Erding dans la pré-liste turque pour l'Euro

Modififié
0 11
Fatih Terim a dévoilé mercredi soir une pré-liste pour l'Euro.

Le sélectionneur turc a décidé de présélectionner pas moins de 31 joueurs en vue de l'Euro qui débute en France le 10 juin. Le 31 mai, au moment d'annoncer son groupe définitif, il devra donc renvoyer 8 joueurs à la maison.

Mevlüt Erding, qui a évolué à Guingamp cette saison, fait partie de cette liste élargie, tout comme Emre Mor, le joueur de Nordsjælland, invité surprise. La sélection sera emmenée par le Barcelonais Arda Turan et le jeune milieu de Leverkusen Hakan Çalhanoğlu. Pour rappel, les Turcs auront fort à faire face à des adversaires coriaces dans le groupe D (Espagne, République tchèque, Croatie).

La liste (très) élargie des 31 Turcs pour l'Euro :

Gardiens: Volkan Babacan (Medipol Başakşehir/TUR), Onur Recep Kıvrak (Trabzonspor/TUR), Ali Şaşal Vural (Eskişehirspor/TUR), Harun Tekin (Bursaspor/TUR)

Défenseurs: Gökhan Gönül (Fenerbahçe/TUR), Şener Özbayraklı (Fenerbahçe/TUR), Caner Erkin (Fenerbahçe/TUR), Mehmet Topal (Fenerbahçe/TUR), Çağlar Söyüncü (Altinordu/TUR), Hakan Kadir Balta (Galatasaray/TUR), Semih Kaya (Galatasaray/TUR), Serdar Aziz (Bursaspor/TUR), İsmail Köybaşı (Beşiktaş/TUR), Ahmet Yılmaz Çalık (Gençlerbirliği/TUR)

Milieu: Selçuk İnan (Galatasaray/TUR), Yasin Öztekin (Galatasaray/TUR), Emre Mor (Nordsjælland/DEN), Ozan Tufan (Fenerbahçe/TUR), Alper Potuk (Fenerbahçe/TUR), Volkan Şen (Fenerbahçe/TUR), Oğuzhan Özyakup (Beşiktaş/TUR), Olcay Şahan (Beşiktaş/TUR), Gökhan Töre (Beşiktaş/TUR), Hakan Çalhanoğlu (Bayer Leverkusen/GER), Nuri Şahin (Borussia Dortmund/GER), Mahmut Tekdemir (Medipol Başakşehir/TUR), Arda Turan (FC Barcelone/ESP)

Attaquants: Burak Yılmaz (Beijing Guoan/CHN), Cenk Tosun (Beşiktaş/TUR), Yünüs Malli (Mayence/GER), Mevlüt Erding (Guingamp/FRA) GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

HerbyCohen Niveau : CFA2
MOUHAHAHAHAHA. Fatih arrête le Raki!

Je ne suis pas spécialiste de la Turquie mais le milieu c'est très bon, que ça soit techniquement ou physiquement. Après devant c'est léger, Ylmaz pas dégueu mais bon. Malli j'aime bien, il sort d'une grosse saison à Mainz, 10 buts et 5 passes dé je crois, il devrait faire du bien.

Par contre concernant la défense, si quelqu'un pouvait m'éclairer...

Dans l'idée la Turquie aura du mal tout de même, le match face à la Croatie va valoir son pesant de cacahouètes, deux gros milieux de terrains, pas de défense et des attaques pas dégueux. Le gagnant, sortira de la poule parce que la Rep-tchèque...

En même temps les turques sont capables de battre les Croates, faire un nul contre l'Espagne et perdre contre les Tchèques haha!
Doit y avoir du level chez les attaquants turques
Quoiqu'il en soit, l'équipe alignée aura un fort parfum local. Ce sera intéressant à voir, ça donnera une idée sur le championnat turc.

Erding est un joueur qui aurait fait une meilleure carrière (je ne parle pas d'un truc de fou, hein) s'il avait eu une meilleure finition (ça fait un peu LaPalisse, je le concède).
Je veux dire par là, que sa capacité pour se démarquer est assez impressionnante, ses appels sont tranchants et de qualité, mais mon Dieu, cette finition.... !
Pragmatique Niveau : CFA2
Et la, à la vue de cette liste de noms, un constat évident s'impose aux yeux de tous les lecteurs de ce site : les personnages Goku et Gohan n'étaient en réalité qu'un clin d’œil de l'auteur à la Turquie.Forts comme des Turcs.
Pragmatique Niveau : CFA2
Un schéma en 4-2-3-1 semble se dessiner avec notamment un milieu de terrain composé de : Sahin-Özyakup/Çalhanoğlu-Malli-Turan.


Même si cette équipe semble présenter des carences dans certains secteurs, ils vont compenser ça par une hargne de tout les instants.Il faut s'attendre à des matchs de fous furieux avec eux, je pense même que les solutions viendront régulièrement du banc de touche.

Excepté en 96 ou ils avaient été balayés, depuis que je suis le foot, la Turquie est présente de façon irrégulière aux compétitions, mais lorsque ils se déplacent, ce n'est pas pour rien : Arrachent leur qualification en 2000 après avoir pris un point en deux matchs ; terminent troisièmes en 2002 ; arrachent encore plus au forceps leur(s) qualification(s) en 2008 en anéantissant la République Tchèque et la Croatie, sans compter le retour contre la Suisse après avoir été mené sur un terrain détrempé.

En dehors de ça, ils ne sont pas toujours présents lorsque il s'agit d'assurer (barrages CDM 2006 contre la Suisse et surtout barrages Euro 2004 contre la Lettonie).

Une équipe spéciale que je compte suivre attentivement.

Pour les superstitieux :

96 <<<<< élimination au premier tour

2000 <<<<< élimination en 1/4 de finale

2008 <<<<< élimination en 1/2 finale

2016 <<<<< finaliste ???

Ils en sont capables.Nous avons suffisamment dit que les niveaux des équipes tendaient vers l'homogénéisation.Et puis les sélections sont tellement en montagnes russes.l'Espagne qui chute violemment en 2014, l'Italie en 2010, la France en 2002, sans compter les finalistes des dernières CDM France et Pays-Bas en 2008 et 2012...C'est à n'y plus rien comprendre.
Cette sélection tient franchement du scandale pour certains joueurs ! Comment Fatih Terim peut appeler Ali Şaşal Vural (5 apparitions pour 8 buts encaissés cette saison !), alors que des gardiens comme Tolga Zengin (et pourtant je ne le porte pas dans mon cœur !) ou Serkan Kırıntılı (gardien d’un Konyaspor 3e surprise) ne le sont pas ? Comment justifier solidement les présences de Caner Erkin (27 matches certes mais contre 36 de son concurrent en club Hasan Ali Kaldırım), Semih Kaya (blessé chroniquement et loin de son meilleur niveau) et même Hakan Balta (qui n’a jamais cessé de montré ses limites) et Ismail Köybaşı (défensivement catastrophique)?

La présence de certains joueurs est tout simplement une insulte à la bonne forme démontrée par plusieurs non-sélectionnés : que fait Yasin Öztekin ici très honnêtement après sa saison atroce, ou Olcay Şahan médiocre dans son rendement offensif, alors que des Kerim Frei ou surtout Ömer Ali Şahiner ont été bien plus impressionnants ! Quelle peine de voir le nom de Mevlüt Erdinç alors qu’il n’a inscrit que 4 buts cette saison ; le jeune Enes Ünal (9 buts et 2 passes dé sur ses 1 derniers matches) ou surtout Muhammet Demir (11 buts, 5 passes dé cette année) sont bien plus performants et talentueux que lui !

Comment expliquer que Terim n’ait sélectionné aucun joueur du joli Konyaspor, alors que certains joueurs méritaient une apparition, surtout lorsqu’on regarde certains appelés : Vural pour Kırıntılı et Öztekin pour Ömer Ali donc, mais aussi Ali Çamdalı pour Mahmut Tekdemir.

Enfin le plus grand absent est Ömer Toprak, et Terim s’est de nouveau défendu très maladroitement en disant « Nous avons pensé à Ömer mais comme on a pris Gökhan Töre, on a décidé de ne pas l’appeler » : c’est tout simplement une honte que le sélectionneur n’ait pas su gérer mieux ce conflit et qu’il se passe du meilleur défenseur turc, et de loin.

L’équipe-type, au vu des dernières compositions devrait ressembler à un 4-2-3-1 avec Volkan Babacan au goal, Gökhan Gönül AD et Caner AG, une charnière Serdar Aziz-Mehmet Topal, Ozan Tufan et Selçuk İnan à la récupération, Arda sur l’aile gauche, Oğuzhan au centre, Hakan Çalhanoğlu à droite, et Cenk Tosun en pointe. C’est déchirant de voir Terim s’acharner à mettre ce joueur incroyable qu’est Topal en défense centrale, ça le bride complétement, l’équipe perd un récupérateur, distillateur de passe et au volume de jeu précieux, surtout qu’il n’y a pas de profil pur 6 équivalent. Car à côté de Selçuk au centre, soit Nuri Şahin soit Ozan Tufan l’accompagneront, mais dans les deux cas il manque un joueur capable de briser efficacement les attaques adverses, ce qui laisse une défense déjà fragile propice à la submersion. Pareillement, j’ai mis Serdar Aziz en défense (sûrement le 2e meilleur défenseur turc), mais il est incertain : Hakan Balta donc est l’autre prétendant le plus utilisé jusqu’ici, mais je ne lui fais pas confiance pour sa lenteur et sa tendance à l’erreur.
Enfin au milieu c’est l’encombrement de talents! Hakan Çalhanoğlu a été aligné à droite dernièrement et il s’en est plutôt bien sorti : dans tous les cas, un des magiciens entre Arda, Oğuzhan Hakan Ç. et Yunus doit être sur le banc, et c’est ce dernier qui devrait y être, payant sans doute son arrivée tardive au sein de la sélection.

Après, pour balancer mes critiques, il faut reconnaître que Terim a fait revenir la Turquie d’entre les morts (seulement 6 points lors de la phase aller des qualifications, invaincue depuis 14 matchs !), avec ses joueurs fidèles et ses discours, donc quelque part, malgré sa liste décevante, je suis tiraillé en me disant que le bonhomme a réussi son pari avec ses choix et que donc peut-être il faudrait lui faire confiance, mais quand même en regardant ce qu’il envisage de proposer pff…
Dan_Petrescu Niveau : CFA
S'il y a des supp de Guiguamp : est ce que même s'il a un VRAI problème de finition, il pèse sur les défenses ou permet de créer des espaces ? Parceque sinon je n'ai jamais compris ce joueur, d'une maladresse certaine et un manque total de précision et de finition
Pragmatique Niveau : CFA2
True Grit, tu as l'air d'être Turc.Si oui, est-ce que tu sais quelle tribune entre Auteuil et Boulogne sera celle des supporters Turcs lors de Turquie-Croatie ?

Peut-être que si tu es turcophone, tu pourrais avoir l'information sur un quelconque forum ? Merci.
Message posté par Pragmatique
True Grit, tu as l'air d'être Turc.Si oui, est-ce que tu sais quelle tribune entre Auteuil et Boulogne sera celle des supporters Turcs lors de Turquie-Croatie ?

Peut-être que si tu es turcophone, tu pourrais avoir l'information sur un quelconque forum ? Merci.


Salut Pragmatique,

Alors je ne le suis qu’à moitié, mais je me suis attelé à une petite recherche pour toi : visiblement, les sections attribuées aux supporters turcs seront celles de la tribune d’Auteuil, notamment les emplacements 411, 311, 111, 312, 112, 310,110, 309, 109, 308, 108, c’est ce que légende ce site :
http://www.ticketbis.com.tr/turkiye-h%C … ri/ev81773

En traînant un peu, je suis tombé sur ça aussi, d’intéressant : http://www.balls.ie/football/psg-fans-h … nce/316977

En tout cas, il est prévu une grosse affluence à l’Allianz Riviera de Nice, contre l’Espagne, suivi du Parc des Princes, contre la Croatie donc.

Pour en revenir à ton précédent post, c’est vrai que beaucoup disent que la sélection turque se donne toujours à fond lors des phases finales et est rarement décevante, et ça a également été souvent le cas comme tu l’as répertorié ; mais j’ai peur que ce ne soit finalement qu’un argument pour se rassurer…
Concernant l’homogénéisation, j’aimerais que ce soit le cas, mais tant que le pays n’investira pas plus et surtout n’accordera pas plus sa confiance aux jeunes et au projet de jeu des entraîneurs, et que les clubs ne seront pas mieux gérés, j’ai peur que la progression de l’équipe nationale ne stagne !

Et bien vu pour la prémonition, espérons qu’elle se réalise !
Pragmatique Niveau : CFA2
Merci pour ta réponse.

Il y a quelques années, je crois que c'était pendant l'Euro 2004 ou la Turquie ne s'était pas qualifiée, un Turc que je connaissais m'avait dit que les Turcs "n'accord
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11