Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Eredivisie
  2. // J19
  3. // Ajax-Feyenoord

Erik le Rouge

Aujourd'hui, c'est Klassieker entre Ajax Amsterdam et Feyenoord. C'est également le premier match de Erik ten Hag sur le banc ajacide. Un sommet bien loin d'effrayer l'ancien joueur de Twente : élève de Pep Guardiola, excellent tacticien pendant deux saisons au FC Utrecht, Ten Hag a tout pour devenir un futur grand entraîneur européen.

Modififié
Sur le banc de l'Amsterdam ArenA, le cheveu se porte ras. Très ras. Après Peter Bosz et Marcel Keizer, l'Ajax a donc décidé de nommer le 21 décembre dernier son troisième coach en six mois à la tête de l'équipe professionnelle. Et pas n'importe lequel : Erik ten Hag. Si le club amstellodamois est parvenu à rallonger les contrats de ses jeunes promesses que sont Donny van de Beek et Frenkie de Jong jusqu'en 2022 – et bientôt Justin Kluivert –, s'il est parvenu à signer la dernière sensation d'Independiente Nicolás Tagliafico, le vrai coup de la trêve hivernale de l'Ajax a été de convaincre le tacticien du FC Utrecht d'engloutir définitivement les cinquante kilomètres qui séparent Utrecht d'Amsterdam. Et quoi de mieux qu'un Klassieker entre Ajax et Feyenoord pour éclabousser le public d'une démonstration tactique ?

Un précepteur nommé Pep


Actuellement, l'ancien club d'Erik ten Hag pointe à la sixième place du classement d'Eredivisie. Une fausse indication. Lors de son arrivée dans la province d'Utrecht, pour sa première saison à la tête d'une équipe de l'élite, l'ancien défenseur du FC Twente était parvenu à atteindre la cinquième place du championnat. L'exercice suivant, il avait fait mieux avec une quatrième place, puis remporté les playoffs pour la Ligue Europa, permettant ainsi à son équipe de montrer tout son potentiel en emmerdant bien comme il faut le Zénith en préliminaires (victoire 1-0, puis victoire du Zénith 2-0 en prolongation) l'été dernier. Si le passage de Ten Hag au FC Utrecht a été aussi fécond, c'est parce qu'il a connu la meilleure des formations. De 2013 à 2015, après une petite saison chez Go Ahead Eagles, le natif de Haaksbergen a entraîné le Bayern Munich II. Spotté par Matthias Sammer qui le qualifie d'homme « obsédé par le football » , Ten Hag apprendra auprès d'un autre possédé du ballon rond, en charge du club bavarois : Pep Guardiola. Pendant deux ans, les discussions sont interminables sur les terrains de la Säbener Strasse, et Ten Hag quitte finalement le Bayern Munich avec une leçon en tête : pour avoir les meilleurs résultats, tu dois tout maîtriser.

Génie tactique et refus du compromis


Dès lors, le coach néerlandais devient entraîneur, mais aussi directeur sportif du FC Utrecht. L'idée est de transformer en profondeur, sur le terrain comme en dehors, un club qui ne parvient plus à se hisser vers les places européennes. La répétition des entraînements, la diététique, les statistiques : tout est contrôlé par Ten Hag pour optimiser ses joueurs. Pour le reste, il y a la pensée tactique du nouveau coach ajacide. Lui qui « refuse la culture du compromis » envoie valdinguer le sacro-saint 4-3-3 hollandais en optant parfois pour un 5-3-2 ou un 4-4-2 en losange. Mieux, il refuse de jouer sur les ailes avec ses arrières latéraux et ses ailiers et développe un jeu de position rapide. En phase défensive, il fait permuter ses attaquants, transformés en 6, pour densifier son milieu de terrain et ne jamais perdre les duels au-delà de ses quarante mètres. Une méthode qui a fait du Galgenwaard une citadelle quasi imprenable – seulement neuf défaites à domicile en deux saisons et demie –, l'Ajax s'étant notamment cassé les dents dessus, tout en révélant de nombreux joueurs : Haller, Letschert, Ramselaar, Ayoub, Amrabat, Labyad et Kerk.

La dernière chance de Van der Sar ?


Entre le syndrome de Stockholm et le choix de la raison, l'Ajax Amsterdam a donc engagé Erik ten Hag. En bon bâtisseur qu'il est, le tacticien batave a rapatrié Alfred Schreuder de Hoffenheim pour en faire son adjoint. Outre sa maîtrise du football, Schreuder apporte quelque chose d'indéniable : une véritable connexion avec Hakim Ziyech – il l'avait fait venir, puis grandir à Twente –, soit le maître à jouer de l'équipe, actuellement convoité par de grosses cylindrées européennes. Aussi, Ten Hag s'apprête à faire face à l'un de ses plus gros chantiers en venant au Toekomst. Structurellement, le club va bien, mais le ver est dans le fruit. Les récents conflits qui avaient poussé Peter Bosz vers la sortie ont refait surface avec le licenciement de Marcel Keizer et de ses adjoints, Bergkamp et Spijkerman, tous deux meneurs de la fronde. Un aveu de faiblesse de la part du directeur Van der Sar, qui avait imposé Keizer l'été dernier auprès de son directeur du football, Marc Overmars. Six mois plus tard, comme sous Peter Bosz, Overmars a repris le dessus – Ten Hag avait obtenu son premier poste d'entraîneur professionnel à Go Ahead Eagles grâce à... Marc Overmars, alors actionnaire du club de Deventer. Il se murmure même dans les couloirs du Toekomst que l'échec d'un troisième entraîneur en six mois pourrait coûter sa place à Van der Sar. Mais si l'opération est un succès – ce qui va probablement être le cas –, il s'agira là de la révélation d'un des tacticiens les plus prometteurs d'Europe.

Par Matthieu Rostac, à Amsterdam
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:15 OFFRE EXCLU & SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier ce week-end
Hier à 17:12 Le festival de Giroud, qui s'offre un but fantastique ! 45 Hier à 16:28 France Télé : Adieu les coupes nationales ? 11
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 12:32 Will Grigg monte en Championship et chante « Will Grigg's on fire » 4 Hier à 10:33 Júlio César met un terme à sa carrière 23 Hier à 09:48 Les supporters de l'AS Monaco s'en sont pris aux joueurs 34 Hier à 09:16 Nouvelle défaite à domicile pour Ibra et le Galaxy 14 Hier à 08:53 Le Mans promu en National 1 21 samedi 21 avril Les joueurs de Reims fêtent leur titre en vidéo 4 samedi 21 avril On a volé la Ligue Europa, puis on l'a retrouvée 23 samedi 21 avril Droits TV : Révolution à venir 42 samedi 21 avril Usain Bolt peut-il devenir footballeur ? (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril La nouvelle chanson des fans de San Lorenzo (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril Arsène Wenger quittera Arsenal en fin de saison (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril « Messi, ramène-moi la Coupe! » : le tube du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril En Algérie, un fan monte en haut d'un projo pour allumer un fumi (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril Un ours dressé forcé de faire le show en D3 russe (via Facebook SO FOOT) samedi 21 avril 10 choses à faire dans une carrière pro (via Facebook SO FOOT)