Erasmo Vidal, un barbecue et de la cocaïne

Modififié
455 11
Au Chili, mesdames, messieurs, cet homme fait dans la came et le sportswear.

Alors que son fils, Arturo, était officiellement présenté par son nouveau club, le Bayern Munich, Erasmo Vidal passait, lui, quelques heures derrière les barreaux. D'après El Mundo Deportivo, le père du joueur de football a été arrêté ce mercredi en possession de cocaïne et de deux armes blanches.

La quantité de drogue n'étant pas suffisante pour qu'il soit considéré comme un dealer, Erasmo Vidal a depuis été relâché par le juge. Interrogé par les policiers, celui qui a abandonné son fils alors que ce dernier n'avait que cinq ans, a fourni une explication très solide : « J'étais invité à un barbecue » , a-t-il expliqué.

Papaoutai ? En prison. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

KillerCroc Niveau : CFA
"-Mr Hitler, d'ou vous es venue l'idée de la solution finale?
-J'étais à un Barbecue."
Guinness boy Niveau : CFA2
Ca me rappel un mec chez le juge dans le Nord pas de Calais...

-Monsieur vous êtes ici pour répondre de vos actes, vous avez battu votre femme à votre domicile, entrainant des blessures légères et une ITT de 12 jours, qu'avez vous à répondre pour votre défense?

-Mais monsieur le juge, on était que vendredi midi et cette salope avait déjà bu tout le rosé du week end


ce qui est moins drôle c'est que c'est une histoire vraie...
Et bien quoi ? Faut bien épicer la barbaque. C'est le sel chilien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le jet privé de Neymar
455 11