1. // Amical
  2. // France/Espagne

Encore un problème Henry ?

Thierry Henry joue peu avec le Barça. Thierry Henry serait HS. Mais Thierry Henry est le capitaine de l'Equipe de France et jouera la Coupe du Monde. Un problème ? Plus vraiment. Sauf pour Ribéry peut-être...

Modififié
0 7

« J'essaie d'utiliser les joueurs sur leurs points forts, et celui de notre attaque, c'est Thierry Henry » . Voici ce que disait Raymond Domenech quelques mois après sa prise de fonction en 2004, et voici comment s'ouvrait le dossier de So Foot de mars 2008 intitulé “Le problème Henry”. A l'époque, Titi suscitait un scepticisme grandissant, peinait à Arsenal, pendant que ses concurrents flambaient. A l'époque, la France avait également rendez-vous avec l'Espagne (1-0 à Malaga). Anelka avait impressionné pendant soixante minutes, avant que Benzema ne le remplace et fasse trembler à lui seul l'édifice d'Aragonès. Bilan : Titi a fait son temps, place aux nouveaux caïds.A l'Euro, Henry occupera pourtant les avant-postes de l'attaque et sortira même renforcé du fiasco français. Privé de l'ex-Gunner pour le premier match, les Bleus avaient offert un spectacle aussi navrant que stérile face à la Roumanie, dans un 4-4-2 avec Anelka et Benzema. Dans le 4-2-3-1 avec Henry en pointe, les Bleus subirent deux défaites, mais avec une animation offensive bien plus convaincante. Depuis 2008, Henry a encaissé deux nouvelles années de compétition, mais son statut d'indéboulonnable paraît plus que jamais inoxydable. Sa saison 2008-2009 avec le Barça le justifiait (19 buts en Liga et 8 passes décisives) et quand la machine s'enraye ou toussote, dur de ne pas s'incliner devant les services rendus par capitaine Titi à la nation. Meilleur buteur de la sélection, prêt à mettre sa main au feu pour sauver la Patrie en danger, le roi Henry pourrait légitimement se voir ériger sa statue équestre sur l'esplanade du Stade de France, où la secte Footix célèbre son culte lors de chaque rendez-vous fixé par la FFF. Mais attend-on d'un roi qu'il s'excuse ou se soumette ? C'est là qu'Henry irrite toujours autant, entre déclarations 100% fair-play - « Rejouer le match serait la solution la plus équitable » , « Aucun problème à être remplaçant en Equipe de France » et un comportement d'ultra-compétiteur, loin d'être à défaut dans son métier, mais qu'il n'assume pas publiquement, à l'inverse d'un Ribéry, par exemple. Toutefois, le personnage Henry n'est plus au centre du débat comme en 2008, où la presse espagnole se permettait ce que les Français n'osaient pas, ou peu, en le dépeignant comme un monstre d'arrogance. Le personnage n'est plus au centre du débat, tout simplement car Henry est Henry, intouchable en Angleterre, en France et devenu depuis l'un des titulaires de la Dream Team de Guardiola 2008-2009, déjà passée à la postérité. Le CV de l'ex Gunner -le plus imposant du circuit mondial ?- impose la retenue. [page]Alors, plus de problème Henry ? En réalité, il existe toujours, mais s'est déplacé. Comme Titi, sur le côté gauche. Le problème Henry pourrait d'ailleurs s'appeler aussi le problème Ribéry. Résumé pour ceux qui n'ont pas suivi les derniers épisodes : Francky en a marre de jouer à droite avec les Bleus, là où il peut pas exprimer toutes ses qualités, il veut jouer à gauche comme au pays des grandes culottes, Titi, lui, joue à gauche au Barça, enfin même plus puisqu'il s'est fait piquer sa place. Avec les Bleus aussi il joue à gauche, il s'y fait, mais lui ce qu'il aime vraiment, c'est jouer devant le goal. Titi a bien pensé laisser sa place à Francky, mais alors il devrait aussi s'entendre avec Nico ou le gros Dédé pour qu'ils le laissent marquer plein de buts. Et le gros Dédé, il est difficile à déplacer. Plus sérieusement, si Domenech veut toujours faire jouer les « joueurs sur leurs points forts » , Ribéry, le seul Français aujourd'hui capable de renverser n'importe qu'elle défense, doit jouer à gauche. Une option qui bénéficie d'un climat propice, car elle ne condamne plus Henry, qui peut briguer légitimement un poste d'avant-centre sinistré. Gignac ne marque plus, Benzema ne joue presque plus, Saha était bien revenu mais a flanché, et Anelka pourra toujours aller voir à droite, un couloir qu'aime lui confier Domenech. A moins que Ray' ne craigne une absence totale de compatibilité et de complicité entre les deux hommes, positionnés ainsi. Henry, c'est connu, aimant empiéter sur le couloir gauche pour repiquer au centre. Alors Ribéry doit-il se résigner et prendre le parti du couloir droit ? Il reste encore la possibilité de le voir repositionné en meneur de jeu, au préjudice de Gourcuff. Une certitude, en tout cas, la place d'Henry n'est discutée que dans les journaux. Son influence a été trop grande pendant l'ère Domenech pour que Ray' se passe, non pas de son avant-centre ou de son ailier gauche, mais tout simplement de son capitaine. En 2004, lors de son intronisation, Domenech avait voulu donner le pouvoir à Henry. Trop impatient de devenir calife à la place du Kabyle, Titi avait agacé à l'intérieur du groupe, puis avait dû s'écraser devant le retour de la divine tonsure. Aujourd'hui Henry a le brassard et le pouvoir. Un problème ?

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

bien sur que Henry est le probleme Majeure de l'EDF...pour moi il est encore plus derangeant qu'un Ray...
ribery doit etre a gauche et c'est indiscutable...
Thierry henry est mort un soir de mai 2006 au Stade de france.
Et c'était contre le Barça...
De Mars 2009 à Mars 2010, le seul avoir pleinement donné satisfaction sur le côté gauche de l'Equipe de France s'appelle Florent Malouda. Sur l'ensemble de la saison en cours, le meilleur joueur français actuel s'appelle encore Florent Malouda.

Au royaume des cons les aveugles sont rois.
J'ai du mal a comprendre votre vision de Thierry Henry, dans SOFOOT magazine vous le lyncher des que vous le pouvait, meme quand il n'est pas au centre de l'actu, dans cet article on ne saurait dire si vous faites son eloge ou sa critique negative, je vous trouve tres dure avec lui. ok il est peut etre pas parfait dans sa façon d'etre, mais respect pour le joueur au moins, tout ce qu'il a donné et fait ne merite pas d'etre autant vilipendé.
Pour ce qui est de Titi en equipe de france a l'heure actuel on n'en reparlera si jamais il nous met 1 ou 2 but decisif en AFS..............La bizarrement tout le monde oublieras les critiques que chacuns aura envoyé....
Qui vivra verra.
Ou plutôt, ne verra pas...
henry ? arsenal ? mars 2008 ?
en mars 2008 ,T.T était un joueur du barça ...tu veux dire mars 2007 ,peut etre ? sinon,je crois aussi qu'henry est mort un mercredi 17 mai 2006 .
Après le match contre l'Espagne, je répondrais : plus que jamais oui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
«L'Espagne jouera à 70%»
0 7