Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Division 2
  3. // FC Carthagène

Entraîner à 10 000 bornes de son équipe

Modififié
C'est une drôle de situation que vit le FC Cartagena, club de deuxième division espagnole.

Selon Marca, son entraîneur, Julio César Ribas (ancien sélectionneur de l'équipe nationale d'Uruguay lors du Mondial 2002 notamment), est aux abonnés absents depuis le début de l'exercice. La raison ? L'expiration de son « visa de touriste » . Arrivé cet été avec son fils dans ses bagages afin de jouer la montée, le rejeton ne connaît toutefois pas la même mésaventure, preuve en est son but le week-end dernier face à l'équipe de Cacereño.

S'il s'efforce tant bien que mal d'obtenir un statut de résident temporaire, Ribas doit provisoirement se résoudre à entraîner son équipe depuis l'autre côté de l'Atlantique. Et le bilan est pour l'instant honorable avec une victoire, un nul et une défaite en trois rencontres. S'il ne voit pas les matchs de son équipe, il n'en reste pas moins que le patron, c'est Ribas. C'est donc lui qui, par téléphone, s'occupe des changements de joueurs et des ajustements tactiques.


AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)