Eredivisie : clap de fin !

Retour bilan sur l'édition 2013-2014 avec les clubs qualifiés pour l'Europe, et les clubs relégués. Et puis c'est le début « officieux » du mercato d'été, qui sera aussi influencé par les performances des Oranje à la Coupe du monde au Brésil…

Modififié
0 1
Europe, D2 et Pichichi

Ajax champion (71 points), c'est fait depuis le weekend dernier. Pour fêter le titre à l'ArenA, c'est un petit nul face à NEC Nimègue (2-2) que les Ajacides ont servi à leurs supporters. Pour ce dernier match, c'est Vermeer qui a gardé la cage, sans doute pour avoir un peu de temps de jeu comme pour la finale de Coupe (1-5 face au PEC Zwolle). Comme Van Gaal apprécie Vermeer, a priori toujours du voyage au Mondial 2014, FDB a écarté Cillessen (partant sûr au Brésil). Siem de Jong est entré en jeu mais ça va être dur pour lui après sa blessure récente de revenir chez les Oranje. En tout cas, c'est lui qui a hissé les couleurs du titre 2014 au ciel de l'ArenA, sous les feux d'artifice… Ajax est directement qualifié pour la Ligue des champions, bien sûr. Deuxième, Feyenoord (67 points) ! Le petit nul (1-1) ramené de l'AZ n'a eu aucune incidence au classement et le club de Feyenoord jouera bien le troisième tour qualificatif de C1 fin août. En cas d'élimination, Feyenoord sera reversé en C3. Dommage pour Feyenoord d'avoir perdu les trois premiers matchs de championnat, ce qui a plombé son exercice… Pour l'Europa League, on aura le FC Twente (3e, 63 points) qui disputera les play-offs et le PSV (4e, 59 points) qui jouera plus tôt le 3e Tour de qualification. Eindhoven s'en sort plutôt pas mal en décrochant l'Europe, quand on se souvient qu'il marnait en 7e position et qu'il avait failli imploser avant que Hiddink ne vienne prêter main forte à Phillip Cocu. Pour achever la liste du contingent néerlandais en C3, il faut aussi annoncer les play-offs, qui prendront part très bientôt. Comme d'habitude, le 8e (AZ) rencontrera le 5e (Heerenveen) et le 7e (FC Groningue) affrontera le 6e (Vitesse) : les deux vainqueurs en découdront pour le second tour de qualification de C3. Bonjour le marathon estival… Enfin, évidemment, le PEC Zwolle, 11e mais vainqueur de la Coupe des Pays-Bas, jouera la C3 également au même niveau de compétition que Twente.

Plus compliqué, le système de relégation en D2 (Eerste Divisie)… Le Roda JC, 18e et dernier, descend directement à l'étage en dessous. RKC Walwijk (16e) et NEC (17e) disputeront des play-offs avec les vainqueurs de Eerste Divisie, qui disputeront eux-mêmes des play-offs (en gros, les équipes allant de la 2e à la 7e place)… Hommage à Willem II, 1er d'Eerste Divisie et donc champion, qui réintègre l'Eredivisie après l'avoir quittée l'an passé. Au bilan général, le classement des buteurs est resté sans surprise : l'Islandais Finnbogason (Heerenveen) a bien fini leader avec 28 buts, suivi de l'Italien Graziano Pellè (Feyenoord, 24 pions) et de l'Américain Aron Johannsson (AZ, 17 buts). Dušan Tadić (Twente, 15 buts) et Castaignos (Twente, 14 buts) bouclent le haut de ce classement. Luc Castaignos est le premier Néerlandais du Top 5, ce qui confirme la tendance observée l'an passé : le football hollandais, autrefois grand pourvoyeur de buteurs, peine de plus en plus à faire émerger des grands n°9. Ajax est champion mais ne place aucun de ses buteurs dans le top 12 national. Au classement interne des buteurs, le bilan est décevant : Sigthorsson (10 buts), Klaassen (10 buts, il est milieu), Schöne (9 buts) et Siem de Jong (7 buts). On comprend pourquoi Frank de Boer va prospecter dans ce sens pour la saison suivante. On en arrive donc au mercato d'été, qui a déjà commencé…

Été 2014 meurtrier ?

Du changement déjà acté sur les bancs d'Eredivisie, d'abord. Marco van Basten quitte donc Hee-renveen et ira entraîner l'AZ (jusqu'en 2016). Petite déception pour Marco, qui visait sans doute un club plus coté. Mais MVB poursuit avec humilité son parcours repris à la base avec un contrat court. Et puis, qui sait ? D'autres propositions ultérieures plus intéressantes pourront lui parvenir… Jan Wouters va quitter le FC Utrecht pour jouer les assistants au PSV (entraîneur des joueurs de champ, où il excelle). Fred Rutten remplacera Ronald Koeman sur le banc du Feyenoord, après des adieux chaleureux et émouvants au Kuip. Fred Rutten, c'est a priori la très bonne pioche pour le club de Rotterdam : Rutten a récemment fait du très bon boulot avec le PSV et Vitesse. Ainsi Ajax pourrait avoir du souci à se faire la saison prochaine. Problème… À l'image de pas mal de clubs d'Eredivisie, Feyenoord risque de perdre quelques bons joueurs cet été. On ne va pas étaler maintenant toutes les rumeurs de transferts. Mais juste pour Feyenoord, outre Martins Indi ou Vilhenna pas mal supervisés, on parle de l'intérêt plus prononcé de Naples pour Daryl Janmaat. Pas étonnant quand on sait que les latéraux droits sont une denrée recherchée et que Janmaat (24 ans), très bon à ce poste, est aussi international néerlandais. Tottenham et Arsenal seraient sur les rangs pour débaucher Joel Veltman de l'Ajax (défenseur axial, 22 ans) : un coup dur pour FDB, qui souhaite conserver sa jeune garde… La tendance générale est périlleuse pour le foot de clubs néerlandais. Sans parler encore d'une énième saignée qui pourrait lui être fatale, on peut penser qu'il y aura encore beaucoup de départs, joueurs nationaux et étrangers confondus. Ce qui appauvrirait un peu plus une Eredivisie qui a très mal survécu aux coupes d'Europe cette saison, avec un carnage prématuré et sans précédent dès les premiers tours. Ajax n'est pas parvenu en 8e de C1 et seul l'AZ a juste sauvé l'honneur en abordant les quarts de C3 (éliminé sèchement par Benfica).

Plusieurs facteurs aggravants pourraient confirmer cette fuite des talents. Les joueurs d'Eredivisie sont encore assez abordables et les tarifs élevés des transferts d'autrefois (27 millions d'euros pour Suárez de l'Ajax à Liverpool) ne sont plus trop de mise. Et comme l'Eredivisie est un championnat « pauvre » , certaines pépites peuvent partir pour une somme intéressante pour les clubs acheteurs étrangers. Autre paramètre, le facteur « Coupe du monde » : tous les joueurs hollandais ou étrangers d'Eredivisie qui brilleront au Mondial brésilien attireront les convoitises. Enfin, malgré les échecs récents à l'étranger des Ola John, Bas Dost, Luuk de Jong ou Babel, l'Eredivisie a quand même pas trop mal réussi à l'export. Strootman s'est distingué à la Roma (Van Gaal souhaiterait le faire venir à MU), quand Mertens (Naples), Eriksen (Tottenham) ou Toivonen (Rennes), ont eux aussi apporté la garantie que le championnat des Pays-Bas offrait encore des « bons produits » … Le foot néerlan-dais peut se consoler avec la venue quasi certaine de Van Gaal à MU, ce qui est une bonne pub pour ses entraîneurs (après les échecs de Verbeeke et Van Marwijk en Bundesliga).

À ce propos, Frank de Boer a confirmé les contacts récents qu'il a eus avec Tottenham. Ses déclarations ont quelque peu refroidi les supporters d'Ajax puisqu'au lieu de son discours habituel ( « je reste encore longtemps ici, à l'Ajax » ), FDB a laissé entendre qu'il réfléchirait avant de se prononcer pour cette offre de Tottenham (ou d'autres qui viendraient à lui parvenir ?). Tottenham a démenti avoir contacté FDB. Reste que… La presse anglaise a laissé filtrer qu'en cas de départ de FDB, Johan Cruyff aurait sug-géré que Roberto Martínez (coach actuel d'Everton) serait le remplaçant idoine de Franky ! En fait, même l'Ajax (coach, staff et joueurs compris) n'est pas à l'abri de ces offres qu'on ne refuse pas ! Et pourtant, le club est en bonne santé financière. Rendez-vous fin août, voir qui partira et qui restera. Pour la bonne santé du foot de clubs néerlandais, ce serait bien que les Oranje se fassent sortir du Mondial en perdant tous leurs matchs 5-0. C'est de l'humour…

par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jack Facial Niveau : CFA
Message posté par Chérif Ghemmour
(...)les performances des Oranje à la Coupe du Monde au Brésil…


Soit un honorable huitième contre le futur champion du monde brésilien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1