Estevan coûte un bras

0 0
A peine monté en Ligue 1, Arles-Avignon couve déjà une crise. La pomme de discorde ? Le nouveau contrat signé par l'entraîneur acéiste Michel Estevan.

Ce dernier toucherait 35 000 euros/mois, salaire qui ne scandaliserait pas les actionnaires du futur plus petit budget de première division.

Mais selon La Provence, ce sont plutôt les indemnités de départ qui indignent les dirigeants.

En cas de limogeage, l'ancien coach de Martigues empocherait 600 000 euros.

Une somme qui a du mal à passer en interne, surtout que les principaux actionnaires ont appris la nouvelle par voie de presse.

Outrés, ils ont demandé au président Conrad de renégocier illico le contrat sous les prochaines 48 heures.

En cas d'échec, Jean-Marc Conrad pourrait être évincé de son poste de responsable de directoire. Bienvenue en Ligue 1 messieurs les Arlésiens.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Buffon le pacifiste
0 0