1. //
  2. //
  3. // Nantes-Metz (0-3)

Erdinç et Metz gobent les Canaris

La crise n'est plus très loin pour des Nantais sévèrement corrigés à domicile par le promu messin (3-0). Martyrisés par un Mevlüt Erding en pleine bourre, les Canaris continuent de squatter le fond du classement. À l'inverse, Metz se fait plaisir en montant sur le podium au détriment de Guingamp.

Modififié
2k 33

FC Nantes 0-3 FC Metz

Buts : Erdinç (18e, 45e+1 et 78e) pour Metz

S'il n'y a pas encore totalement le feu au lac pour les Canaris, l'odeur de soufre commence tout de même à se faire sacrément sentir du côté de La Beaujoire. En affrontant le promu messin à domicile, la bande à Girard se savait dans l'obligation d'aller chercher un résultat afin de se rassurer sous peine d'assombrir encore un peu plus la grisaille ambiante. Pari manqué pour les Nantais, puisque, malgré une entame de match rassurante, les locaux ont subi la loi d'un FC Metz habile en contre et emmené par un Erdinç on fire.

Erdinç dans le rôle du bourreau


« Fixer des objectifs c'est bien, s'en donner les moyens c'est mieux. » La banderole déployée par la Brigade Loire donne le ton de ce début de saison compliqué pour le FC Nantes, aussi bien en interne (ou le clan Kita et le père Girard sont déjà en mode « je t'aime moi non plus » ) que sur le terrain (avec deux défaites en trois matchs et un seul petit but marqué). Afin de remédier à tout ça, René Girard opte pour un 4-4-2 en losange en donnant les clés du jeu au jeune Amine Harit et en lançant l'attaquant polonais, Mariusz Stępiński, aux côtés de Yacine Bammou en attaque. Sachant le faux pas interdit face à un promu messin qui n'a, lui, pas manqué son retour en Ligue 1, les Canaris réalisent un début de match pas dégueu. Stępiński se démène sur le front de l'attaque et profite d'une talonnade aussi risquée que foirée de la part de Mandjeck pour inquiéter la défense des Grenats.

La maîtrise des Jaunes aurait dû se concrétiser par un but de Gillet si l'arbitre n'avait pas sifflé une faute – inexistante – de Stępiński sur Riou. Mais en France, les gardiens sont des divas surprotégées qu'il est interdit d'effleurer... Girard, qui ne s'est pas privé d'aboyer, à raison, sur le quatrième arbitre suite à ce coup de sifflet abusif, ne peut que constater l'ouverture du score contre le cours du jeu de Mevlüt Erdinç, au terme d'une contre-attaque express. Un plat du pied gauche bien senti (18e) et revoilà Nantes en plein doute. Le semblant de confiance qui accompagnait le FCN jusque-là va alors totalement disparaître, et les Messins, emmenés par un Erdinç tout foufou, vont profiter des trop nombreux espaces pour faire frissonner la Beaujoire. Après deux énormes occases ratées par le buteur turc (37e et 39e), suite à des erreurs de débutants de la défense locale, Erdinç poignarde finalement les Canaris juste avant la pause d'un plat du pied assuré après un premier arrêt de Riou (0-2, 45e+1).

Nantes sans idée


Au retour des vestiaires, et à défaut de pouvoir sanctionner tous ses joueurs, René Girard tire les oreilles de Thommason et fait entrer Thomsen, unique buteur du club (un but) depuis le début de la saison. Un changement qui ne bouleverse pas grand-chose à l'arrivée. Blindés de confiance par leur première mi-temps quasi parfaite, les joueurs de Philippe Hinschberger n'ont pas à forcer leur talent pour maintenir l'écart au score. À peine doivent-ils subir une perte dans leur rang, avec la sortie sur blessure de Yann Jouffre, entré en jeu en cours de première période (55e)... En face, Stępiński essaye tant bien que mal de secouer son équipe, mais ses rares tentatives sont trop approximatives pour réellement inquiéter Didillon. Sorti à l'heure de jeu en lieu et place de Sala, l'attaquant polonais aura besoin de temps avant de vraiment montrer de quoi il est capable. Seulement, du temps, Nantes n'en a déjà plus beaucoup...

Après vingt-cinq premières minutes en deuxième période sans folie ni idée, les Nantais tentent le tout pour le tout, mais Bammou (71e) et Sala (72e) manquent clairement de tranchant au moment d'allumer les buts adverses. Et pendant que les Messins gèrent leur avance sans même avoir à se sortir les doigts, la tribune Loire adresse des remerciements ironiques à leur président, Franck Kita. Des chants de contestation que le troisième but des Lorrains, sur penalty, ne devrait pas faire taire. Bousculé par Vizcarrondo dans la surface, Sarr offre la possibilité à Erdinç de claquer son premier triplé de la saison (cinq en carrière). Le contre-pied parfait du Turc sur Riou donne à cette rencontre des allures de fessées cul nul pour les Canaris. C'en est trop pour le public qui accompagne désormais chaque passe des adversaires par des « olé » qui font mal. La saison du FC Nantes s'annonce d'ores et déjà longue et compliquée. En revanche, pour les Grenats, le début de saison est plutôt canon.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Aymeric Le Gall
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    In René we trust !

    Maid un triplé d'Erdinc ça fait mal au cul quand même.
    Metz c'est le Brésileeeeeeuh
    On danse la samba
    On va de ville en villeeeeeuh
    Gagner le Championnat

    C'est triste Nantes purée ... à part Harit qui a du ballon et votre recrue polonaise qui fait un bon début de match.
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Message posté par Mad max
    In René we trust !

    Maid un triplé d'Erdinc ça fait mal au cul quand même.


    Si c'est vraiment le cas, tu portes bien ton pseudo.
    Moi j'y crois pas une seconde au combo Kita+Girard. En plus du fait que je les déteste autant les deux
    Erding is baaaack
    J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
    Le moment de bascule, c'est le but non validé à Gillet, l'arbitre a ses raisons, mais l'ouverture du score derrière, fait voir cruellement les manques de cet effectif de Nantes.

    Il manque un (des) joueur(s) de caractère capable de remobiliser l'équipe très jeune.
    Gillet, j'ai l'impression qu'il n'est pas heureux et qu'il se sent bien seul.
    D'ailleurs tous les joueurs expérimentés doivent se demander dans quelle saison galère ils se trouvent. L’effectif est trop peu étoffé pour jouer le rôle que souhaitent les Kita, trop jeune, trop perdu au moindre problème, pourtant il y a plus de talent que l'an dernier.

    Le coach n'est certainement pas à mettre en première ligne, le jeu qui a été proposé était pas mal dans les intensions, sauf Thomasson qui a bien fait d'être sorti.
    Visca semblait être encore dans l'avion et le penalty, c'est interdit, sans dec, t'es l'ancien et tu craques...
    Le milieu trop peu présent à la récupération (Thomasson ?) Rongier n'est pas encore revenu.
    Stepinsky semble vraiment bien, il faut qu'il s'accroche parce que s'il ne s'en est pas encore rendu compte, c'est lui qui doit sauver la saison du club.
    Et Harit, il faut surtout pas le cramer, mais comme il est un des rare a pouvoir porter un peu le danger...

    Kita, quand il recrute un ancien pour encadrer ses jeunes, c'est Cana, à Metz ils prennent Erding...

    Je ne sais pas si dans les jeunes il y a un capitaine en puissance, mais il faudrait le faire monter, parce que Gillet va se sentir seul et s'il lâche on ne pourra pas complètement lui en vouloir.

    Ah ça m'énerve, surtout Waldemar...
    Quand Girard a été nommé j'ai eu 2 sentiments. D'abord dégoûter car je fais clairement parti de ceux qui s'opposaient à son arrivée. Puis je me suis dis que malgré tout, il fera jouer les jeunes et qu'il nous assure une saison tranquille, loin du stress du maintien.

    Malheureusement les faits sont implacables. Notre jeu offensif est inexistant et la défense fait peur (va falloir arrêter l'arnaque Vizcarrondo aka "El Patron" lol). Les joueurs du milieu censés être créateurs ont trop de déchets, rien que les passes plat du pied c'est difficile. Ajouter à cela un QI foot plutôt bas.

    L'éclaircie reste Harit qui fait un super début de saison mais qui ne peut pas tout faire. Gillet et Rongier doivent se mettre à son niveau, ils en ont le potentiel. Le milieu était l'une de nos satisfaction (sur le papier) de l'été et force est de constater qu'il prend l'eau à chaque match.

    Je suis inquiet pour cette saison. D'autant que la situation en interne n'est pas rose. J'espère qu'il y aura au moins 3 équipes plus faible que nous cette saison...
    L'effectif est juste, le club pas serein mais Girard c'est ce qu'il faut. Ça prendra un peu de temps certainement mais il redressera la barre si Kita pète pas un plomb avant.
    Baamou il est d'une inutilité abyssale
    Se faire mettre 3 buts par un bourrin comme Erding = Ligue Domino's Pizza
    Pouretcontre Niveau : District
    Je suis fatigué... Usé... C'est terrible. J'ai mal à mon petit coeur jaune canari.
    spacieux_rituel Niveau : CFA2
    Vu le caractère de Girard je comprends pas ce qu'il est allé foutre avec un mec comme Kita...
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Note : -1
    Message posté par Mad max
    L'effectif est juste, le club pas serein mais Girard c'est ce qu'il faut. Ça prendra un peu de temps certainement mais il redressera la barre si Kita pète pas un plomb avant.


    Ah t'étais sérieux...
    Bonobossis Niveau : CFA2
    Vizcarondo quoi...
    Le mec qui même quand il a de l'avance avance est déjà en retard.

    Avec Erding qui n'est jamais aussi bon que contre Nantes et une charnière expérimentale, tu regardes sous tes espadrilles pour voir si t'as pas marché dans dans un truc tellement ça sent mauvais.

    Pourtant dans l'animation c'était pas si dégueu, le milieu a trouvé pas mal de passes dans les intervalles, le losange a contourné le problème Harit/Rongier qui lui du coup a été bien meilleur aujourd'hui. À la demi-heure on doit avoir 65% de possession, assez haute sur le terrain et pis...

    Quand t'es aussi faible dans les zones décisives, ben tu morfles.

    En attaque, que ce soit dans le jeu ou sur CPA ils connaissent pas le premier poteau visiblement. C'est soit tout droit, soit je coupe ma course pour laisser le marquage devant...
    Appel/contre-appel, diagonale : non.

    Sinon je me pose une question, le club a cherché un 6 pendant trois semaines et je ne sait pas si je dois verser dans l'ironie en pensant à Birama en sachant que les génies qui dirigent le FCN étaient prêts à mettre des tunes pour en recruter un. Ma question donc : qu'est-ce qui s'est passé pour que l'un des deux ou trois meilleurs joueur avant la trêve hivernale se retrouve cantonnée au banc, passant derrière Gomis? Ce Gomis qui joue maintenant en 2è division suisse, je le rappelle hein, pour bien en figurer l'absurdité.

    À quel point cette décision fut imputable au seul entraîneur, je me demande. C'est pas comme si auparavant d'autres se retrouvèrent au placard sous l'influence de l'autre taré...

    Bref, cette saison va être longue.
    (Du coup gueuler sur Kita j'suis à fond pour, chambrer les joueurs c'est plutôt mesquin et ridicule.)


    Putain mais ouvrez les yeux les amis. Nantes c'est cool mais c'est un monument en ruine et le directeur de la reconstruction est spécialisé en Tnt: Kita.

    Der Zak fait le job mais c'était pas assez bien pour ce gland de Kita. Vous espérez quoi de mieux que lui au FCNA?

    Désolé Ancelotti et Sampaoli sont déjà pris.

    Nantes c'est un effectif rikiki, faut mettre le bleu de chauffe et bosser. C'est pas glamour Girard mais qui de plus côté serait venu se coltiner Kita? Personne.
    Les Canaris ont un petit coup dans l'aile. On les a connus plus chatoyants.
    Ca sent la L2, moi je vous le dis.
    On est trop faible dans la finition ça paye cash.
    Mis à part Nancy et Dijon, personne n'est inférieur à nous en ce moment.
    Message posté par sox75
    Les Canaris ont un petit coup dans l'aile. On les a connus plus chatoyants.


    Tu parles de fessées qu'ils infligeaient au Pez dans les 90's ?
    Tu m'étonnes, on est tous nostalgiques. ;)
    Message posté par spacieux_rituel
    Vu le caractère de Girard je comprends pas ce qu'il est allé foutre avec un mec comme Kita...


    Ben Girard n'a pas une si grande expérience des clubs de Ligue 1 et il n'est plus tout jeune, donc je ne pense pas qu'il ait eu tellement de choix disponibles.

    Je pense que c'est plutôt un bon choix vu le club. Son personnage de râleur m'énerve, mais il a tendance à bien accompagner les jeunes, et il essaie de faire jouer ses équipes, globalement. De toute façon, sur la beauté du spectacle, quand on sort de Der Zakarian...

    Après, je pense qu'il est impossible pour une personne normalement constitué de s'entendre avec Kita, ce dernier fourre son nez partout, et la formation nantaise n'est plus ce qu'elle était. D'ailleurs, quand on voit son équipe CFA avec plein de non-jeunes dans le but qu'elle ait de bons résultats, oubliant que pour un club comme Nantes il faudrait qu'elle forme des jeunes, c'est du gâchis.
    supernabot Niveau : DHR
    "faute – inexistante – de Stępiński sur Riou"
    Heureusement que le gardien messin, titulaire avec les espoirs, s'appelle Didillon. J'ai failli croire que vous aviez regarde le match.

    Blague a part, nous sommes en pleine reussite en ce moment, profitons-en pour engranger les points.
    Bisevac -que j'aime bien- va avoir du mal a prendre la place d'un des 2 centraux a la reguliere. Mais bon avec Falette qui a deja un match de suspension avec sursis suite a son carton rouge en amical...

    Sarr m'impressionne vraiment pour un gamin de 18 ans.

    Par contre les milieux axiaux (a part Mandjeck) et les lateraux me font un peu peur.

    Quand a Nantes, on voit la difference entre les tournois de jeunes ou des tout-droit comme JKA flambent et des championnats face a des mecs d'experience. Harit a certes ete dangereux, mais franchement il m'a pas autant impressionne que lors du tournoi U19. Et puis ca fait un peu peur de se dire que Nantes n'a que lui comme veritable meneur de jeu...
    C'est déjà très bien d'avoir Harit comme meneur de jeu. Vous avez qui à Metz ?

    Nan parce que votre première mi temps, c'est du bétonnage L1 comme en voyait à Nantes sous MDZ + des contres plutôt bien menés (je dois le reconnaître).

    T'as raison de le souligner, profitez bien de votre réussite et continuez d'engranger : on se retrouve pour la dernière ligne droite de lutte pour le maintien.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Chelsea cale à Swansea
    2k 33