1. // CAN 2013
  2. // Présentation équipes
  3. // Côte d'Ivoire

Enfin l'heure de la Côte d'Ivoire?

Finaliste malheureuse de la dernière CAN (défaite aux tirs au but contre la Zambie), la Côte d'Ivoire de Didier Drogba et Yaya Touré attaque cette édition 2013 avec un statut de potentiel favori. Le Togo, la Tunisie et l'Algérie, leurs trois adversaires, attendent de pied ferme.

Modififié
2 5
CV express

La Côte d'Ivoire, c'est un peu l'équipe maudite. En 19 participations à la Coupe d'Afrique des nations, les Ivoiriens n'ont atteint que trois fois la finale, dont deux perdues. Leur seul succès à la CAN remonte à 1992. Et encore, cette victoire avait été dingue. En quarts, la Côte d'Ivoire avait éliminé la Zambie grâce à un but à la 94e minute. En demies, elle a vaincu le Cameroun aux tirs au but, tout comme en finale, face au Ghana. Mais depuis, malgré une génération dorée, les Ivoiriens n'ont plus jamais rien gagné. Point d'orgue : cette finale de CAN 2012, incroyablement perdue aux tirs au but face à la Zambie. L'objectif de la sélection désormais entraînée par Sabri Lamouchi est donc clair : aller jusqu'au bout. Difficile de savoir si les Ivoiriens sont en forme : pour se qualifier, ils n'ont eu besoin de disputer que deux rencontres… Un match aller retour contre le Sénégal. 4-2 à l'aller, 2-0 au retour. Sincèrement, une compétition où il suffit de gagner deux matchs pour se qualifier peut-elle vraiment être crédible ?

Youtube

Pourquoi ils vont gagner la compétition

Tout simplement parce que Didier Drogba. En 2012, l'attaquant ivoirien, maudit du point de pénalty par excellence, a vaincu le mauvais sort. S'il a provoqué deux pénaltys en demi-finale et finale de la Ligue des champions, il a également été le grand bonhomme de la finale face au Bayern Munich, en égalisant à la dernière minute et en inscrivant le pénalty final, qui envoie Chelsea sur le toit de l'Europe. Oui, Didier n'a pas tremblé. Et comme il a, entre-temps, signé en Chine et survécu à la fin du monde, ce qui est tout de même pas mal, il est prêt à rompre toutes les malédictions pour cette CAN. Parole d'éléphant.

Le chiffre

10. Le nombre de trophées remportés en 2012 par les 23 joueurs qui représenteront la Côte d'Ivoire lors de la CAN. Deux pour Eboué (Galatasaray) et les frères Touré (Manchester City), deux pour Didier Drogba (Chelsea), un pour Abduel Rezak (Manchester City depuis cet été) et un pour le gardien de Lokeren, Boubacar Barry Copa. Dommage, à une séance de tirs au but près, ça aurait pu faire beaucoup plus.

Le onze type

Barry – Eboué, K. Touré, Bamba, Tiéné – Tioté, Zokora, Y. Touré – L. Traoré, Drogba, Gervinho. Entraîneur : Lamouchi.

Le type à suivre

On parle beaucoup de Didier Drogba et Yaya Touré, les deux stars de l'équipe. Mais l'homme à suivre, c'est Lacina Traoré. L'attaquant est le partenaire de Samuel Eto'o sur le front de l'attaque de l'Anzhi. Âgé de seulement 22 ans, ce géant de 2m03 a été transféré pour 18 millions d'euros lors de l'été 2012. Depuis son arrivée à Makhachkala, il a déjà planté 9 buts, soit deux de plus qu'Eto'o. Révélé avec le maillot du Kuban Krasnodar, il avait déjà fait parler de lui à l'époque où il évoluait à Cluj, pour avoir fait des bras d'honneur à son propre public après un but en Ligue des champions contre la Roma. Le joueur ne compte pour le moment qu'une seule sélection avec l'équipe ivoirienne, mais a eu la bonne idée de scorer lors de cette unique cape. L'entente avec Drogba peut faire vraiment mal.



Le portrait-robot

25% de Magic System. Le groupe qui réussit à marcher depuis 15 ans alors qu'il sort tous les ans la même chanson.
20% de Drogba, le Roi des Éléphants.
15% de Babar, le vrai Roi des Éléphants.
15% de coupé-décalé. Cette danse est apparue en Côte d'Ivoire en 2002. Enfin, en vrai, elle est apparue à Paris. Dans la communauté ivoirienne.
10% d'Alassane Ouattara, parce que merde, il l'a voulu, son poste de chef de l'État.
10% d'Alain Gouaméné, la famille.
5% de Baky Koné, parce qu'il ne faut pas déconner, l'ancien de Nice et de l'OM est une vraie légende.

Le dicton local

Les proverbes appartiennent au patrimoine linguistique de la Côte d'Ivoire. On en dénote des centaines, voire des milliers. S'il fallait n'en choisir qu'un, ce serait très certainement celui-ci : « Si le crocodile veut se coudre un pantalon, c'est parce qu'il sait où mettre sa queue » . On vous laisse méditer là-dessus.

La minute zoologie

Les joueurs de Côte d'Ivoire sont surnommés « Les Eléphants » . Un surnom qui va puiser dans les légendes et les traditions du pays. Déjà, les éléphants ont toujours été nombreux dans ce pays. Un pays dont le nom même renvoie aux défenses d'ivoire du pachyderme. Les équipes africaines souhaitent également s'approprier les attributs et les vertus de l'animal dont elles choisissent le nom. Or, l'éléphant, dans de nombreuses cultures, est l'animal qui symbolise la sagesse. Le philosophe Aristote, en son temps, avait même dit que l'éléphant était « la bête qui dépasse toutes les autres par l'intelligence et l'esprit » . Et puis bon… Avoir le même surnom que les ténors du PS, c'est quand même quelque chose.

L'hymne officieux

« Promesse bla bla » de Tiken Jah Fakoly. Parce que bon, le truc : « La Côte d'Ivoire peut gagner la CAN, la Côte d'Ivoire peut gagner la Coupe du monde » , les supporters ivoiriens commencent à en avoir ras le bol.
Extraits : «  Trop de bla bla, j'entends trop de bla bla, mais tout ce qu'ils racontent, moi je n'y crois pas » . Pas mal pour motiver les troupes.



Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

+ 1 pour le 25% de Magic System et l'hymne officiel. La classe...

Sinon, plus sérieusement, je comprends pas comment une pareille équipe peut avoir autant de malchance. Avec l'effectif, sur le papier, ils pourraient tenir contre n'importe quelle équipe au monde(d'accord, sauf l'Espagne, mais bon...c juste 1 sur....), mais c aussi ça le foot.
Pays-Bas Cote d'Ivoire: meme combat.
Decidement la tenue orange c'est celle de la loose
Heu? Sabri si tu m'entends, tu as un certain Seydou Doumbia qui est un génie. Que fout il sur le banc? Enfin l'as tu sélectionné? Sbari Doumbia est un monstre.
Exactemen!!! Comment on peut ne pas faire jouer Seydou Doumbia, c'est un killer!
Vu que Gervinho n'est pas la forme de sa vie, je pense qu'il à sa place.
Doumbia est blessé les mecs! Par contre si vous ne connaissez Lacina traoré vous n'allez pas etre décu, ce mec est juste stratosphérique! Le futur meilleur attaquant africain (dixit samuel etoo)! Non mais plus sérieusement malgré sa grande taille, il est techniquement treès au dessus du lot et je parle meme pas de ses qualités de finisseurs! Pour moi il peut etre la révélation de cette CAN. Les gens comme moi qui suivent le championnat russe ne peuvent pas dire le contraire!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 5