Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Shenzhen FC

Eriksson continue son road trip asiatique

Modififié
Après avoir entraîné durant plus de trente ans en Europe, Sven-Göran Eriksson a posé ses valises en Asie depuis quatre ans. Et il n'est pas près de mettre fin à cette parenthèse touristique. Après avoir été directeur sportif du club thaïlandais du BEC Tero Sasana, puis directeur technique d'Al Nasr aux Émirats, l'entraîneur suédois de soixante-huit ans est retourné sur le banc depuis 2013, mais en Chine. Globe-trotter dans l'âme, Eriksson s'est décidé à parcourir l'Empire du milieu et vient de s'engager avec le Shenzhen FC, après avoir déjà coaché Guangzhou et Shanghai SIPG.

Pensionnaire de deuxième division, le Shenzhen FC espère bien remonter très vite en Chinese Super League. Et les dirigeants du club comptent sur l'expérience et la connaissance du football chinois de Sven-Göran Eriksson pour réaliser ce challenge que n'avait pas relevé son prédécesseur Clarence Seedorf.


Après la Chine, cap sur le Japon ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 13
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE