Estrosi défend les supporters niçois

Modififié
20 25
Par ces temps, il est rare de voir des politiques défendre les supporters. Un, ils n'ont pas très bonne presse. Deux, contrairement à d'autres pays européens, leur capacité de nuisance électorale, et donc de chantage, est faible.

Il est donc étonnant de voir le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, se fendre d'un petit tweet de soutien aux « fans » de l'OGC Nice - à la mauvaise réputation tenace (et souvent assumée) - les gratifiant d'un assez rare : « Vous êtes l'âme du Gym. »


Ce n'est pas, reconnaissons-le, la première fois qu'il se positionne de la sorte, puisqu'il s'était déjà élevé contre l'interdiction de déplacement des Nissarts à Marseille. De même en 2010, si Estrosi n'avait pas commenté sur le fond la décision de dissoudre la Brigade Sud Nice en 2010, il avait à l'époque tenté de défendre la réputation du public du Stade du Ray en déclarant que « la majorité des supporters niçois ont toujours eu un comportement exemplaire. »

Gageons qu'avec ce tweet, le maire de Nice essaye d'alléger l'inévitable nostalgie qui va étreindre les habitués du Stade de Ray avant de déménager à l'Allianz Riviera. Peut-être également qu'à l'approche des élections municipales des 9 et 16 mars prochains, il trouve ici le moyen de cajoler une composante des tribunes dont on sait que le cœur ne porte pas vraiment à gauche. Ou simplement est-ce l'expression de son sentiment profond. On n'est jamais à l'abri de rien avec lui. NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

démapopulistogogique.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 1
"dont on sait que le cœur ne porte pas vraiment à gauche"...coquille ou lapsus mon cher NKM ?
Prems... non je déconne.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
20 25