(Encore) un mort au Brésil

0 1
Il n'est pas bon être supporter au Brésil ces derniers temps.



Après le décès d'un homme lors des incidents qui ont précédé le toujours bouillant choc entre Vasco et Flamengo (0-0, 3-1 pour Flamengo aux tirs aux buts), le football brésilien se retrouve encore avec du sang sur les mains.



Cette fois-ci, c'est le derby entre Vila Nova et Goias (2-2) qui a entraîné de nombreuses violences à l'extérieur du stade entre les groupes de supporters adverses. Kaio Lopez, un jeune garçon de 19 ans, fervent fan de Goias, a été sauvagement assassiné aux abords du stade. Des coups de feu ont été tirés par des hommes (tifosi de Vila Nova) qui passaient en moto. En mode guérilla urbaine.



Mourir le même jour que Ben Laden, c'est quand même sacrément couillon.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Mourir le même jour que Ben Laden, c'est quand même sacrément couillon."

Putain mais c'est quoi ca?!?

C'était trop tentant? Comme les vannes le jour du tsunami japonais? Comme les photos de la faucheuse sur les articles nécrologiques?

Ah ouais, c'est le fameux ton sofoot, l'autre regard...

Question EM; à l'enterrement d'un proche, tu t'amuses aussi à faire des vannes?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Wenger défend ses jeunes
0 1