En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E

Équateur : une liste de 30

Modififié
Après le Honduras, la Suisse, et la France, c'est au tour de l'Équateur de dévoiler ses guerriers pour partir au Brésil. À l'instar de Didier Deschamps, le sélectionneur Reinaldo Rueda a convoqué trente joueurs, dont sa star : Antonio Valencia.

Gardiens : Maximo Banguera (Barcelona), Adrian Bone (El Nacional), Alexander Dominguez (Liga de Quito).

Défenseurs : Frickson Erazo (Flamengo, BRA), Jorge Guagua, Oscar Bagüi, Gabriel Achilier et John Narvaez (Emelec), Juan Carlos Paredes (Barcelona), Cristian Ramirez (Fortuna Düsseldorf, GER) et Walter Ayovi (Pachuca, MEX).

Milieux de terrain : Segundo Castillo (Al-Hilal, KSA), Carlos Gruezo (VFB Stuttgart, GER), Renato Ibarra (Vitesse Arnhem, NED), Christian Noboa (Dinamo Moscou, RUS), Pedro Quinónez et Angel Mena (Emelec), Luis Saritama (Barcelona), Antonio Valencia (Manchester United, ENG), Edison Mendez (Independiente Santa Fe, COL), Fidel Martínez (Tijuana, MEX), Oswaldo Minda (Chivas USA, USA).


Attaquants : João Rojas (Cruz Azul, MEX), Felipe Caicedo (Al-Jazira, UAE), Jefferson Montero (Morelia, MEX), Jaime Ayovi (Tijuana, MEX), Armando Wila (Universidad Catolica), Enner Valencia (Pachuca, MEX), Cristian Penilla (Barcelona), Michael Arroyo (Atlante, MEX).

Rendez-vous le 25 juin au Maracanã de Rio pour le dernier match du groupe E face aux Bleus...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9