1. // Mode
  2. // Invités du Canal Football Club

Est-ce bien raisonnable, le look des footeux au CFC ?

Dimanche soir, Pierre-Emerick Aubameyang a encore une fois régalé son monde au CFC, avec une veste dorée du plus bel effet. Manière de perpétuer une tradition... Chaque dimanche, le Canal Football Club est ainsi l'occasion parfaite pour se remettre les buts de notre chère Ligue 1, mais pas seulement. Sollicités par la chaîne cryptée pour venir décortiquer l'actualité du ballon rond, les joueurs profitent souvent de l'occasion pour faire rimer Hervé Mathoux avec mauvais goût. Ça valait bien une revue d'effectif.

Modififié
3k 74
Il n'y a qu'à regarder. Le Canal Football Club, c'est un peu comme les soirées d'ados ou l'arrivée des beaux jours : tout ce qu'il y a besoin de faire, c'est s'asseoir, puis se moquer. Pourquoi ? Parce que parmi les nombreux clichés qui concernent les footballeurs, celui qui veut que le joueur pro lambda s'habille n'importe comment est sans doute le plus vérifié et le plus vérifiable. Tantôt désireux de marquer le coup, tantôt simples apôtres de la « malsape » , les invités dominicaux se livrent une bataille sans merci depuis des années pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Alors merci, Nicolas, Pierre-Emerick, Romain, Guillaume et les autres. Merci du fond du cœur.

  • Loïc Perrin, ce VRP


    Loïc Perrin est la bandiera de l'AS Saint-Étienne. Un homme du 42 qui donne tout pour sa région – avec succès – et à qui sa région a tout donné. En découle ce combo chemise bleue ciel sous veste flanelle marine très prisé des VRP en boissons non alcoolisées. Un homme qui débarque dans votre bar préféré avec des caisses de sirop de grenadine, d'orgeat et de sucre de canne à une heure improbable et qui répond « un Perrier rondelle » quand le patron lui demande ce qu'il veut boire. D'ailleurs, quand on voit ce look, on visualise déjà la Clio blanche mal garée dans la rue avec le warning qui clignote. « Bon, Hervé, faut que j'y aille, ça klaxonne dehors. » Le CFC attendra.


  • Nicolas Nkoulou, le nostalgique


    Une présence à la télé à une heure de grande audience, c'est l'assurance de pouvoir véhiculer un message fort. Grand courageux dans un monde aseptisé où l'on n'assume pas toujours ses convictions, Nicolas Nkoulou dégaine un pied de nez évident à la FIFA qui, en 2002, avait interdit aux Camerounais de porter un maillot sans manche. Au fond, c'est un peu con cette dégaine de The Full Monty quand on passe l'année à se faire danser dessus par ses adversaires.


  • Romain Alessandrini, « carte, s'il vous plaît »


    La fameuse air tie, ou cravate invisible. Avantage ? Pas de nœud à faire. Inconvénient ? Provoque un profond sentiment de malaise. Et que dire de cette veste ? Une smoking jacket à col châle, osé, mais surtout une couleur qui, avec l'attitude générale du bonhomme, donne l'impression d'être au Plus grand cabaret du monde en compagnie de Patrick Sébastien, l'homme qui a inventé le rire. Certains habitués des casinos, eux, ont eu une violente envie de jouer au black jack lorsqu'ils ont vu la dégaine de croupier du joueur du Stade rennais. Pourtant, Romain est plutôt du genre à distribuer les caviars.


  • Hugo Lloris, l'ado vieux


    Il est là, le Romain Duris cher à Klapisch. Le jeune vieux ou le vieux jeune, cela dépend si vous êtes du genre à voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Toujours est-il qu'avec son T-shirt col v et sa veste en flanelle, Hugo Lloris est l'un des rares à donner dans la simplicité, un point positif non négligeable. Et tant pis si de cette veste découle un problème de transpiration inévitable : Hugo Boss a l'habitude de suer avec Tottenham.


  • Pierre-Emerick Aubameyang, le jusqu'au-boutiste


    Il y a se mettre en scène et se mettre sur son 31, même s'il peut avoir l'air d'un 32 et participer à un concours de sosie digne des plus grands moments que peut nous offrir le Sud de la France. En cela réside la vraie tristesse du look osé par l'homme aux initiales de compte épargne : si la précision de l'hommage à Michael Jackson rend le déguisement moins banal, quiconque a déjà eu la chance de traîner dans le quartier parisien de Château d'eau éprouve un sentiment de déjà-vu. Une déception dans l'ensemble.


    Et comme PEA est un puriste de la mode, il récidive sans se faire prier. La preuve dimanche 24 janvier, où l'attaquant de Dortmund a mis tout le monde d'accord avec une magnifique veste dorée et un pendentif très discret.


    Visiblement, Pierre-Emerick Aubameyang sera en concert juste après son passage au Canal Football Club...

    Posté par So Foot sur dimanche 24 janvier 2016


    Laisse les rageurs rager : elle est superbe, ta veste, Pierre-Emerick Aubameyang.

    Posté par SoFoot.com sur dimanche 24 janvier 2016


  • Guillaume Hoarau, l'inspecteur


    Des teintes qui donnent envie d'allumer Breizh TV pour y retrouver notre inspecteur préféré : Peter Falk aka Columbo. Pour son premier plateau télé depuis son retour de Chine, Guillaume Hoarau n'a rien laissé au hasard. Revers contrasté, épaulettes, pull coll V, piercing, boucles d'oreilles… Tout y est. Au bal masqué ohé ohé, il serait le plus beau.


  • Rémy Cabella, bad boy for life


    Si Rémy Cabella n'était pas un footballeur délicieux, nul doute qu'il serait du genre à arpenter les plages du Sud de la France avec un calbut' sous le short de bain trop large avec un maillot du Milan AC en guise de T-shirt, une casquette « Prado » et une serviette « Dolca & Gabanno » . Auteur d'une belle saison, l'Héraultais a dégainé un pantalon « camo » banalisé par Pharrell, des chaussures bling-bling qui pèsent 3 kilos, une grosse ceinture qui brille et un foulard Louis Vuitton. Un look qui va avec son jeu : pas encore assez épuré.



    Par Marc Beaugé et Swann Borsellino - Article déjà publié en avril 2014.
  • Modifié

    Note : 3
    beurk !
    Note : 54
    en meme temps des types qui viennent taffer en short...
    Note : 9
    Comme quoi tu peux avoir de la thune... Si t'as des goûts de chiottes ça sert à rien...
    Note : 24
    C'est le problème des nouveaux riches. Comme c'est des anciens pauvres. Ils ont des gout de chiottes.
    Why not Stevie ? Niveau : DHR
    Note : 26
    Je pense qu'entre eux, ils se tapent des putain de barres, genre un mini concours.
    Ou alors il y a un problème. Un gros problème.
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    Note : 17
    Le pire c'est quand même Aubame, le combo coupe de merde + veste à la Michael Jackson ouverte pour laisser apparaître le t-shirt Spiderman, c'est la grande classe.
    Ripaillons Niveau : DHR
    Note : 22
    Cette photo de Nkoulou, elle est collector. Si jamais vous avez l'occasion de regarder des clips de musique ivoirienne ou congolaise, vous me comprendrez.
    ParisianoLF Niveau : Loisir
    Note : 11
    Perrin ressemble à tout.. sauf à un footballeur
    Jacky_Duguépéroux Niveau : District
    Note : 25
    Message posté par volontaire82
    Celui d'Ayew sur Téléfoot est pas mal non plus...


    T'inquiètes, t'es un des derniers à encore mater Téléfoot.
    Note : 13
    N'est pas Maldini, Nesta, ou Pirlo qui veut... Coïncidence, ils ont tous joué à Milan.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    3k 74