1. // Bilan
  2. //
  3. // Ligue 1 2013/14

L'équipe type des bons coups de la L1 2013/14

Il y a l'équipe type des meilleurs joueurs. Mais dans une Ligue 1 où tout le monde ne part pas avec les mêmes moyens, il y a aussi l'équipe des meilleures affaires, histoire de voir qui a eu le nez creux.

Modififié
6 43
Sur le banc
Yohann
Pelé

Yohann Pelé

Relancé lorsqu'il était au fond après son embolie pulmonaire à Toulouse, il a fait le taff dans les cages doubistes.

Lucas
Orban

Lucas Orban

Il a presque fait oublier Benoît Trémoulinas à Chaban-Delmas. Et il n'a coûté que 2,5 millions d'euros.

Oswaldo
Vizcarrondo

Oswaldo Vizcarrondo

Recruté pour 600 000 euros, le Vénézuélien a permis à la défense de Nantes de ne pas baisser les yeux face aux meilleures attaques du championnat.

Claudio
Beauvue

Claudio Beauvue

Si Bastia n'a pas souhaité prolonger le prêt, Guingamp a investi un peu moins d'1 million d'euros sur le milieu droit, qui a signé un des plus beaux buts de l'année. Et qui n'y est pas pour rien dans le gain de la Coupe de France.

Paul-Georges
Ntep

Paul-Georges Ntep

Annoncé un peu partout en France et en Angleterre, l'ailier gauche a signé à Rennes en janvier pour 5 millions d'euros. Et il a déjà montré que ce n'était pas un hasard si le Cameroun avait fait un forcing de dingue pour l'emmener au Brésil.

Ola
Toivonen

Ola Toivonen

Arrivé au mercato de janvier alors qu'il ne lui restait que six mois de contrat avec le PSV Eindhoven, le buteur suédois a, l'espace de huit buts en ces quelques mois, montré qu'il valait bien plus que les 2,5 millions d'euros investis.

Vincent
Enyeama

Vincent Enyeama

Pas vraiment une recrue, mais une belle idée des dirigeants nordistes de donner une seconde chance à un joueur acheté puis prêté au Maccabi Tel-Aviv. Au cœur de l'automne, alors que rien ne rentrait dans ses buts, le LOSC l'a fait prolonger. Même si son augmentation a peut-être coûté la venue de Corchia, c'est bien vu, il ne fallait pas attendre.

Henri
Bedimo

Henri Bedimo

Exceptionnel avec Montpellier l'année du titre, il était dans le viseur de Nicollin après son augmentation l'an dernier. Lyon l'a acheté 2 millions d'euros. Une bouchée de pain pour un joueur qui a fait plus de 50 matchs avec l'OL, faisant parler un apport offensif, avec des centres notamment, de grande qualité.

Simon
Kjær

Simon Kjær

Il fallait remonter à début 2010, et sa fin à Palerme, pour retrouver un Simon Kjær qui n'enchante pas que les joueurs de Football Manager. Après, il s'est perdu à Wolfsburg et a foiré la succession de Mexès à la Roma. Lille l'a récupéré cet été pour 2 millions d'euros. Une belle affaire pour un central qui s'est totalement relancé, voire mieux : désormais il est considéré comme plus fort que le blondinet ...

Stoppila
Sunzu

Stoppila Sunzu

Le réseau Renard. Le défenseur est venu dès le début du mercato de janvier pour 1 million d'euros. Le Zambien qui avait marqué le tir au but décisif lors de la finale de la CAN 2013 a fait 17 matchs, marqué 4 fois et laissé une sacrée impression de puissance derrière, même s'il s'est foiré comme tout le monde pour le dernier match.

Brice Dja
Djédjé

Brice Dja Djédjé

Sa venue à Marseille a étonné. Comme si son arrivée était due au fait qu'Évian avait dans un premier temps accepté de prendre Kassim Abdallah, dont l'OM voulait absolument se séparer. Mais après un petit séjour sur le banc, le latéral recruté pour 700 000 euros a fait de très bons matchs, ponctués de passes décisives. Et une conférence de presse mémorable où il a déclaré : « Je ne connais pas beaucoup de latéraux en Ligue 1 qui mettent des coups francs de ...

Jérémy
Toulalan

Jérémy Toulalan

Cet été, l'ASM s'est également payé un cadre, capable de mettre les jeunes dans le droit chemin tout en étant un milieu défensif de qualité. À 5 millions d'euros, c'était limite donné.

Benjamin
Corgnet

Benjamin Corgnet

Après une saison moyenne à Lorient, où il n'a jamais su se fondre dans le 4-4-2 de Gourcuff, Corgnet a signé dans le Forez pour 3 millions d'euros. S'il n'a pas été régulier de bout en bout, il a une grande part de responsabilité dans le bon parcours des Verts, avec de belles fulgurances lorsqu'il a été positionné en électron libre au milieu.

James
Rodríguez

James Rodríguez

Recruté avec Moutinho à Porto pour la coquette somme de 60 millions d'euros, le Colombien a su démontrer dès sa première saison en Ligue 1 qu'il était capable de porter une équipe sur ses épaules à tout juste 22 ans. Quelque soit le prix exact de son acquisition, l'ASM est quasi-certain de faire une plus-value à la revente.

Martin
Braithwaite

Martin Braithwaite

Recruté au Danemark pour 2 millions d'euros, le métisse venu du froid a fait oublier direct le peu efficace Daniel Braaten. Polyvalent sur le front de l'attaque, il a mis 8 buts et 6 passes décisives. Et de belles aptitudes dans les grands matchs.

Mevlüt
Erding

Mevlüt Erding

Recruté à Rennes pour 4,5 millions d'euros, le buteur turc qui en valait le double dans ses jeunes années à Sochaux a retrouvé de sa superbe avec une première saison encourageante facturée à 13 buts.

Vincent
Aboubakar

Vincent Aboubakar

Daniel Sanchez n'en voulait plus à Valenciennes, il a même déconseillé à son pote Baup de le prendre à l'OM. Alors Aboubakar est parti libre à Lorient, où il a planté 16 fois en Ligue 1. Et ses buts plein de sang-froid, dans les derniers instants contre Montpellier par exemple, montrent qu'il appartient à la race des grands buteurs.

Vincent Enyeama (Lille) : Pas vraiment une recrue, mais une belle idée des dirigeants nordistes de donner une seconde chance à un joueur acheté puis prêté au Maccabi Tel-Aviv. Au cœur de l'automne, alors que rien ne rentrait dans ses buts, le LOSC l'a fait prolonger. Même si son augmentation a peut-être coûté la venue de Corchia, c'est bien vu, il ne fallait pas attendre.

Henri Bedimo (Lyon) : Exceptionnel avec Montpellier l'année du titre, il était dans le viseur de Nicollin après son augmentation l'an dernier. Lyon l'a acheté 2 millions d'euros. Une bouchée de pain pour un joueur qui a fait plus de 50 matchs avec l'OL, faisant parler un apport offensif, avec des centres notamment, de grande qualité.

Simon Kjær (Lille) : Il fallait remonter à début 2010, et sa fin à Palerme, pour retrouver un Simon Kjær qui n'enchante pas que les joueurs de Football Manager. Après, il s'est perdu à Wolfsburg et a foiré la succession de Mexès à la Roma. Lille l'a récupéré cet été pour 2 millions d'euros. Une belle affaire pour un central qui s'est totalement relancé, voire mieux : désormais il est considéré comme plus fort que le blondinet français.

Stoppila Sunzu (Sochaux) : Le réseau Renard. Le défenseur est venu dès le début du mercato de janvier pour 1 million d'euros. Le Zambien qui avait marqué le tir au but décisif lors de la finale de la CAN 2013 a fait 17 matchs, marqué 4 fois et laissé une sacrée impression de puissance derrière, même s'il s'est foiré comme tout le monde pour le dernier match.

Brice Dja Djédjé (Marseille) : Sa venue à Marseille a étonné. Comme si son arrivée était due au fait qu'Évian avait dans un premier temps accepté de prendre Kassim Abdallah, dont l'OM voulait absolument se séparer. Mais après un petit séjour sur le banc, le latéral recruté pour 700 000 euros a fait de très bons matchs, ponctués de passes décisives. Et une conférence de presse mémorable où il a déclaré : « Je ne connais pas beaucoup de latéraux en Ligue 1 qui mettent des coups francs de 35 mètres.  »

Jérémy Toulalan (Monaco) : Cet été, l'ASM s'est également payé un cadre, capable de mettre les jeunes dans le droit chemin tout en étant un milieu défensif de qualité. À 5 millions d'euros, c'était limite donné.

Benjamin Corgnet (Saint-Étienne) : Après une saison moyenne à Lorient, où il n'a jamais su se fondre dans le 4-4-2 de Gourcuff, Corgnet a signé dans le Forez pour 3 millions d'euros. S'il n'a pas été régulier de bout en bout, il a une grande part de responsabilité dans le bon parcours des Verts, avec de belles fulgurances lorsqu'il a été positionné en électron libre au milieu.

James Rodríguez (AS Monaco) : Recruté avec Moutinho à Porto pour la coquette somme de 60 millions d'euros, le Colombien a su démontrer dès sa première saison en Ligue 1 qu'il était capable de porter une équipe sur ses épaules à tout juste 22 ans. Quelque soit le prix exact de son acquisition, l'ASM est quasi-certain de faire une plus-value à la revente.

Martin Braithwaite (Toulouse) : Recruté au Danemark pour 2 millions d'euros, le métisse venu du froid a fait oublier direct le peu efficace Daniel Braaten. Polyvalent sur le front de l'attaque, il a mis 8 buts et 6 passes décisives. Et de belles aptitudes dans les grands matchs.

Mevlüt Erding (Saint-Étienne) : Recruté à Rennes pour 4,5 millions d'euros, le buteur turc qui en valait le double dans ses jeunes années à Sochaux a retrouvé de sa superbe avec une première saison encourageante facturée à 13 buts.

Vincent Aboubakar (Lorient) : Daniel Sanchez n'en voulait plus à Valenciennes, il a même déconseillé à son pote Baup de le prendre à l'OM. Alors Aboubakar est parti libre à Lorient, où il a planté 16 fois en Ligue 1. Et ses buts plein de sang-froid, dans les derniers instants contre Montpellier par exemple, montrent qu'il appartient à la race des grands buteurs.

Yohann Pelé (Sochaux) : Relancé lorsqu'il était au fond après son embolie pulmonaire à Toulouse, il a fait le taff dans les cages doubistes.

Lucas Orban (Bordeaux) : Il a presque fait oublier Benoît Trémoulinas à Chaban-Delmas. Et il n'a coûté que 2,5 millions d'euros.

Oswaldo Vizcarrondo (Nantes) : Recruté pour 600 000 euros, le Vénézuélien a permis à la défense de Nantes de ne pas baisser les yeux face aux meilleures attaques du championnat.

Claudio Beauvue (Guingamp) : Si Bastia n'a pas souhaité prolonger le prêt, Guingamp a investi un peu moins d'1 million d'euros sur le milieu droit, qui a signé un des plus beaux buts de l'année. Et qui n'y est pas pour rien dans le gain de la Coupe de France.

Paul-Georges Ntep (Rennes) : Annoncé un peu partout en France et en Angleterre, l'ailier gauche a signé à Rennes en janvier pour 5 millions d'euros. Et il a déjà montré que ce n'était pas un hasard si le Cameroun avait fait un forcing de dingue pour l'emmener au Brésil.

Ola Toivonen (Rennes) : Arrivé au mercato de janvier alors qu'il ne lui restait que six mois de contrat avec le PSV Eindhoven, le buteur suédois a, l'espace de huit buts en ces quelques mois, montré qu'il valait bien plus que les 2,5 millions d'euros investis.



Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Waris de valencienne ? Sinon rodriguez évidemment super joueur mais bon la bonne affaire dans un pack à 60 Millions d'euros ça me semble un poil cher pour le concept de bonne affaire.
Où est passé Milos Krasic ?

ah il est au bar, c'est bon.
James ?
60M d'euros vous appelez ça un "bon coup" ? Ok pour la plus-value à la revente, mais c'est pas un bon coup, c'est un crac acheté une fortune.
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
On a pas les moyens, patati patata, on chouine et on rechouine. Avec des idées, on fait des trucs quand même, et on arrive même à trouver des bons mecs pas chers.
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Pas de Squilacci ? Le mec il joue plus depuis 2 ans et il vient de faire une saison très solide.
Comment avez-vous pu oublier Gourcuff ? Bien qu'il ait été acheté y'a quelques années il devrait y être aussi, juste pour ses 6 millions annuels, qui doivent faire genre 500 000 euros le match, la bonne affaire quoi..
Du coup Ntep, il a choisi de jouer pour la France ou le Cameroun ?

Orban il a été acheté 3,5M, après avoir vendu Trémou 6,5. Avec les taxes et les commissions, je ne suis pas certains que la différence de niveau vaille beaucoup plus.
Vous avez testé pour affirmer que ce sont des bons coups ??
James c'est 60 patates AVEC Moutinho...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par kevick
James c'est 60 patates AVEC Moutinho...

Ok.
On le met donc à 50. 45 si on est sympa avec Moutinho.
Ca reste cher le bon coup.
Ayant vu jouer Aboubakar à Valenciennes il y a 2 ans à peine, je n'aurai jamais cru qu'on dirait un jour de lui qu'"il appartient à la race des grands buteurs."
James c'est un bon coup ! il y en qu achète pour 40 millions et qui se font baiser .. là c'est loin d'etre le cas
Cocodingo Niveau : DHR
"Daniel Sanchez n'en voulait plus à Valenciennes, il a même déconseillé à son pote Baup de le prendre à l'OM. " Y'a des types qui ont du flair y'a pas de doute.
Note : 3
Corgnet/Erding, après une saison de rodage, c'est une paire à suivre l'an prochain.

Pour moi les bonnes prestations d'Erding ne sont pas étrangères à la présence de Corgnet. On sait qu'il est plus à l'aise accompagné, hors Corgnet de part son excellent jeu de tête et son positionnement haut forme un bon point d'appui. Sur la fin de saison les deux fonctionnaient bien ensemble.
Je ne sais pas si ça rentre dans les bons coups compte tenu du fait qu'il a été formé à Toulouse mais Serge Aurier me semble être un bon coup comme certains jeunes de l'OL.

Quant à Rodriguez, 60 millions, non, ce n'est pas un bon coup.
Message posté par PecExcel
Je ne sais pas si ça rentre dans les bons coups compte tenu du fait qu'il a été formé à Toulouse mais Serge Aurier me semble être un bon coup comme certains jeunes de l'OL.

Quant à Rodriguez, 60 millions, non, ce n'est pas un bon coup.


C'est un très bon joueur mais il a été formé à Lens...
Message posté par PhoenixLite

Ok.
On le met donc à 50. 45 si on est sympa avec Moutinho.
Ca reste cher le bon coup.


Ouais sauf qu'à la base, dans le deal c'est sensé être Moutinho la star à 40 patates....
"Oswaldo Vizcarrondo (Nantes) : Recruté pour 600 000 euros, le Vénézuélien a permis à la défense de Nantes de ne pas baisser les yeux face aux meilleures attaques du championnat."

lol

le FCNA, c'est 22 buts encaissés en 10 rencontres contre les 5 premiers pour un seul clean sheet
pour la L1, plus de 2 buts pris par match ça commence à faire quand même.
franchement, j'y croyais aussi à ce mec en début de saison mais, là, faudrait peut-être arrêter de se branler
n'est pas Yepes qui veut, quoique ?
Note : 8
Il manque Berbatov et Waris à mon avis...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 43