En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe B
  3. // Espagne/Pays-Bas

Espagne : C'était la Furia de vivre

Avant le tiki-taka flamboyant, il y eut la Furia dégueulasse, synonyme d'une Espagne qui perdait inlassablement. Retour sur une époque ou l'Espagne n'était rien d'autre que la championne du monde des matchs amicaux.

Modififié

Il aura fallu attendre exactement 88 ans, autrement dit une éternité, pour que la sélection espagnole trouve enfin une philosophie de jeu en accord avec les qualités intrinsèques de ses joueurs. La refonte de la philosophie de jeu de la Roja commence véritablement lors du Mondial 2006. Quand il reprend la sélection, Luis Aragonés n'a alors qu'une idée en tête : substituer cette saloperie de Furia par le tiki-taka. El Sabio en est convaincu, la clé du succès pour son Espagne se trouve dans les neurones des « jugones » , autrement dit de Xavi, Iniesta, Silva, Fàbregas et compagnie. Malgré les critiques et l'élimination contre les Bleus de Zidane en 2006, Aragonés repart d'Allemagne avec des certitudes et une Roja en gestation. C'est véritablement à l'Euro 2008 que l'Espagne affiche un nouvel ADN footballistique en adéquation avec les qualités de ses meilleurs joueurs. Mieux encore. Avant même l'arrivée de Guardiola au Barça, la Roja s'érige en référence de jeu en privant ses adversaires de ballon tout en imposant un pressing d'enfer dans les phases de récupération. Elle s'impose logiquement et tue du même coup le concept néfaste de Furia Roja. Enfin.

Un nom trouvé par un journaliste suédois

C'est en 1920, lors des JO d'Anvers que le terme de « Furia Espanola » appliquée au football apparaît pour la première fois. Pour leur début dans la compétition olympique, les Espagnols affrontent la Suède. Menée au score, la Selección parvient tout de même à égaliser grâce à un but tout en « cojones » de María Belausteguigoitia, alias Belauste. La grinta du joueur de l'Athletic rappelle au seul journaliste suédois sur place le saccage d'Anvers par les Espagnols en 1576. Impressionné par la prestation tout en testostérone de la Roja, le reporter scandinave finit naturellement par titrer son article « la Furia espanola » sans se douter que sa trouvaille fera date. Belauste, le buteur qui a véritablement inspiré un surnom qui collera à la peau des Espagnols pendant 88 ans n'est pourtant pas un patriote modèle. Nationaliste basque convaincu, il participe à la création du parti indépendantiste basque ANV (Accion Nacionalista Vasca) avant finalement de choisir de s'exiler pour un « Mort à l'Espagne!  » suicidaire proféré lors d'un meeting politique. Malgré cela, la Furia flatte les patriotes les plus convaincus et finit par devenir le surnom quasi officiel de la sélection espagnole. Son boulet aussi.

Si la Furia est avant tout un surnom, c'est aussi et surtout un concept footballistique rustique basé sur la grinta et la hargne. Petit à petit, la Selección va s'embourber dans ce carcan stylistique. Un no man's land d'idées qui finit même par réveiller le mythe des deux Espagnes cher au sociologue espagnol José Ortega y Gasset. « Il n'y a pas une, mais deux Espagnes qui vivent côte à côte et qui sont parfaitement étrangères : une Espagne officielle qui s'obstine à prolonger les gestes d'un âge mort et une autre Espagne aspirante, germinale, une Espagne vitale, peut-être pas très forte, mais sincère, honnête, laquelle, bloquée par la première, ne parvient pas à entrer totalement dans l'histoire. » Ces deux Espagnes qui jouent sous le même maillot n'ont évidemment aucune notion du collectif ni même l'envie de la cultiver. Triturée par les luttes intestines et la rivalité qui opposent les joueurs du Barça et du Real, la Roja n'est qu'un patchwork footballistique sans âme et sans résultat. Les contre-performances à répétition finissent fatalement par faire de la Furia le parent pauvre d'un football espagnol qui s'enivre facilement pour les succès du Barça et du Real.

L'Espagne qui perd

À côté des deux géants de la Liga, la Roja provoque au mieux du désamour, au pire, de l'indifférence. Les joueurs eux-mêmes ont du mal à cacher leur désintérêt pour une sélection qui ne leur correspond pas et qui prône un football en total décalage avec leurs qualités intrinsèques. Michel, ancien numéro 8 soyeux du Real Madrid et actuel entraîneur de l'Olympiacos, est l'un de ceux qui a le plus souffert du style obsolète de la Furia. « En Espagne, pendant longtemps, on s'est méfié des joueurs techniques. On a toujours eu des doutes sur leur investissement. On leur reprochait de ne pas assez se défoncer, de ne pas assez courir... Xavi ou Iniesta, à mon époque, ils auraient été critiqués. J'ai souvent entendu dire : "Il est petit, il ne court pas vite, il ne saute pas haut. En vrai, il n'a que de la qualité technique et de la vision de jeu." Rends-toi compte de la connerie... On a longtemps préféré le muscle à la malice. C'était du temps de cette bêtise énorme qu'était la Furia.  »

Une bêtise que l'Espagne a pourtant continué à cultiver pendant de longues années, sans jamais vraiment se remettre en question jusqu'à l'arrivée d'Aragonés. « Il a remis la Roja sur le droit chemin et, sans lui, on n'aurait sûrement pas d'étoile de champions du monde cousue sur le maillot » , soupire Francis Cagigao, un scout espagnol d'Arsenal (on lui doit la venue de Fàbregas chez les Gunners) avant de reprendre : « Pendant des années, l'Espagne a joué à contre nature parce qu'on avait un complexe d'infériorité par rapport aux autres nations. Par exemple, l'Espagne a été jalouse des capacités physiques des joueurs français. Le problème, c'est qu'en Espagne, il n'y a jamais eu de flux migratoires importants comme chez vous. Après, la France, ce n'est pas l'Espagne : la Roja n'a jamais pu gagner des matchs avec son physique. L'Espagnol type, c'est un type assez petit, vif. On a récupéré notre coté latin et laissé tomber l'aspect physique pour se concentrer sur nos vrais points forts : la technique, la tactique et la prise de décision.  » Si le jeu de la Roja est aujourd'hui reconnu comme étant une référence mondiale, il reste néanmoins toujours sujet à débat dans un pays qui baigne dans la schizophrénie identitaire. En effet, les récents succès des athlétiques Colchoneros de l'Argentin Simeone ont fait ressurgir le spectre de la Furia avant le Mondial. Pas sûr néanmoins que le diplomatique Del Bosque soit vraiment nostalgique de cette Espagne qui perdait inlassablement.

Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 14 décembre 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester 1
il y a 4 heures Un délai de 30 minutes avant de pouvoir discuter avec l'arbitre ? 6 Hier à 21:43 Ligue 2 : Les résultats de la 19e journée 5 Hier à 18:03 LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS DE NOVEMBRE 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:14 C'est officiel, le contrat liant Bielsa à Lille est rompu 27 Hier à 13:28 La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV 36 Hier à 12:20 Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 46 Hier à 11:15 Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 45 Hier à 10:48 Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 47 Hier à 09:34 La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 11 Hier à 09:03 Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 27 jeudi 14 décembre Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 jeudi 14 décembre L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 95 jeudi 14 décembre Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 25 jeudi 14 décembre Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 12 jeudi 14 décembre Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 jeudi 14 décembre Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 jeudi 14 décembre Independiente remporte la Copa Sudamericana 20 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 3 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 22 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 12 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13