Ennjimi rend visite aux Bordelais

Modififié
0 19
On le sait, les arbitres ne sont pas toujours bienvenus dans le vestiaire. La faute, souvent, à une attitude assez loin de ce que le mode d’exemplarité peut préconiser. Mais cette fois-ci, c’est une initiative prise par Saïd Ennjimi qui a été saluée par l’ensemble des joueurs. Ou presque.

On se souvient que le contentieux entre le référé et les Girondins ne date pas d’hier, et que les dirigeants bordelais avaient émis le souhait de ne jamais avoir à recroiser cet arbitre, sur le terrain. Sauf que ce dernier est venu au Haillan...

« Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec lui, mais il y a eu un problème à Bordeaux ! J’ai vu des joueurs qui faisaient la gueule quand ils l’ont vu, a déclaré un Francis Gillot pas bien au courant de la situation. Mais pas rancunier, Ennjimi a tenu à aplanir le différend. C’est une bonne initiative, ajoutait le coach, lequel avait demandé aux siens de faire des « efforts » . Souvent, on reste tous sur nos positions et après, on n’a même plus envie de leur dire bonjour. Tout comme lors du protocole, leur serrer la main, on n’a pas envie non plus. Là, ça permet de parler, de s’expliquer, de faire table rase du passé et c’est mieux comme ça. »

Un évènement qui a vu le visiteur chausser les running, et courir avec les joueurs. Pas sûr toutefois qu’il ait tapé la causette avec Yoan Gouffran, qui avait eu une cheville brisée quand l’homme était au sifflet…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Donc la traduction de referee pour LB, c'est référé ? Comme le juge des référés, en fait ? Non mais n'importe quoi, sans déconner*
Si a chaque fois qu'un arbitre fait un mauvais match il vient courir à l'entraînement, les effectifs des clubs de L1 vont tripler.
l'un des plus mauvais arbitres qu'il m'ait été donné de voir et pourtant je ne suis plus tout jeune.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 19