Encore une mauvaise cuvée de Porto

À l'issue d'une quatrième saison de suite sans remporter le moindre titre, le FC Porto a une nouvelle fois décidé de se séparer de son entraîneur, Nuno Espírito Santo. Un choix peu étonnant, mais qui obligera le club à repartir de zéro la saison prochaine. Encore.

Modififié
Fin mai 2016. La ville de Porto est bien triste. Éder et ses copains n’ont pas encore ramené l’Euro au pays. Les touristes n’ont pas encore envahi la Rua de Santa Catarina. Le temps ne permet pas encore aux jeunes enfants de la ville de sauter du pont Dom-Luís pour se jeter dans le Douro. Mais, surtout, le FC Porto va mal. Très mal. Troisièmes du dernier exercice, à quinze longueurs du leader, le Benfica Lisbonne, les Dragões n’ont plus remporté de titre depuis le 10 août 2013 et la victoire en Supercoupe du Portugal face au Vitória Guimarães (3-0). Une éternité pour un club qui dominait alors outrageusement le championnat entre 2003 et 2013, décennie durant laquelle Porto remporta neuf des onze éditions.

Nuno, des paroles, mais pas d'actes


Après trois saisons blanches, les supporters du FC Porto retrouvent alors le sourire en ce 1er juin 2016. La raison ? L’arrivée sur le banc de Nuno Espírito Santo. Malgré son échec à Valence et son étiquette de « meilleur ami de Jorge Mendes » , l’entraîneur portugais apporte de l’enthousiasme aux Portistas. Premièrement, parce que Nuno est un ancien de la maison – il y a terminé sa carrière de gardien entre 2007 et 2010 – et appuie dessus lors de son discours de présentation : « C’est ma maison ici. Retourner à la maison pour gagner est mon destin. » Deuxièmement, Nuno débarque à Porto avec un discours de gagnant : « Être Porto, c’est bien plus que des paroles, c’est un sentiment. Être Porto, c’est gagner. Et je garantis à la nation portista une équipe de qualité qui fera tout pour gagner. Ceci est bien plus qu’une promesse, c’est une garantie. »


Satisfaits par les paroles de Nuno, les supporters attendent alors les actes. Qui ne viendront jamais. Une élimination en seizièmes de finale de Coupe du Portugal aux tirs au but face à Chaves, une dernière place en phase de poules de Coupe de la Ligue derrière Moreirense, Belenenses et Feirense, puis une seconde place en championnat derrière l’ennemi du Benfica à la suite d'un sprint final très mal négocié. Difficile donc pour les supporters de se réjouir de ce tableau morose, malgré l’élimination de l’AS Roma en barrage de Ligue des champions, suivi de la qualification en huitièmes de C1 où Porto n’a logiquement pas fait le poids face à la Juventus.

Et la stabilité dans tout ça ?


Face à ce constat d’échec, le président du FC Porto, Pinto da Costa, prend alors la même décision qu’en mars 2014 avec Paulo Fonseca, en janvier 2016 avec Julen Lopetegui ou encore en mai 2016 avec José Peseiro : il dégage Nuno Espirito Santo. Alors oui, l’ancien coach de Valence n’a pas tenu ses promesses de début de saison en ne ramenant pas de trophées aux Dragões. Oui, Nuno a eu quelques soucis avec certains joueurs comme Yacine Brahimi qu’il a laissé au frigo jusqu’à la fin du mercato estival. Malgré tout, au classement, le FC Porto n’échoue qu’à six points de Benfica, avec seulement deux défaites – dont une anecdotique lors de la dernière journée – la deuxième meilleure attaque de Liga NOS (71 buts contre 72 pour Benfica) et la deuxième meilleure défense (19 buts encaissés contre 18 pour Benfica).


Dominé par le SLB en championnat, Porto devrait alors s’inspirer des Lisboètes qui n’ont connu depuis 2009 que deux entraîneurs – Jorge Jesus et Rui Vitória – contre sept pour le FCP. Idem concernant les transferts. Reconnu pour être expert en recrutement, Porto peine dans ce domaine ces dernières années. Preuve en est, une nouvelle fois, lors du dernier mercato estival où Laurent Depoitre et Willy Boly ont débarqué pour finalement disputer dix rencontres à eux deux en championnat. Dans le même temps, Benfica ne fait que très peu d’erreurs de recrutement et déniche de jeunes prodiges (Nélson Semedo, Victor Lindelöf, Álex Grimaldo...) que le club revendra pour des sommes astronomiques très prochainement. Soit la stratégie anciennement employée par le FC Porto. L'équation est simple : renouer avec la tradition pour retrouver les sommets. Et les trophées.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Clive Bissel Niveau : DHR
Ce que la direction du FC Porto appelle "tradition", c'est surtout des cadres et des fonctionnements datant du tout début des années 1980. On appelle cela le "Système Pinto da Costa" quand on veut faire de l'ironie racoleuse à l'encontre de ce président, qui se déclare, depuis plus de 30 ans, anti-système. Rarement gage d'honnêteté!

La perte de vitesse de ces dix dernières années se révèle des plus intéressantes car les raisons en sont encore (du moins, pour moi) mystérieuses.
Quelqu'un aurait-il des pistes ?

Pour répondre au postulat de départ de l'article, la ville est beaucoup plus divisée sur les questions footballistiques qu'il n'y paraît. Et tant pis pour le paragraphe d'introduction façon "couleur locale"... Aussi, cette série noire n'arrache-t-elle donc pas que des larmes dans la ville: elle égaye même les longues soirées pluvieuses d'hiver de pas mal de monde.
Alkasetzer Niveau : DHR
Je suis pas du tout specialiste du football portugais, mais heureusement que le Fc Porto connait un coup de mou, parce qu' on parle souvent du Bayern en Allemagne ou la Juve en Italie ... mais la, 9 titres en 11 ans, ç'est impressionant quand meme.
Clive Bissel Niveau : DHR
Pour lancer le sondage:

Les mauvaises langues disent que le vieux Pinto da Costa perd son mojo,qu'il est en train d'être lentement sorti du game, et ce parce qu'il écoute plus son fils, Alexandre, que ses fidèles généraux. La dernière dispute en date, celle qu'il a eu avec Antéro Henrique, devenu "personna non grata".
Et aujourd'hui voilà qu'Henrique signe comme directeur sportif au PSG.
Le renouvellement des cadres se fait difficilement, Madureira semblant, malgré le travail des années, toujours plus doué en baston qu'en gestion.
Les "meilleurs amis" de Jorge Mendes sont à présent légion et la source se tarit.

Ça, c'est les mauvaises langues.

Alors: 1) Lente restructuration d'un club qui change d'ère ? Ou 2) Effondrement d'un système qui, bien qu'encore lucratif pour certains, connaît des crises sportives à répétition?

Allez, tous les portugais qui commentent sur CR7 !
Petite précision, J.Mendes un peu à l'instar de Mourinho, s'est fait un nom grâce à Porto, c'était un mariage tres lucratif. Mais il s'est un moment cru plus fort que l'institution et a était mis en retrait.

Il est revenue dans le game, grâce à Henrique ? Je ne saurais le dire, mais c'est qui est sur c'est que Henrique mettait une pression dingue sur certains joueurs pour qu'ils signent dans le club à la plus grosse offre ou qu'ils prolongent. c'est une des causes de l'affaiblissement du groupe pro. En quelques années Porto est passé d'un trio James/Falcao/Hulk à Otavio/Tiquinho(Silva)/Corona !!
1 réponse à ce commentaire.
Il y aurait tellement à dire.

Déjà même si Nuno a connu quelques difficultés, avec quelques joueurs et trouver une équipe type, il a constitué un bloc solide mais a trop pêché offensivement. Je pense qu'il méritait un an de plus, sauf si vraiment ses joueurs l'ont quelque laché comme le montre le dernier match.

Concernant le recrutement, c'est évident que le club a perdu quelque peu son mojo. Trop de joueurs moyens, meme si Andre Silva est prometteur (il a meme perdu sa place de titulaire!!) il a manqué un vrai tueur devant.

Les luttes internes avec le nouveau DS parisien qui avait prit trop de poids et de mauvais choix avant de quitter le navire. D'où la remise en question de PDC, chose encore impensable il y a quelques mois.
Ce commentaire a été modifié.
Clive Bissel Niveau : DHR
Certains journaux auraient tendance à dire que les récents mauvais choix de joueurs ne sont pas le fait d'Henrique, mais d'Alexandre Pinto da Costa, fils du président. Henrique se contentant de ronger son frein.

Ces tensions expliqueraient notamment le fait que ce dernier a lâché Pinto da Costa lors du procès de l'Opération Phénix (Operação Fénix), liée au monde de la nuit et des gardes du corps, avec des implications dans le recouvrement d'une dette de transfert (Braga).

Henrique n'est peut-être donc pas responsable de la perte du mojo.
Stop Ilya Sunzu Niveau : DHR
Si effectivement le mercato n'a pas été bon, cela n'explique pas l'échec sportif. Lorsque le onze type est aligné, cette équipe a une vraie belle gueule. Mais plus que les résultats, c'est la qualité de jeu exécrable de Nuno qui lui a valu son licenciement. Sous Lopetegui, la première année, les résultats se valent plus ou moins mais le fond de jeu était là, même sans être flamboyant. Cette année, j'ai vu des choses qu'en tant que suiveur du FCP je n'avais jamais vu; les matchs effarants en phase de poules de LDC, le match face à Chaves en Taça ou la différence de travail d'animation entre Nuno et Jorge Simao avait sauté aux yeux. A cela on ajoute sa gestion calamiteuse de Brahimi mais aussi des autres (l'interview de Marega il y'a quelques temps est bien révélatrice), sa situation n'était plus tenable.
2 réponses à ce commentaire.
ChristianRonald Niveau : District
Je suis pas expert en la matière mais l'interdiction des TPO n'a t elle pas flinguée la politique du FCP ? je me rappelle de l'équipe avec tello, casemiro, torres, des bons joueurs mais tous prêtés par des grands clubs et empêchant réellement le club de poursuivre sur le modèle économique qui était le sien.
sachant que le cash doit être assez rare dans le championnat, ce système permettait de diluer le risque et incitait plus les clubs à tenter des paris.
j'y vois une cause importante de régression pour le fcp même s'il concerne tous les clubs portugais.
sachant qu'au final, Porto prend à peu près le même tarif que Monaco contre la Juve en ldc.
Coach Taylor Niveau : DHR
Tello qui par ailleurs avait été plutôt mauvais toute la saison, et évidemment son seul gros match avait été contre le Sporting...
Les TPO sont effectivement une des cause dans le sens où Porto ne peut plus se permette de multiplier les risques sur les jeunes petites en devenir.

Sur les prêts, c'était les "transferts" et la volonté de Lopetegui, j'avais trouver effectivement que c'était plus que du court terme et donc impossible de trouver une continuité.

Il y aussi les scouts et les orientations prises, Porto s'est plus tourné sur le marché Mexicain ( Herrera, Corona, Layun...).

Porto doit retrouver un projet, profiter de son réservoir de l'équipe B, et surtout une continuité au niveau de l'entraîneur.
Coach Taylor Niveau : DHR
Autant l'histoire des projets me fait souvent rire, mais je suis bien d'accord pour dire que Porto navigue à vue depuis quelques temps, il n'y a plus aucune continuité au niveau des entraîneurs, de l'effectif, du recrutement. Même avec l'équipe B il n'y a plus de liens.

Et justement en parlant de la filière mexicaine, Herrera a été super décevant cette année, Layun pareil.
3 réponses à ce commentaire.
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
Pfiiiii...

Aujourd'hui, tous les commentaires sur le foot portugais se trouvent à la page: http://www.sofoot.com/le-portugal-a-la- … 43402.html#commentaires

Les gens veulent pouvoir se lâcher sur Eder, pas se demander si le monde des transferts est honnête ou s'il y a des limites à certaines stratégies de développement sportif!

Pour animer le débat:
CR7 a sauvé la planète en donnant 200000000 milliards d'euros à une association qui installe des frigos au Pôle Nord. Messi n'a pas encore tweeté à ce sujet! Quel égoïste!
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Il est beau ton comm', c'est juste dommage que tu n'apportes pas plus que ceux qu'à priori tu fustiges! Pas plus mal de s'abstenir, dans ce cas-là.
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
En te lisant, je comprends mieux pourquoi le Portugal est plus réputé pour sa poésie que pour son humour.
Si on n'a même plus le droit de troller gentillement...
Clive Bissel Niveau : DHR
L'échange commence à ressembler vraiment à quelque chose. Marre du trolling!
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
De toute façon, dès qu'on dit trois fois "Portugais", Psychedelic Train apparaît...
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Ahah, ben ça doit pas se dire souvent trois fois, alors! Et donc, t'es qui, tu peux te présenter?

C'est toi qui trolle gentiment donc, au milieu de plus-values, c'est moi qui trinque et tu continues de te victimiser? Ben voyons, c'est bien, t'as plein de copains!
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
Whooooo... Des copains imaginaires qui te font "trinquer" imaginairement sans doute.

Pour info, mon image d'avatar est tirée de la série animée The Boondocks. Voilà qui je suis.
Et contrairement à toi, je ne confonds pas être ironique et se victimiser.
6 réponses à ce commentaire.
Coach Taylor Niveau : DHR
La fin du TPO et en parallèle l'explosion du marché des transferts pour les jeunes joueurs. Il y a quelques saisons les Lo Celso, les 2 Gabriel et beaucoup des espoirs sud-américains passaient par Porto. Aujourd'hui leur prix c'est direct 25 M€ minimum à 18 ans.

Après j'aurais tendance à relativiser cette année, Benfica a une équipe très complète et Nuno a récupéré un sacré bordel avec une équipe fortement remaniée. Et ils ont fait des matchs nuls scandaleux, sans parler de certaines défaites contre des équipes à qui ils auraient mis des pilules il y a quelques années (Chaves, Belenenses, Tondela etc). Perso j'aurais laissé une année à Nuno, mais le dernier match a confirmé que son équipe n'en avait rien à foutre de sa tête (Moreirense quoi, la victime expiatoire habituelle...)

Il y a aussi eu des erreurs de casting, Tiquinho Soares c'est tellement tellement faible balle au pied putain. Alors oui ça fait le pressing, ça galope, le jeu de tête est pas dégueu, mais pour un buteur c'est pas ça ! Quand Nuno a sorti André Silva contre la Juve après le rouge et que j'ai vu que c'était lui qui restait ...

Et pour finir je crois que le salut de Porto passera par la formation, qui n'est pas au niveau du Sporting, ni même de Benfica. C'est fini l'époque des bonnes affaires en Amérique du Sud avec des retours de 400% sur la revente.
Stop Ilya Sunzu Niveau : DHR
Arrêtez avec André Silva. Je n'ai jamais vu une telle enflammade sur un joueur. Il n'apporte rien dans le jeu, a une qualité de déplacements exécrable et une finition franchement faible; le tournant du championnat, lorsque Porto fait nul face à Setubal alors qu'il aurait pu prendre la place de leader, il rate des occasions incroyables, que quand tu te prétends joueur important de Porto tu ne peux pas rater ! Alors il est jeune, il a encore le temps, mais j'ai vu bien plus de promesses dans les quelques apparitions de Rui Pedro qu'en Silva !
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20