1. // Justice
  2. // Lilian Thuram

Enquête ouverte contre Thuram

Modififié
0 4
Une enquête a été ouverte contre Lilian Thuram et dix autres anciens joueurs de Parme, selon la presse italienne. Ils sont accusés d'avoir perçu de l'argent dans le cadre de faux contrats publicitaires pour la Parmalat, l'entreprise d'agro-alimentaire propriétaire du club et aujourd'hui en situation de faillite frauduleuse.

Selon la Gazzetta di Parma, les onze joueurs parmesans auraient reçu de Parmalat 14 millions de dollars au total, soit 10,4 millions d'euros, entre 1992 et 2002. Le recordman de sélections avec l'équipe de France aurait touché 600 000 euros, le Colombien Faustino Asprilla 3,2 millions d'euros et Hernan Crespo 1,4 millions d'euros. La palme revient à Juan-Sebastian Veron, qui aurait touché quelque 4,1 millions d'euros.

Seize dirigeants du club, dont Calisto Tanzi, le propriétaire du club italien, font également l'objet d'une enquête sur d'éventuelles rémunérations frauduleuses.

Voilà une affaire qui pourrait faire mal à l'image de Lilian Thuram, qui se pose depuis la fin de sa carrière comme l'emblème de la vertu dans le monde du foot. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Xeneize31 Niveau : DHR
Et il dit quoi là Lilian le donneur de leçon?
Peut-être qu'il pourrait dire qu'on en est à l'ouverture d'une enquête, pas encore au verdict d'un tribunal ? Parait que les enquêtes servent à bâtir une accusation ou à disculper. Parait même que ceux qui crient au loup trop vite se retrouve quelquefois comme des c... un peu plus tard. (Ceci dit il m'énerve de plus en plus monsieur Thuram)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Amicaux en Amérique du Sud
0 4