Estudiantes et l'héritage d'Eva Perón

En 1952, Estudiantes de la Plata change de nom et d'écusson. Suite à la mort d'Eva Perón, première dame d'Argentine et icône du peuple, le club devient Estudiantes de Eva Perón. Récit d'une intervention politique, entre populisme, dettes et coup d'état.

Modififié
Nous sommes le 18 juin 1952. Juan Perón préside l'Argentine depuis bientôt six ans. Sa femme, Eva – plus connue sous le surnom d'Evita – est l'icône du peuple, pour ses travaux sociaux qui bénéficient aux pauvres, aux malades, et pour son féminisme exacerbé. Utilisé à des fins politiques, le football argentin va connaître une période trouble sous le joug des Perón. Et le club d'Estudiantes de La Plata en sera l'une des principales victimes. En cette après-midi d'hiver, une manifestation débute sur l'Avenue 7 de La Plata. Les traditionnels drapeaux et tambours sont de sortie. La multitude s'arrête sur l'Avenida 53, devant le siège social du club d'Estudiantes. Menée par Luis Suárez, syndicaliste à la tête de la Confédération générale du travail, cette manifestation va changer l'histoire du club. Les reproches de la cohorte sont simples : la direction du club a caché deux mille exemplaires de la biographie d'Eva Perón (titré La Razón de mi vida – « La raison de ma vie » en français – livre imposé au programme scolaire après la mort d'Evita, ndlr) dans un grenier. Un affront important à l'époque, puisque ce livre était distribué par le gouvernement dans les écoles et dans les centres sportifs, afin que ces institutions les répartissent à la population. La découverte a été faite par un employé du club qui a « mis à disposition les clés du local à la CGT » . « Cette manœuvre honteuse des autorités d'Estudiantes  » marque l'anti-péronisme des dirigeants du club fondé en août 1905. Luis Suárez et la CGT vont alors entamer l'entreprise de « péronisation » du club de La Plata. Le siège du club est perquisitionné, sans l'ordre d'un juge. Le gouvernement intervient donc, et le président du club, Cesar Ferri – « anti-péroniste » affirmé – est démis de ses fonctions. Il sera remplacé par Mario Otorino Sbuscio, sbire du gouvernement, pistonné par Carlos Aloé, gouverneur de Buenos Aires de l'époque. Le début du calvaire pour Estudiantes de La Plata.

Estudiantes, jouet de l'État


À l'époque, Estudiantes – en grande difficulté économique – connaît une situation sportive plutôt stable. Certains joueurs formés au club brillent sous les couleurs d'El León, comme Ricardo Infante, Gabriel Ogando ou Manuel Pelegrina. Le 9 juillet, l'équipe dispute un match amical à Tandil, gagné sur le score de quatre à zéro. Le moment choisi par la direction du club pour redorer le blason d'Estudiantes et du gouvernement : à la fin de la rencontre, les joueurs distribuent de nombreux exemplaires de la biographie d'Eva Perón à plusieurs institutions locales. Mais la phase de « péronisation » du club atteindra son paroxysme avec la mort d'Eva Perón, le 26 juillet 1952. Trente jours de deuil national son décrétés, et le député Hectór Campora présente un projet en l'honneur de la défunte : ce dernier propose de changer le nom de la ville de La Plata et de lui donner le nom de la femme du président, qui vient de passer à la postérité. Finalement, le 8 août, la loi est promulguée : la ville de La Plata devient la ville Eva Perón. Quelques mois plus tard, la direction décide aussi de changer le nom du club : le Club Estudiantes de La Plata devient le Club Estudiantes de Eva Perón. « Le club était un espace à conquérir. Une institution telle qu'Estudiantes représentait des valeurs associées aux secteurs les plus riches de la ville. Le péronisme venait donc défier ce modèle » affirme Juan Branz, docteur en communication et sciences sociales et l'un des auteurs du livre Deporte y Ciencias Sociales. Claves para pensar las sociedades contemporáneas, soit « Sports et sciences sociales. Des pistes pour penser les sociétés contemporaines » . Tout un programme.


L'ingérence du gouvernement dans ce club permet à Perón d'asseoir ses convictions liées au sport, car, selon Juan Branz, « Perón soutenait une vision du sport en lien avec la "vie saine". Le péronisme a produit énormément de symboles, d'images et de représentations liées à une patrie sportive » . Et d'ajouter : « L'État accordait déjà beaucoup d'importance au football. La seconde transmission de l'histoire de la télévision argentine, c'était un match de football. Un football déjà transformé en un spectacle des masses. » Une thèse confirmée par Esteban Bekerman, historien du football : « Dès son intronisation au pouvoir, Perón s'est entretenu avec les dirigeants des grands clubs, qui voulaient augmenter le prix des entrées du stade. Il les a empêchés d'augmenter ces tarifs en leur offrant des subventions et des prêts douteux qui leur permettraient de récupérer ce manque à gagner. » Une mesure populiste qui ne cachera pas la situation économique désastreuse du club. En octobre, les joueurs sollicitent le syndicat « Futbolistas Agremiados » , arguant que le club leur doit 744 000 pesos (environ 73 000 euros) de primes et salaires. L'attaquant Antonio Carmen Giosa, joueur d'Estudiantes à l'époque, affirmait dans le magazine La Pulseada que « le club devait énormément d'argent avant l'intervention » . « Ils nous donnaient un peu de sous ici et là, mais ça ne suffisait pas. Jusqu'à que l'on se déclare en grève » , explique l'ancien attaquant.

L'ascenseur d'Estudiantes


Les joueurs d'Estudiantes refusent donc de s'entraîner et de jouer. Pour les six dernières journées du championnat, Estudiantes présente une équipe de jeunes amateurs. La Fédération argentine tente de résoudre le conflit, mais Estudiantes en paiera les conséquences. Les dettes ont été réglées, mais la relation entre la direction et les joueurs est totalement dégradée. Ainsi, de nombreuses figures de l'équipe seront vendues. C'est le cas de Pelegrina, Ogando (gardien qui avait disputé 347 rencontres sous le maillot d'El Pincha), Infante et Giosa, tous transférés à Huracán pour des sommes dérisoires. Le président d'Huracán, Tomás Adolfo Ducó était un « péroniste » reconnu, qui a bénéficié de l'aide du gouvernement pour la construction du stade qui porte aujourd'hui son nom. L'exil de ses principaux joueurs entraînera la descente du club en seconde division la saison suivante, en 1953. Et la remontée immédiate du club la saison suivante n'est pas due au hasard, selon Esteban Bekerman, l'historien qui vient d'inaugurer « Entre Tiempos » , un espace culturel consacré à l'histoire du football : « À l'époque, chaque club avait un parrain politique. Ces derniers, en lien avec Perón, s'occupaient de faire parvenir les demandes des dirigeants au gouvernement. Aloé (gouverneur de Buenos Aires, ndlr) était celui d'Estudiantes. Il a pris le club sous son aile, et a tout fait pour le faire remonter » . Certains matchs auraient été arrangés. « Ils ont rapidement solutionné le problème qu'ils avaient eux-mêmes provoqué » , conclut Bekerman.

Finalement, Estudiantes retrouvera son nom original le 25 octobre 1955, après la chute du gouvernement Perón provoquée par un coup d'État. Aujourd'hui présidé par l'ancien milieu de terrain argentin et idole du club Juan Sebastián Verón, Estudiantes de La Plata – géant au quatre Copa Libertadores remportées – erre à la treizième place du championnat argentin. A priori, le club ne deviendra pas Estudiantes de Juan Sebastián Verón.

Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Evita... <3
Article repris du site Un Cano, évidemment pas cité. Du So Foot pur et dur...
http://revistauncanio.com.ar/las-ideas- … ron-veron/
il y a 38 minutes Le superbe but d'Independiente 1 il y a 2 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 4
il y a 2 heures Des matchs de C1 sur Facebook 4 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 17 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 36 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 32
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3
Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage...
À lire ensuite
La fiche de l'AS Monaco