espere très sincèrement qu ils vont mettre une terrible fessée aux vilains Bavarois.
    Message posté par Barry Allen
    Rien de grave.

    Il sera laissé au repos contre Bologne d'après plusieurs médias.


    Ça fait bien longtemps que j'ai envie de te poser cette question mais j'hésite à chaque fois. Cette fois ci je vais me lancer.
    Ton pseudo, c'est en hommage à la série Flash?
    Barry Allen Niveau : CFA2
    @Elji

    Au personnage, oui. A la série, non!
    Cette pancarte à Palerme...
    MacedonianFootballTeam Niveau : District
    Le match a pas loupé, c'était surtout celui de la Lazio contre le Hellas. Enfin, je vous accorde que la première était une purge. Mais la seconde, wow. Après des prélis bien dégueu conclues par ce but bien moche de Matri, l'acte a été jouissif. Et puis ce petit but de Toni !
    Merci pour la réponse!
    Mais qu'est ce qui différencie le personnage de la série?
    Massimo69 Niveau : DHR
    Conçernant Donadoni, il avait aussi terminé plus que dignement avec Parma.

    C'est bizarre, les supporters de l'Inter ont déserté. Même quand ils étaient au "top", j'annonçais une 6ème place et 6ème place il sera. Équipe absolument inregardable.
    La partie la plus difficile du travail est tout de même derrière Allegri et ses hommes. La prochaine étape est d'arriver à se mettre à plus de 3 points de distance de Naples. Allegri pourra alors envisager de faire tourner aux postes les plus sensibles (défense centrale, regista...), voire de relancer le 4-3-1-2 avec le retour de Pereyra. Les matchs pourront être abordés avec moins de pression.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    97 22