Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Entraînement « bestial » au Mexique

Modififié
L'arrivée de Ronaldinho dans le championnat mexicain inquiète ses futurs adversaires.

Le coach de Puebla, José Luis Sánchez Solá, a développé une méthode d'entraînement pour le moins originale, et plutôt bestiale : les joueurs de l'équipe ont ainsi été aperçus ce mardi en train de s'entraîner avec des masques de loup ou de chien, a révélé le site équatorien Suite 360. Les médias latino-américains ont tout de suite annoncé que cette méthode avait été employée pour inciter les joueurs à attaquer le Brésilien, Puebla rencontrant Querétaro, son nouveau club, ce vendredi.

Le site Goal rapporte toutefois qu'en conférence de presse, José Luis Sánchez Solá est revenu sur l'évènement et a démenti cette rumeur. Pour lui, le port de ce masque s'apparente à une métaphore destinée à améliorer la combativité de ses joueurs, pour qu'ils « attaquent comme des loups et défendent comme des chiens » , et ce quel que soit l'adversaire.



Ronnie sait à quoi s'attendre. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 minutes Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17