1. //
  2. // 26e journée
  3. // Lyon/Lorient

Enzo Réale, la revanche d'un Gone

Capitaine depuis ses 14 ans de la fameuse génération lyonnaise 1991 des Grenier, Lacazette et consorts, Enzo Réale n'a pourtant jamais eu sa chance avec les pros, sans qu'on lui dise pourquoi. Voilà pourquoi il attend son retour à Gerland avec envie et un peu de rancoeur.

Modififié
Autant être clair d'entrée de jeu : après Scifo et Francescoli, le prochain Enzo qui donnera du plaisir aux spectateurs du championnat de France ne sera pas un mirage nommé Zidane, mais un Réale, un vrai. Enzo, de son prénom, c'est l'histoire d'un gamin qui a toujours été honnête envers le ballon, d'un milieu de terrain aux qualités qui ne manqueront pas de sauter aux yeux du plus grand nombre au fil des années. Mais c'est aussi une love story lyonnaise mal terminée, lui qui s'est fait griller la politesse après avoir attiré sur lui toute l'attention de l'intelligentsia lyonnaise pour sa vision du jeu, sa grinta, ses qualités techniques, son aisance dans un rôle de box-to-box, voire sa finition face aux bois. « J'ai toujours prouvé que je méritais ma place à Lyon. Mais je n'ai jamais eu d'explications quant au fait qu'on ne me laisse pas de temps de jeu. Pour ça, je garde une petite rancœur, oui. Ce n'est pas normal qu'un jeune qu'on a formé et qui n'a rien couté ne puisse pas avoir sa chance » pose sans sourciller l'intéressé, qui espère plus que jamais figurer dans le onze de départ de Christian Gourcuff aujourd'hui.

Si les histoires d'amour finissent mal en général, tout a longtemps pourtant été idyllique, pour ne pas dire trop parfait. Le gamin des Minguettes baigne dans un environnement footballistique on ne peut plus idéal. Son père Alain, lui-même ancien numéro dix pas manchot qui a joué en D4, et sa mère ont donné naissance à une tribu de footeux. « Aujourd'hui, seul l'ainé de mes cinq enfants, Mario, ne joue plus car il a 37 ans, mais sinon, Franck, Sandro et Tony jouent tous encore à l'AS Minguettes. Dans la famille, on a toujours été des joueurs de ballon avec de bonnes capacités d'endurance » explique Alain Réale, qui rechausse parfois les crampons à 56 ans avec les vétérans des Minguettes. Et le paternel de souligner que le petit dernier né en 1991 a pris une bonne part du gâteau familial pour aujourd'hui être le plus doué. Déjà tout jeune, il épatait la galerie, que ce soit en bas de l'immeuble à Monmousseau ou lors de ses confrontations en débutant contre Harry Novillo, lui aussi formé à l'OL et alors licencié à Saint-Fons. « Dès que je marquais, mon père me donnait une pièce de dix francs. Mais ensuite, il est revenu à celles d'un franc parce que je lui coutais trop cher » se marre aujourd'hui Enzo Réale.

La tête, le cœur et les c*******

Quand l'OL entend parler du phénomène, il ne met pas longtemps à se lancer à sa poursuite. Alors âgé d'à peine 8 ans, le gamin convainc son monde lors d'un tournoi test disputé à Meyzieu. Il n'en faudra pas d'autre aux éducateurs pour comprendre du potentiel du gamin, qui s'engage en poussins pour son club de cœur. Là où il découvre une autre exigence, celle de la compétition dans sa version la plus poussée : « Comme on avait une belle génération, on gagnait des titres et il y avait une exigence de résultat. Ça forge » explique celui qui remporta son premier titre de champion de France... en benjamins, avant d'en empiler bien d'autres jusqu'à son passage en pro. Pas de quoi l'effrayer pour autant, le garçon étant stimulé par les rendez-vous comme le soutient son premier fan de père : « Contrairement à d'autres, Enzo a les c******* et ne s'est jamais démonté dans les moments importants. S'il rate un match, je sais d'avance que ce n'est pas mental, mais plutôt lié à son état de forme. » Pourquoi cette grinta de tout instant ? Sans doute un trait de caractère hérité des joutes au quartier. « Déjà, il faut dire que ça jouait bien là-bas. Et puis, ça ne manquait pas de caractère, il ne fallait jamais perdre. En même temps, je ne comprendrai jamais un footballeur qui ne se dit pas compétiteur » explique-t-il.

Et s'il en est bien un qui confirme ses dires, c'est bien Robert Valette, indéboulonnable coach de la CFA rhodanienne pendant plus de quinze ans : « Si je dois partir à la guerre, je le prends sans hésitation. Le charbon, le combat, il connait. Nous avons souvent été placés dans le groupe sud en championnat de France amateur, avec des déplacements dans des endroits où on a connu l'intimidation, pour ne pas dire plus. Mais s'il y en a un qui ne s'est jamais démonté, c'est bien lui. C'est un banlieusard, au bon sens du terme : indépendamment du fait qu'il a un sacré caractère, il ne lâche jamais rien. » Ceci explique pourquoi le Vénissian prend dès ses 14 piges le brassard de capitaine d'une génération (Grenier, Lacazette, Faure, Umtiti, Tafer...) qui fournira largement les équipes de France de jeunes et d'Espoirs. Un rôle qui va comme un gant de par ses attributs psychologiques, mais aussi grâce à son rôle d'organisateur balle au pied. « J'aime bien faire le relais entre la défense et l'attaque. C'est pourquoi ce poste de six ou huit me convient bien. » Jouer le chef d'orchestre-meneur d'homme et donner le tempo avec l'or qui lui brûle les pieds tel un Fabregas époque Arsenal, il sait faire. Son but contre Troyes est d'ailleurs une bonne illustration de sa large palette.


« Il a tout balle au pied »

D'ailleurs, lorsqu'on fait référence à ses qualités à Robert Valette, le technicien à la retraite sort son instrument de mesure favori qu'il a précieusement gardé en stock : son carnet de statistiques. « Alors, Enzo, où est-il... Ah, le voilà. En soixante matches avec la CFA, qu'il a intégrée à 17 ans, il a marqué seize fois. De tous ceux que j'ai vu passer à ce poste, seul Steed (Malbranque) a dû faire mieux » compare-t-il. Une donnée à rapprocher de son total de l'an passé avec Boulogne-sur-Mer. « Six buts pour un relayeur qui découvrait ce niveau, ne tirait ni pénalty, ni coup-franc et jouait dans une équipe moyenne qui est finalement descendue, c'est pas mal, non ?  » commente son père. Et Robert Valette d'expliquer le pourquoi du talent d'un garçon dont le gabarit (NDLR : 1m75, 69 kg) a pourtant souvent constitué un handicap pour faire sa place : « Il a tout balle au pied, mais ce n'est pas son plus gros point fort. Dans tout sport, c'est l'œil qui compte le plus et lui voit vraiment avant les autres. » Le gamin l'a bien compris et a fait sienne une maxime que beaucoup n'ont pas saisie : voir avant de donner. Un exemple parmi tant d'autres ? Ce caviar servi à l'aveugle – sa spéciale - pour Yanis Tafer à l'époque des joutes en Gambardella (à partir de 45 sec.)

Des capacités d'analyse qui l'ont aussi vite incité à aller voir ailleurs lorsque Rémi Garde laissa deviner qu'il serait bon pour de nouvelles piges en réserve. Direction Lorient, un choix qui sonne comme une évidence pour sa progression, lui qui dit se régaler des séances d'entrainement signées Gourcuff, auquel il n'est pas le seul à vouloir prouver qu'il a le niveau pour faire son trou dans l'élite. Une chose dont ne doute pas Robert Valette, qui regrette de l'avoir vu faire ses bagages pour la Bretagne : « S'il fait les bons choix de carrière et s'étoffe encore un peu physiquement, on verra qui est le vrai Enzo lorsqu'il atteindra les 23 ou 24 ans. J'ai vraiment bon espoir le concernant, il est à l'aube d'une belle carrière. Dommage que ça ne soit probablement pas chez nous. » A coup sûr, Enzo Réale voudra donner raison à son ancien mentor. Histoire de faire comprendre à tout Gerland que même si nul n'est prophète en son pays, c'est encore plus nul d'être passé à côté d'un jeune qui n'a rien à envier à un Gourcuff ou un Grenier.

Par Arnaud Clément
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Faire comprendre à tout Gerland"
Pas besoin, hein. Ca fait longtemps que se les bouffe, nous les supporters, de voir ce mec jouer ailleurs.
Aulas n'a jamais été autant hait que lors de cet échange de merde Enzo-Mvuemba.
Nan mais sérieusement : on a gagné quoi ? On perd un type formé au club qui aurait put nous ramener au sommet pour un vieux gars qui aligne pas deux passes quand il joue... et je dis bien "quand il joue" parce quitte à pas le faire jouer, valait mieux vendre Réale et garder la thune.
Ed Deline Niveau : CFA2
Message posté par starfash
"Faire comprendre à tout Gerland"
Pas besoin, hein. Ca fait longtemps que se les bouffe, nous les supporters, de voir ce mec jouer ailleurs.
Aulas n'a jamais été autant hait que lors de cet échange de merde Enzo-Mvuemba.
Nan mais sérieusement : on a gagné quoi ? On perd un type formé au club qui aurait put nous ramener au sommet pour un vieux gars qui aligne pas deux passes quand il joue... et je dis bien "quand il joue" parce quitte à pas le faire jouer, valait mieux vendre Réale et garder la thune.


Exactement.
Quand je voyais des gens se palucher sur Gourcuff à l'époque où il faisait sa bonne saison à Bordeaux j'étais de ceux qui ne s'enflammaient pas attendu qu'il n'avait jamais rien prouvé lors des gros matchs internationaux ou à un autre niveau que la L1, et voir l'OL le payer à prix d'or lors de sa 2nde saison alors qu'il était déjà en perte de vitesse m'a laissé sur le cul.
Pareil, je ne comprends pas l'intérêt de l'avoir cédé, d'ailleurs, je me suis toujours demandé s'il y avait une clause de rachat ?
A quelques exceptions, ils explosent un peu tard quand même, les jeunes venus du centre de formation lyonnais. Pas sûr que Reale aurait eu sa place dans le onze titulaire. Vous avez vu ce qui est arrivé à Mvuemba?
Après Rémy, Mounier et Pied dans une moindre mesure, l'OL prouve qu'avoir un des meilleurs centres de formation de France c'est bien, mais faire éclore ses jeunes en pro c'est mieux...
Luigi Alfa-No Niveau : District
Je l'avais vu jouer contre Toulon, il y'a quelques années, en CFA. Il avait été très intéressant en box-to-box et effectivement il y'avait quelques briscards (pour ne pas dire bouchers) coté Toulonnais, et il ne s'était pas démonté, loin de là.

Dommage pour l'OL, ouais.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par moustafa
Après Rémy, Mounier et Pied dans une moindre mesure, l'OL prouve qu'avoir un des meilleurs centres de formation de France c'est bien, mais faire éclore ses jeunes en pro c'est mieux...


Tu as pas tort mais bon entre un qui est chez le 20e de BPL un autre chez le 6e de Ligue 1 et un autre chez le 4e de ligue 1 et pour Mounier, il est même pas le choix n°1 il me semble donc pour l'instant je pense que l'OL peut surtout se plaindre de ne pas avoir réussi à faire s'imposer Belfodil et Enzo Real.
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Message posté par moustafa
Après Rémy, Mounier et Pied dans une moindre mesure, l'OL prouve qu'avoir un des meilleurs centres de formation de France c'est bien, mais faire éclore ses jeunes en pro c'est mieux...


C'est vrai, mais c'est ce qu'ils font, non?
Ils ne peuvent pas faire jouer tout le monde non plus. Même si pour Reale c'était peut-être une erreur de le faire partir.
Quand on regarde l'équipe actuellement, Umtiti, Gonalons, Grenier, Lacazette, Ghezzal qui joue de plus en plus, Benzia. Ils n'ont jamais autant compter sur leurs jeunes ces dernières années.
Note : 1
Je pense que Reale a peut être lui aussi fait une erreur. Il ne se doutait peut-être pas que Garde ferait autant jouer les jeunes cette saison. Et qu'il aurait donc eu sa place, au même titre que Fofana a su la gagner, Qu'Umtiti a su la ganger, que Grenier et Lacazette ont su la gagner, et que Ghezzal est en train de la gagner.

L'air de rien, c'est ça qui est aussi important: tout ces jeunes ont gagné leur place. Reale, en restant aurait aussi eu sa chance, et aurait certainement pu gagner sa place lui aussi.
Je veux dire, Lorient, c'est bien, mais à Lyon il aurait pu jouer l'Europa League dès cette année, jouer la course au titre, jouer la LdC peut-être l'année prochaine. Avec Lorient, il sera tout de même moins regardé, moins soumis à ces révélateurs. Bref, avec un poil plus de patience...
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37
mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13
À lire ensuite
Gareth moi si tu peux