Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Littérature

Espalha : « Le Barça a des points faibles »

Bruno Miguel Espalha n’a jamais joué au football. Il n’est pas non plus journaliste. Bruno Miguel Espalha est un pharmacien portugais qui pense avoir découvert une formule magique : comment battre le FC Barcelone. Il le prouve même dans un livre intitulé Objective Barcelona : How to beat the most powerful team in the world. Alors que le Barça et le Real viennent tout juste de reprendre l’entraînement, il livre ses secrets…

Modififié
Donc, vous seriez une sorte de magicien… Non. Bien entendu que non. Je suis à peine un fan de football. J’aime bien le Barça, mais son football m’ennuie énormément. Pour moi, le football, ce n’est pas ça. Une équipe avec 75% de possession de balle… Mais je crois que, oui, j’ai découvert la clé pour battre Barcelone.

Pourquoi avoir écrit ce livre ? Parce que même si j’aime bien le 4-3-3, je n’en pouvais plus de m’ennuyer en regardant jouer le Barça et de voir sans cesse les mêmes actions sur le terrain. Je me suis donc dit qu'il fallait que je trouve un moyen de découvrir les faiblesses de cette équipe.

Comment vous avez travaillé ? Vous avez vu tous les matchs du Barça de Guardiola ? Oui, je les ai quasiment tous regardés. De toute façon, c’est toujours les mêmes… Je me suis servi d’un logiciel pour analyser la construction des actions qu’on trouve dans mon livre.

Et qu’avez-vous remarqué que les autres n’avaient pas fait ? Sauf votre respect, tout le monde a déjà disséqué cette équipe, et dans tous les sens. Moi, j’ai vu des espaces. Énormément d’espaces dans la défense du Barça et surtout dans le dos de ses latéraux. Oui, je sais bien que tout le monde analyse cette équipe, seulement les gens ne savent pas ni où ni quoi regarder. Il y a une telle mode pour le tiki-taka que ça en aveugle même les commentateurs les plus avisés. Le problème, ce n’est pas de trouver ce que personne n’a vu. C’est de traduire cette découverte dans le concret.

Vous êtes portugais, fan déclaré de Mourinho. Ce livre, c’est pour lui venir en aide ? Je suis fan de Mourinho depuis ses débuts au Benfica. J’aime son caractère. Nous, les Portugais, on n’est pas habitué à célébrer les victoires de nos compatriotes. On aime même les critiquer, comme avec Cristiano Ronaldo, par exemple. Oui, je n’aime pas le jeu du Barça et si je peux aider Mourinho, et bien tant mieux. Bon, encore faut-il qu’il lise mon livre, hein…

Alors, c’est quoi le point faible de Barcelone ? Les espaces qu’offre sa défense. C’est très risqué de faire jouer sa défense si haut. Jouer en 3-4-3 voire en 2-6-2 comme c’est devenu presque la norme pour eux, mais c’est presque du suicide ! Il y a tellement de situations où on voit des espaces énormes dans cette défense... Avec un bon joueur au milieu de terrain, un joueur qui sait jouer long et des joueurs rapides sur les cotés, ça peut être fatal pour eux.

Qui est le joueur le plus faible de cette équipe ? Pour moi, il y en a deux. Le gardien, Victor Valdès, et Puyol. Valdès, c’est juste un gardien moyen. Il vit dans l’ombre de Casillas en sélection et il a la chance de ne pas avoir beaucoup de travail au Barça. Puyol est un grand défenseur, mais il fait des fautes inutiles. Beaucoup de ses relances sont dangereuses pour la défense de l’équipe.

Ce Barça est-il la plus grande révolution du football de ces 20 dernières années ? Sans aucun doute, oui. Pep Guardiola a révolutionné le football du XXIe siècle. Le système de jeu de ce Barça n’est réalisable qu’avec énormément de travail. Je crois que de jouer avec un faux n°9, Messi, c’est la plus grosse nouveauté dans le football de ces dernières années.

Comment a évolué le Barça de Guardiola lors de ses 4 saisons sur le banc ? Guardiola a commencé avec un 4-3-3 avec deux latéraux très offensifs. Puis il a donné plus de présence offensive à Alves pour faire reculer Abidal en le transformant en troisième défenseur central légèrement à gauche, Puyol prenant lui le coté droit. Après quelques ajustements, il a définitivement adopté le 3-4-3. Ça, c’est devenu son système ultime. Ce schéma n’est applicable qu’après avoir travaillé longtemps avec un même effectif, et surtout, tu as besoin de joueurs de classe mondiale pour y arriver.

Contre quel type d’équipe Barcelone est en difficulté ? Contre les équipes qui jouent en 4-5-1 sans vouloir la possession de la balle. Les équipes qui défendent compact, avec un bloc défensif très bas. Regardez le dernier Barça-Real Madrid : Xabi Alonso et Khedira passent leur temps aux cotés de Sergio Ramos et Pepe. C’est la seule façon de donner l’amplitude suffisante à la défense pour couvrir tout le terrain.

En quoi l’équipe va être différente sans Guardiola sur le banc ? Moi, je pense que l’équipe jouera de la même façon. Tito Vilanova est un inconnu pour la plupart des gens qui s’intéressent au football, mais il connaît l’effectif et le système sur le bout des doigts. Ce qui peut éventuellement changer, c’est l’agressivité sur le terrain, un prolongement du caractère de Vilanova. Souvenez-vous, lors de l’épisode du doigt dans l’œil avec Mourinho, il lui avait retourné une sacrée claque.

Où Barcelone gagne ses matchs ? Au milieu ? En défense ? En attaque ? Dans la tête ? Je suis d’accord avec Mourinho quand il dit que les équipes qui jouent contre Barcelone ont déjà une peur panique psychologique. Si elles dépassent cette peur, ça devient déjà plus facile. Face à Barcelone, il faut jouer en équipe, ne pas désolidariser l’attaque et la défense, sinon, vous aurez peut-être la chance de marquer, mais vous allez aussi en prendre. Et plus que vous n’en marquerez!


C’est facile d’analyser Barcelone d’un point de vue mathématique ou géométrique ? Le Barça joue, de toute manière, de façon géométrique. Les triangles sont les caractéristiques-mêmes de leur jeu. Le foot, ce n’est pas le basket, les statistiques ne sont pas si importantes, même si on peut dégager des choses intéressantes. Par exemple, Barcelone marque la majorité de ses buts dans la surface adverse et sur son coté droit. C’est aussi une équipe qui marque très peu de la tête, ce qui est compréhensible étant donnée la taille moyenne de ses joueurs.

Donc si on donne votre livre à un entraîneur de Ligue 1, il pourra battre Barcelone ? Ce livre est surtout là pour permettre de comprendre le style de jeu du Barça. Si quelqu’un lit ce livre et bat Barcelone, alors n’importe qui peut être entraîneur. Je crois que les entraîneurs sont parfois sous une telle pression qu’ils peuvent oublier que le Barça a des points faibles. C’est ce que je propose, une autre perspective d’analyse.

Pour acheter le livre : http://objectivebarcelona.net/

Son Twitter : http://twitter.com/BrunoMEspalha



Propos recueillis par Frédéric Losada
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE