Ennjimi devant la Commission de Discipline

Modififié
3 8
Les arbitres aussi peuvent tomber sous le coup d'une suspension.

Ce mercredi après-midi, Saïd Ennjimi, ses deux assistants et le quatrième arbitre sont convoqués devant la commission fédérale de l'arbitrage (CFA) pour s'expliquer dans « l'affaire des maillots » . Le 24 avril dernier, l'arbitre central avait demandé six maillots dédicacés de l'OM à la suite de la défaite de Marseille face à Lorient (3-5). L'homme en noir avait bien obtenu les fameuses tuniques, mais non signées, ce qui aurait passablement énervé Saïd Ennjimi. En avait découlé une discussion musclée entre l'arbitre, Claude Medam, responsable de l'accueil des arbitres à l'OM, et Louis Vassalucci, coordinateur sportif.

Depuis, les quatre arbitres ont été suspendus à titre conservatoire, Ennjimi s'est vu sucrer la finale de Coupe de France durant laquelle il aurait dû officier et risque jusqu'à trois mois de suspension.
GF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FoualeNissa Niveau : DHR
Donc en plus d'être à chier comme arbitre, il est pas discret.. Saïd DEMISSION !!!!
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 3
C'est con qu'il soit toujours passé à travers les mailles du filet pour son incompétence et qu'il se retrouve suspendu pour "ça".
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 8