Encore du huis clos pour le CSKA

4 1
Pas facile d'être supporter du CSKA Moscou cette année.

Ces derniers ont déjà dû se farcir le premier match à domicile en C1 contre le Bayern Munich (perdu 1-0 mardi) à la télévision, car le club était condamné à jouer la rencontre à huis clos. Cette sanction faisait suite au déploiement de banderoles et d'emblèmes racistes par une minorité de fans dans les travées du stade de Plzeň à l'occasion d'un déplacement – déjà en Ligue des champions – en décembre 2013 (perdu 2-1).

Malheureusement pour les fans du CSKA qui savent se tenir, l'UEFA a décidé de frapper fort une nouvelle fois contre leur club. L'instance a ainsi infligé trois nouveaux matchs sans spectateurs au club moscovite en raison des incidents qui se sont produits en tribunes lors du déplacement à Rome (défaite 5-1), le 17 septembre dernier. Ces incidents concernent de nouveaux comportements racistes et des jets de fumigène sur la pelouse romaine. Déjà plombée, la campagne européenne du CSKA Moscou s'en trouve encore plus compromise maintenant que le club sait qu'il devra se passer du soutien de ses fans lors des réceptions de Manchester City et de la Roma. Sans parler d'un éventuel huitième de finale.

Les clubs français ne s'en plaindront évidemment pas, l'Hexagone étant en lutte directe avec la Russie pour garder la 6è place au classement UEFA, synonyme de trois clubs éventuels en C1.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
La Russie devrait être suspendue par la FIFA et l'UEFA. En plus ça permettrait de ressortir les panneaux old school d'Amstel à la place de ceux de Gazprom en CL
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 1