Enyeama, exclu puis réintégré chez les Super Eagles

Modififié
5 5
Vincent Enyeama n'a pas défendu la cage lilloise vendredi dernier à Reims (1-0). Et pour cause, le gardien nigérian s'est envolé chez lui, au Nigeria, pour assister aux funérailles de sa mère.

Dans la foulée, le portier international a également manqué le rendez-vous de la sélection nationale. Un retard qui lui a valu un renvoi de la sélection de la part du sélectionneur Sunday Oliseh.

Mais au vu des circonstances, Enyeama a logiquement pu réintégrer le groupe. « C'est vrai qu'il y a eu un petit malentendu, c'est désormais résolu » , a reconnu la Fédération nigériane mardi soir.

Un «  petit malentendu » , oui... FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain rien qu'un malentendu dans ce genre de cas c'est un scandale. Quelle honte.
Exclure un des joueurs à la mentalité la plus exemplaire sans même avoir pris le temps de le laisser s'expliquer, c'est assez intelligent...
"On a une équipe toute pourrie avec à peine quatre bons joueurs. La meilleure manière de remercier ce gardien qui tient notre sélection à bout de bras depuis des années, c'est de lui ajouter une peine à la douleur incommensurable qu'est la perte d'une maman."

Fair game
Jean-Luc Pontère
Il vit dans un bunker Oliseh entre les matchs pour ne pas savoir qu'un de ses joueurs-star, irréprochable d'habitude, était aux funérailles de sa maman ???
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 5