Entre Kevin et Alphonse, le cœur d'Unai balance encore

0 25
Thé ou café ?

Unai Emery a choisi de ne pas choisir. « Areola et Trapp sont les deux gardiens. Il n’y a pas de numéro un ou de numéro deux. L’un d’eux jouera, il y a beaucoup de matchs, quatre compétitions. » Voilà ce que le coach basque déclarait fin juillet pendant le stage de pré-saison du Paris Saint-Germain aux États-Unis

Depuis, les quatre titularisations de Kevin Trapp en Ligue 1 et celle de Alphonse Areola mardi en Ligue des champions face à Arsenal semblaient esquisser une stratégie façon Barça 2014-2015 entre Bravo et Ter Stegen. Il n'en est rien. Aujourd'hui, en conférence de presse l'ancien entraîneur du FC Séville a affirmé que « la confiance et les performances décideront du titulaire. Qui va jouer ? On décidera après chaque entraînement. Je donne ma confiance aux deux gardiens. Il n’y a pas de règle. »

La dernière fois que le PSG a connu pareille situation, le challenger se nommait Edel Apoula. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

zinczinc78 Niveau : CFA
Dommage qu'Areola ait laissé passer sa chance.. Le but d'Arsenal vient d'une parade mal maîtrisée ou le ballon revient dans l'axe. Et le PSG dispose d'un gardien plus que fiable en la personne de Kevin Trapp
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par zinczinc78
Dommage qu'Areola ait laissé passer sa chance.. Le but d'Arsenal vient d'une parade mal maîtrisée ou le ballon revient dans l'axe. Et le PSG dispose d'un gardien plus que fiable en la personne de Kevin Trapp


parade mal maitrisée? j'espère que t'es ivre mon pote, faut voir le missile qu'il stoppe avant de manger le but de Sanchez en étant complètement aveugle sur la balle.
N'importe nawak ! Donc Areola est coupable sur le but d'Arsenal !!?? le mec sort un arrêt de ouf, si personne n'est à la retombée du ballon côté Paris, ce n'est pas de sa faute !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 25