Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Éric Abidal, le coma et la mort

Modififié
Témoignage. Éric Abidal a récemment retrouvé les terrains, mais plus important encore, il va bien. Dans un entretien accordé à la chaîne TF1, il se livre sur le calvaire qu'il a traversé durant sa convalescence. Poignant.

Un an. C'est le temps qu'il aura fallu au Français pour retrouver les terrains. Une année de souffrances. « J'ai souffert. Je me rappelle, un dimanche, je ne supportais plus la douleur. J'ai demandé aux médecins de me plonger dans le coma. Après la quatrième opération, les docteurs m'ont dit qu'il y avait beaucoup de liquide dans mon ventre et qu'ils se demandaient comment je pouvais endurer la douleur » , a confié Abi dans l'émission Sept à Huit.

L'occasion aussi pour lui de faire la lumière sur sa guérison, ses opérations, sa maladie : « On a parlé d'une transplantation, mais, en fait, cela a été quatre ou cinq opérations en très peu de temps. J'ai perdu 19 kg. Je n'ai jamais pensé à la mort, je sais que Dieu décide. » Mais jamais il n'a perdu de vue son objectif. Retrouver les pelouses. Désormais il ne rêve que d'une chose : « Finir en beauté et, pour moi, cela signifie sur le terrain. »


Éric Abidal force le respect. Un exemple. EG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi