1. //
  2. // 29e journée
  3. // Celta Vigo/FC Barcelone

Entre Barça et Celta, le trait d'union Luis Enrique

Un temps critiqué pour ses tâtonnements à la tête du FCB, Luis Enrique a réussi à faire tourner le sens du vent. Ses méthodes et sa philosophie, il les avait déjà mis en pratique il y a un an de cela, au Celta Vigo, l'adversaire du soir.

Modififié
Si le Camp Nou relève du bon souvenir pour le Celta, vainqueur 0-1 lors de la phase aller, la réciproque se vérifie pour le Barça dans l'antre des Galiciens. Presque une décennie plus tôt, la bande à Rijkaard avait fêté son deuxième sacre consécutif en Liga au Balaídos. Un pion d'Eto'o conjugué à un nul de Valence face à Majorque plus tard, et les Ramblas barcelonaises s'étaient remplies d'aficionados en délire. Trop occupé par ses trails et autres marathons du désert, Luis Enrique, frais retraité des prés depuis déjà deux saisons, y avait assisté de loin. Aujourd'hui, il est devenu le trait d'union entre ces deux clubs. L'an dernier sous la guérite du Celta de Vigo, il se retrouve désormais sur le banc du grand FC Barcelone. Entre ses deux aventures, plus que des similarités, il existe un parallèle criant. Entre ingurgitation de ses préceptes et acclimatation au personnage, ces deux effectifs se sont mués en « chose » de Lucho. Comme le raconte Sergio Álvarez, portier des Celtiñas, « ce Barça de la phase retour est distinct de la phase aller : nous aussi nous avons mis quelques mois à nous adapter à Luis Enrique » .

Plus pragmatique que dogmatique


« Vous ne connaissez pas la SOT ? C'est une station d'observation technique. » Sitôt la prise de fonction de Luis Enrique, les salariés du Celta de Vigo s'amusent des questions des journalistes quant à la mise en place d'un échafaudage de quelques mètres au-dessus du terrain d'entraînement d'A Madroa. Une dédicace au BTP qui n'aura de suite à Sant Joan Despi, la Masia disposant déjà de terrains entourés de hauts bâtiments. Entraîneur méthodique et méticuleux, Luis Enrique profite de son point de vue en altitude pour analyser le placement de ses ouailles. « Il fait des choses que certains coachs n'imagineraient même pas » , racontait le Danois Michael Krohn-Dehli lors de son exode estival sur la côte méditerranéenne. Perfectionniste, Lucho laisse le hasard aux autres. Lui, son dada, c'est le travail. À l'instar du joueur besogneux plus que talentueux qu'il était, il s'attèle à construire une équipe compacte et qui ne rechigne pas à une possession gargantuesque. Que ce soit avec la réserve blaugrana, au Celta ou avec le grand Barça, ce principe est redondant. Moins dogmatique que son ami Guardiola, il n'en fait pourtant pas une histoire d'obligation.

Plus dans le pragmatisme, il n'hésite ainsi pas à modifier son plan de bataille. De possession de 78 % comme face à Levante en début de saison, son Celta prône un jeu fait de transitions rapides et d'une circulation plus verticale. Rebelote cette saison avec le Barça : l'illustration la plus nette en a été donnée contre le Real Madrid avec des contres assassins et de rares périodes de longue possession. Que ce soit en Galice ou en Catalogne, l'explication face caméra est toujours la même : « Un nouvel entraîneur et des nouveaux joueurs sont arrivés. » Là où il est intransigeant, c'est sur l'intensité. Un élément sans lequel il ne peut imaginer ses ouailles, en match comme à l'entraînement. « Je n'accepte pas qu'un joueur ne donne pas le maximum ou ne soit pas ambitieux parce qu'il ne pense qu'à lui-même » , envoyait-il lors de sa présentation estivale au Camp Nou. De fait, ses séances de pré-saison deviennent le cauchemar de ses poulains. José Angel, son ancien discipline à la Roma, se souvient dans El Pais qu'il « exige toujours le maximum, que tu ne te relâches jamais. C'est pour cela qu'il met en place des séances amusantes avec toujours un ballon dans chaque exercice » .

Des rotations à double tranchant


Cette intransigeance le pousse ainsi à se priver par moment de ses meilleurs joueurs. L'an dernier, il n'a pas hésité à mettre au banc Nolito ou Alex Lopez, faute d'engagement en semaine, pour préférer leurs subalternes. Adepte de la méritocratie, il explique « avoir besoin de tous pour élever les options et le niveau des entraînements » . Au Barça, cette méthode l'a poussé à mettre au ban(c) Neymar et Messi. C'était à San Sebastián en tout début d'année. S'en était suivie une crise tout autant sportive - défaite horrible face à la Real Sociedad - qu'institutionnelle - démission d'Andoni Zubizarreta. De fait, il aime s'appuyer sur des joueurs du cru. La formation, il l'a connue à ses débuts en tant que coach au Barça avec la réserve. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui l'ont poussé à signer au Celta Vigo : « 90% de l'effectif devra être de la cantera et 10% d'en dehors du club. Économiquement, le futur du football passe par là, et le Celta a pris de l'avance. » En début de saison, Munir, Sandro et Samper disposaient ainsi d'un temps de jeu conséquent. Avant de disparaître, faute de compétitivité. Revers de la médaille plus positif, ses effectifs abordent la phase décisive en pleine forme. L'an passé, son Celta avait ainsi terminé en boulet de canon. Au Camp Nou, on n'en attend pas moins.

Par Robin Delorme, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Son jeu propose plus de varieté et s'adapte mieux à l'adversaire.le jeu de pep a eu son lot de succes et à montrer ses limites.il est preferable d'avoir plus d'un tour dans son sac
Il a fallut du changement parce que les joueurs étaient usé, qu'ils avaient vieillit depuis l'arrivée de Guardiola. Avant le Barça imposé son jeu, maintenant c'est plus ou moins toujours le cas mais depuis le départ de Pep le Barça a été obligé de revoir ses plans de jeu car ça ne pouvait plus marcher, car nous étions 4 ans plus tard, que notre jeu était connu de tous et que nous n'avions les joueurs et la mentalité pour le faire.
De très loin le jeu de Guardiola est supérieur, dans tous les domaines, mais Luis Enrique fait du très bon travail et on doit le féliciter pour ça, surtout moi qui n'avait pas mis une pièce sur cet entraîneur. Malheureusement, si la saison se fini mal, tout ce qu'a apporté Lucho aura été oublié, et sera peut être éjecté par le nouveau président en place (Laporta ?) voulant se débarrasser de toutes les Roselleries de l'effectif. Même en cas de saison blanche, je le garderait. Car pour que le Barça améliore son niveau il faut de la stabilité au sein du club, et c'est pas en copiant le Real avant que Mourinho n'arrive que nous l'obtiendrons.
Luis Enrique un joueur besogneux!!!!
Mr Delorme l'avez vous vu jouer dans les années 90?
J'en doute.
Parce que dans un article "pourri" un pseudo-journaliste l'a dit,
vous le prenez comme vrai.

Pour moi, c'est vraiment la dernière chose que j'aurai dite sur
ce joueur.

Il se battait sur le terrain, avait une hargne communicative à la Puyol,
mais pourquoi besogneux?

Il était très polyvalent, encore plus qu'Iniesta à ses débuts.

C'était un joueur d'équipe. Alors un joueur d'équipe=besogneux.
Quel racourci?
Et penser a refermer les balises italiques aussi
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 5 heures Valdés lance sa société de production 6
il y a 6 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4