Equateur : le président monte au créneau

Modififié
0 2
Dans tous les pays qui participeront à la Coupe du Monde, la préparation diverge en fonction des sélections. En Équateur, l'ambiance n'est pas franchement à la fête.

Sur les ondes de la radio ABC Deportivo, le président de la Fédération équatorienne de football Luis Chiriboga a fortement averti les joueurs de la sélection nationale, à cinquante jours du Mondial brésilien. « Notre sélection a des problèmes en défense, les joueurs principaux ne jouent pas, d'autres sont blessés. C'est un grave problème, et c'est également le cas pour nos attaquants, analyse le président de la FEF. Il faut déjà penser à des alternatives si les joueurs n'arrivent pas en pleine forme pour le Mondial. »

A l'image de son capitaine Antonio Valencia, souvent cantonné au banc de touche à Manchester United malgré ses 26 apparitions en Premier League, le futur adversaire de l'équipe de France n'abordera pas la compétition dans les meilleures conditions.

Pas une mauvaise nouvelle. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Comme si on avait besoin de ça...
Combien de joueurs forfaits pour la coupe du monde côté suisse ?

au cas où hein...

N'empêche, vivement ce mois de juin.
Alimurene Niveau : DHR
Oh bah merde... C'est trop con.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2