Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Community Shield
  2. // Arsenal/Manchester City (3-0)

Encore un titre pour Arsenal !

Est-ce Arsenal qui était au-dessus ou Manchester City vraiment pas au niveau ? Un peu des deux sûrement. Quoi qu'il en soit, les Gunners remportent facilement le treizième Community Shield de leur histoire face aux Citizens (3-0).

Modififié

Arsenal - Man. City
(3-0)
Santi Cazorla (20'), A. Ramsey (42'), O. Giroud (62') pour Arsenal


Le début d'une moisson de titres ? Après neuf ans sans trophée, Arsenal a du temps à rattraper. Ça tombe bien, en quatre mois, les Gunners viennent de gratter deux nouvelles lignes à leur palmarès. Une FA Cup remportée en mai dans la douleur et la prolongation face à Hull City, et donc le Community Shield par ce dimanche ensoleillé sur la pelouse de Wembley. Cette fois-ci, les Londoniens n'ont pas eu à forcer leur talent. Car ce Manchester City-là n'était que l'ombre de celui qui a arraché la Premier League la saison dernière. Une équipe pas encore au complet, pas encore prête non plus. Une équipe bien triste, tout le contraire d'Arsenal. Malgré l'absence de leurs champions du monde, les Gunners se sont montrés affutés, inspirés et réalistes. Assurément prêts.

City au ralenti


Le Community Shield étant une institution, les Anglais mettent les petits plats dans les grands. On sort le tapis rouge, on expose les trophées de la saison passée et Wembley entonne God Save The Queen comme un seul homme. C'est sur un autre homme que les caméras se braquent dès le coup d'envoi : Alexis Sánchez. L'homme qui valait 40 millions d'euros livre officiellement ses premières coups de rein, ses premiers crochets sous sa nouvelle liquette. Mais c'est du pied d'un autre petit ailier explosif que vient la lumière. Santi Cazorla, servi à l'entrée de la surface par Sanogo, feinte, se remet sur sa patte gauche et déclenche une frappe croisée à ras de terre imparable pour Caballero (21e). Une ouverture du score logique. Car les Citizens sont apathiques et surtout très peu inspirés. Gênée par le placement et l'agressivité des Gunners, la bande à Yaya Touré multiplie les passes latérales dans son camp, dans l'attente d'un décalage qui ne vient jamais. Et pendant que City marche, Arsenal court. Et fait le break. Sur un contre rapide, Sanogo, encore lui, se débarrasse très facilement de Boyata et sert Ramsey dans la surface. Un piqué suffit au Gallois pour se jouer de ses adversaires et une frappe croisée pour doubler la mise (42e).

Giroud fait dans la dentelle


Jurisprudence Community Shield, chaque équipe a le droit à six changements. Et si les Citizens sont à la ramasse, c'est Arsène Wenger qui change tout à la pause. Exit Alexis Sánchez et Sanogo, remplacés par Oxlade-Chamberlain et Giroud. Mais c'est l'entrée de David Silva à la place de Samir Nasri, fraîchement retraité et hué par les supporters des Gunners à chaque touche de balle, qui se fait immédiatement sentir. Les Citizens trouvent enfin les ailes, et Jovetić entre dans son match. Par deux fois, l'ancien de la Fiorentina a la réduction du score au bout du front puis du pied, mais le Monténégrin se heurte à Szczęsny. Et alors que les Gunners avaient nettement levé le pied, c'est le moment choisi par Olivier Giroud pour plier définitivement le match. Mais pas de n'importe quelle manière. D'un délicieux lob sur Caballero déclenché à vingt mètres (61e). La victoire dans la poche, Arsenal n'a plus qu'à gérer et à repousser les timides assauts de Mancuniens qui semblent déjà avoir fait une croix sur ce Community Shield. Le treizième remporté par les Gunners, qui commencent à reprendre goût à la victoire.



Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68