1. //
  2. // Groupe D
  3. // Bordeaux/Bruges (4-0)

Engels, ce héros

Modififié
0 9
Georges Leekens et les siens en ont pris une sévère à Chaban-Delmas, jeudi soir. Car se faire latter 4-0 en Coupe d’Europe, ça fait mal. Mais « si ça reste un peu sur l’estomac » , selon le technicien du F.C. Bruges, pas la peine de faire la gueule. Même quand on a concédé un c.s.c. La preuve.

«  J’ai mis un jeune de 18 ans ce soir (Björn Engels, entré à la 46e minute, ndlr), et il a marqué un autogoal, rappelait à chaud le coach. Mais il a marqué, hein !  » Drôle d’analyse. « Il a été élu meilleur jeune joueur il n’y a pas longtemps, ajoutait-il. C’est une bonne chose pour lui, ça va lui apporter de l’expérience et le faire grandir. Je le félicite quand même.  »

Rare, caustique, sincère. Faut aussi préciser que le défenseur a marqué sur son premier ballon…
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il le prend avec philosophie...
Une perle ce coach. En Belgique au lieu de faire l'élection du meilleur entraîneur y feraient pas celle de l'entraîneur le plus comique par hasard? Je pense qu'il a toute ses chances !
Plus sérieusement, marquer un csc pour son premier ballon, c'est moche, et ce que dit le coach peut aussi être une forme de motivation afin de l'oublier, ou bien il se fout totalement de sa gu*ule. Avec les belges on sait jamais.
Vaut mieux ca qu'un blaireau de coach comme Di Canio qui défonce son gardien quand il fait un (très) mauvais match
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Barthez croit en Lloris
0 9