1. //
  2. // 38e journée
  3. // Barcelone/Atlético Madrid (1-1)
  4. // Les notes

Encore des traces de Koke

Le Barça n'a pas su élever son niveau de jeu pour se défaire d'un Atlético qui aura laissé encore quelques plumes pour arracher la couronne espagnole. Godín et Koke ont donné le la au Camp Nou. Simeone aussi.

Modififié
16 30

FC BARCELONE


Pinto (O) : Nul avec les pieds et toujours aussi maladroit avec ses mains, il a de nouveau terrorisé le Camp Nou à chacune de ses interventions. Un mauvais gag qui dure depuis trop longtemps…

Adriano (5,5) : Il a couru, centré, dédoublé et même frappé au but. Malgré tout cela, il est passé presque inaperçu sur le terrain. Bref, un latéral comme le PSG les aime.

Daniel Alves (3) : Avant, le Brésilien débordait et faisait des passes en retrait pour Messi, Xavi ou Iniesta. Contre l'Atlético, il a passé son temps à centrer comme un vulgaire Anglais. Daniel Alves semble cramé et sans idées. Bref, il a le profil pour la Ligue 1.

Mascherano (5) : Conscient qu'il ne gagnera pas la Coupe du monde avec l'Argentine cet été, Mascherano est allé au charbon pour tenter de remporter ce qui pouvait être son seul titre de la saison. « Qui pouvait » , donc.

Piqué (5,5) : Rassuré par les blessures de Diego Costa et Turan, mais pas par Pinto, Piqué a passé ses nerfs sur Koke et Adrian et s'est même autorisé quelques montées en fin de match pour retarder la fin de cycle. Raté.

Busquets (4) : Il a tenté de mettre de l'ordre dans l'entrejeu sans jamais trouver la solution à l'agressivité déployée par l'Atlético. Dépassé, puis blessé, il a fini par agiter le drapeau blanc. Malheureusement remplacé par Song.

Song (3) : Le cas du Camerounais pose toujours question lorsqu'il entre en jeu. Est-il réveillé ? Est-il concerné par l'enjeu du match ? À quoi sert-il ? Pourquoi a-t-il coûté 20 millions d'euros au juste ? Pourquoi Martino n'a pas fait avec lui comme Simeone avec Guilavogui… Le renvoyer à son club d'origine ?

Iniesta (3) : Sans Xavi, remplaçant, Andresito a tenté de mettre de l'ordre dans le jeu du Barça en essayant de combiner avec des partenaires trop pressés d'aller de l'avant pour penser à jouer.

Cesc Fàbregas (3) : Il est au départ de l'action qui entraîne le but d'Alexis. À part ça, rien. Comme d'habitude, malheureusement. Remplacé par Xavi.

Xavi (4) : Le Barça n'y croyait déjà plus quand il est entré en jeu. Lui non plus, visiblement. Du coup, il s'est contenté de faire un bon décrassage pour le Mondial.

Alexis (0) : Ok, il a marqué un but de fou, mais ce type n'est définitivement pas fait pour le Barça. Malgré trois années passées au club, il n'a toujours pas compris la philosophie de jeu catalane. Il ralentit constamment le jeu avec des touches de trop, se dribble tout seul et déstabilise tout le bloc avec des pressings solitaires kamikazes. Heureusement que l'Atlético a égalisé, parce qu'il ne méritait pas d'être le héros de la saison catalane.

Messi (0) : Un fantôme. Inquiétant. Il n'a pas vomi sur le terrain, c'est déjà pas mal.

Pedro (4) : Le jour où il sera parti au PSG, le Camp Nou comprendra peut-être combien ce joueur est précieux. Hier, il s'est débattu, comme toujours, sans vraiment faire de différence. Remplacé par l'homme-sandwich, Neymar.

Neymar (0) : Il a rigolé avec Miranda sur un corner et réalisé quelques passements de jambe sans intérêt. Neymar n'attend qu'une chose : la Coupe du monde. Qu'il en profite bien. La saison prochaine, le Camp Nou sera un peu moins patient avec lui.

Martino (4) : Il n'a jamais su remobiliser ses troupes, ni donner d'indications claires dans les moments importants. Ses changements sont intervenus trop tard. Non, cet Argentin-là ne méritait pas vraiment de soulever une Liga avec le Barça.

ATLETICO MADRID


Courtois (7) : Il a une gueule de douanier qui rebute les ados à mettre un poster à son effigie dans leur chambre. Mais ce Belge-là est un génie. Un gardien pour les puristes.

Juanfran (7) : Il a une gueule de croque-mort qui rebute les ados à mettre un poster à son effigie dans leur chambre, mais Juanfran, comme à son habitude, a fait le taf come un ouvrier modèle.

Miranda (8) : Oui, il est passé par Sochaux. Non, il n'ira pas au Mondial. Dans les deux cas, c'est n'importe quoi. Le Golgoth de l'Atlético est non seulement monstrueux dans l'impact, mais il est d'une sérénité contagieuse.

Godín (9) : Il fallait que ce soit un Uruguayen qui donne le titre à un club qui a autant souffert. Il faut souffrir pour être beau. Et ça, Godín le sait depuis qu'il est sorti du ventre de sa mère. Son entente avec Miranda est impressionnante. Comme sa jolie paire de dents.

Filipe Luís (7) : Lui non plus ne sera pas au Brésil, et là encore, c'est un epic fail de Scolari. Malgré sa coupe de cheveux dégueulasse, le Brésilien est un monstre. Infatigable sur le côté, il a ridiculisé à la fois Alexis Sánchez et ringardisé Daniel Alves. Presque à lui tout seul. Juste énorme.

Gabi (6,5) : Il fait partie de ces joueurs qui ne savent jouer qu'à 100%. Avant l'arrivée du Cholo, Gabi n'était qu'un joueur moyen de Liga. Désormais, il intimide ses adversaires et ses propres coéquipiers. Un mental de vietkong précieux aux Colchoneros, notamment en deuxième mi-temps.

Tiago (7) : L'amour et la violence. Tiago a passé son match à distribuer des mandales à ses adversaires et des caviars à ses partenaires. Monstrueux.

Koke (8) : Xavi a dit de lui qu'il incarne le futur de la Roja. Rien que ça. Hier contre le Barça, le jeune Espagnol a tout donné : des caviars, des coups et une passe dé' à Godín. Xavi se trompait : Koke n'est pas le futur. Il est le présent.

Turan (4) : Il a la meilleure dégaine de la Liga et le sourire toujours accroché aux lèvres. Hier, Turan a pleuré en quittant le terrain trop rapidement sur une blessure qui pourrait lui faire rater la finale de Champions League. C'est con, parce qu'il est, à lui tout seul, ces quelques grammes de finesse dans un Atlético de brutes. Remplacé à la 22e minute par Raúl García.

Raúl García (7) : Du temps où il jouait à Osasuna, Raúl García était sur les tablettes du Real Madrid et du Barça. Après une longue traversée du désert, l'Espagnol a démontré qu'il était l'un des élements les plus précieux de l'Atlético du Cholo. Véritable tout-terrain des Colchoneros, Raúl a étouffé les Barcelonais à coups de fautes stratégiques et de mandales dans la gueule. Un boucher aux pieds de velours.

Villa (6) : Il n'est plus le grand numéro 7 que l'Espagne a connu, mais El Guaje a toujours en lui ce qui fait défaut au Barça d'aujourd'hui : le sacrifice. L'ex-Blaugrana a écrasé une frappe sur le poteau, mais c'est surtout le fait qu'il se mette autant minable pour aider ses partenaires à maintenir le nul qui a impressionné. Respect.

Diego Costa (10) : Il a martyrisé la défense centrale barcelonaise avant de se blesser. Diego Costa s'est claqué, s'est relevé et a attendu d'être sur le banc de touche pour chialer sous le haut de jogging. Un dur au cœur d'artichaut. Un phénomène aussi. Remplacé par Adrian.

Adrian (5,5) : Un enfant dans un match d'hommes. Il n'a pas réussi à faire oublier l'Hispano-Brésilien. Remplacé à son tour par Sosa.

Sosa (5) : On n'a pas vraiment compris s'il était bon ou mauvais, ni à quoi l'Argentin servait vraiment dans cet Atlético. Contre le Barça, Sosa a néanmoins donné une bouffée d'oxygène à ses coéquipiers en tenant la balle très loin des buts de Courtois.

Simeone (10) : Costard noir, chemise noire, cravate noire. Cheveux plaqués. El Cholo a remis au goût du jour les mafiosis en braquant la Liga d'une main de maître. Hier soir, il est devenu une légende éternelle du Vicente-Calderón. Mérité.

Par Ramon Jabugo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 13
Quand je pense au Fàbregas d'Arsenal qui se créer des situations tout seul en prenant le ballon a 25-30 mètres, celui du Barça est catastrophique a coté, ça prouve encore une fois que les stats ne sont révélatrices des matchs car il termine meilleur passeur du club.

Song tu peux pas lui en vouloir la meilleure équipe tu veut, tu y va, dés son arrivée c'était déjà un échec comment les dirigeants ou lui même ont pu croire qu'il prendrait la place de Busquets, Jonathan Dos Santos était largement capable de le faire pas besoin de 19M€ et je rajouterais comme Fàbregas, Song était aussi excellent à Arsenal.

l'Atletico est une vraie équipe, pas de joueurs qui sortent du lot, sur un match certains d'entre eux peuvent apporter ce petit truc en plus décisif comme Godin hier, ça peut être Koke, le match suivant Diego Costa, une tète de Raul Garcia comme dans les dernières minutes contre Valence ou Courtois qui sauve la baraque.

Sinon Piqué disait la saison dernière après la raclée contre le Bayern qu'il fallait faire quelques changements pour la saison prochaine, ils ont perdu 1 saison et là c'est plus quelques changements mais une petite révolution en gardant l'ossature...
Note : 11
Mouais un lynchage gratuit et subjectif des joueurs du Barca.. ou juste un peu trop "sévère".

C'est super pour l'Atletico, j'espère qu'ils feront le doublé.. et avec tous leurs joueurs en forme!
Message posté par Toto Riina
Quand je pense au Fàbregas d'Arsenal qui se créer des situations tout seul en prenant le ballon a 25-30 mètres, celui du Barça est catastrophique a coté, ça prouve encore une fois que les stats ne sont révélatrices des matchs car il termine meilleur passeur du club.


Complètement d'accord avec toi sur Cesc. C'est pas parce que t'es passé par le centre du formation du Barça que t'es obligé d'être un apôtre du tiki-taka. Ors pour être accepté dans cette équipe Fabregas a du modifier son jeu au point de devenir chiant à mourir à coté de ce qu'il faisait à Arsenal. Ce mec est en capacité d'avoir un volume de jeu qui pourrait s'approcher d'un Yaya Touré s'il jouait dans une équipe qui n'a pas l'obsession maladive de conserver le ballon à tout prix. C'est triste de le voir dans cette équipe.

Prends des risques Cesc, porte le ballon, va vers le but, va te frotter aux défenseurs adversaires. Tu te gâches là.
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 1
Je me suis masturbé toute la nuit tellement j'attendai ce moment depuis des années et des années. Mes potes comprennent maintenant pourquoi j'aime ce club. Et ces gueules!! Cholo, Arda, Godin, Courtois, Costa, c'est une armée de Vikings!
J'espère qu'on se maintiendra à ce niveau, même en perdant certains de nos cadres. La garantie de notre pérennité c'est Cholo t'façon.

Aupa Atletiiiiiiiiiiiiii!
Le Blédard Niveau : Loisir
3 allusions au psg pour les notes de barça-atlético ! Fort
5 pour Mascherano qui a sauvé la baraque? cheap.
Petite remarque de derrière les fagots: la saison de fou réalisée par l’Atletico relativise l’échec de Guilavogui à s’intégrer au sein de cette équipe...
des années plus tard, les gens découvrent tiago, le mec qui a enfermé le président de la juve dans les toilettes.
footrockeur Niveau : Loisir
Filipe Luis 7 ?!

Putain on a pas vu le même match !

Le gars récupère tout, arrive à se sortir de situations périlleuses à 25/30 mètres du but et le tout en dribblant les adversaires

Note minimum de 11 vu le match dantesque qu'il a fait !
Quand tu vois la note d'Alexis tu peux tout comprendre, le mec met un but de dingue mais on lui met quand même 0. y a rien qui marche bien sur cette terre.
volontaire82 Niveau : Loisir
Euh c'est quoi ces notes sérieux ? C'est quoi tout ces 0 ? Oh y'a eu 1-1 hein, pas 0-6...
footrockeur Niveau : Loisir
Et villa 6 ?

Soit moins que Adrian ?

Le gars était absolument pas impliqué dans le pressing et même si il a eu quelques occaz (le poteau notamment) il a accumulé les mauvais choix devant ...

Ajoutons à cela Piqué qui a une meilleure note que Mascherano, Sanchez et son 0 alors que son but est incroyable, Sosa qui a 5 alors que son entrée a fait un bien fou à l'Atlético (son pressing de tous les instants, son envie et sa polyvalence, capable de faire des tacles de taré puis de porter le ballon sur plusieurs mètres). Turan qui a 4 je pige pas trop non plus, on peut pas réellement le noter ...

Puis le Neymar bashing c'est à la mode mais hier y a que lui et Messi qui faisaient peur à la défense de l'Atléti ...


Bref pour une fois (oui pour une fois) je suis absolument pas d'accord avec vos notes ..
footrockeur Niveau : Loisir
Message posté par footrockeur
Et villa 6 ?

Soit moins que Adrian ?

Le gars était absolument pas impliqué dans le pressing et même si il a eu quelques occaz (le poteau notamment) il a accumulé les mauvais choix devant ...

Ajoutons à cela Piqué qui a une meilleure note que Mascherano, Sanchez et son 0 alors que son but est incroyable, Sosa qui a 5 alors que son entrée a fait un bien fou à l'Atlético (son pressing de tous les instants, son envie et sa polyvalence, capable de faire des tacles de taré puis de porter le ballon sur plusieurs mètres). Turan qui a 4 je pige pas trop non plus, on peut pas réellement le noter ...

Puis le Neymar bashing c'est à la mode mais hier y a que lui et Messi qui faisaient peur à la défense de l'Atléti ...


Bref pour une fois (oui pour une fois) je suis absolument pas d'accord avec vos notes ..


Au temps pour moi je voulais dire "Villa + que Adrian" mon cervaeu a eu une crampe
koke m'a fait tripper.
Message posté par A-Pitchou
Mouais un lynchage gratuit et subjectif des joueurs du Barca.. ou juste un peu trop "sévère".

C'est super pour l'Atletico, j'espère qu'ils feront le doublé.. et avec tous leurs joueurs en forme!


Complètement... Rien qu'un Mascherano mériterait un 9.

Mais bon, c'est le Barça. C'est une équipe moisi et les joueurs sont tous nuls.
Vous auriez du etre encore plus sévères avec le Barca, leur mettre des notes négatives par exemple.
Non franchement, les gars, meme si c'est plus aussi flamboyant qu'avant, je ne pense pas que leur match mérite de si vertes critiques.
Y a eu 1-1 quand même, pas 0-5. Les notes sont un tantinet exagérées. Alexis a quand même réalisé une très bonne saison, 19 buts au passage, et une activité dantesque sur son côté. Messi a été mieux en deuxième mi-temps, même s'il ne sort évidemment pas un grand match. Mais les gens, tout le monde, supporters, journalistes, observateurs, sont hyper sévères avec cette équipe parce qu'ils la comparent sans cesse inconsciemment avec ce qu'elle a été. Il faut faire le deuil des années 2009-2012, le Barça a dominé l'Europe du foot de façon magnifique, mais cette période est finie. Il faut considérer que les années 2012-2016 seront des années de transition, avec sans doute un nouveau projet, et une nouvelle direction, ensuite.
Reste maintenant à préparer au mieux le passage inévitable à la nouvelle génération.
Je pense que Luis Enrique peut être l'homme de la situation pour effectuer cette transition en douceur.
Il s'agit de renouveler et de renforcer une défense qui n'en peut plus, de renforcer un milieu de terrain qui souffre de son trop-plein de minutes, notamment Busquets qui n'a pas de remplaçant, et d'apporter une alternative crédible au jeu d'attaque, avec l'arrivée d'un 9 d'appoint.
Je pense qu'avec 5 ou 6 recrues plus le retour de Rafinha et de Deulofeu, le départ de joueurs en bout de course (Cuenca, Afellay, Mascherano, Alves?, et bientôt Xavi) et des actes symboliques pour responsabiliser la nouvelle génération (le brassard à Piqué?), le Barça peut revenir progressivement parmi le gratin européen.
Bravo à l'Atlético pour sa superbe saison, qui, je l'espère, s'achèvera en apothéose samedi soir!
Juni Anderson Niveau : District
Waouh! Super ces notes! Encore si c'était pour être drôle comme quelques fois ok mais là c'est d'un ridicule... Les joueurs du Barça ont pas été top top mais un tel lynchage est vraiment idiot. Puis alors 10 pour Diego Costa... à un moment donné faut arrêter de se branler (à ce point) sur l'atletico, et je dis pas ça en rageant , c'est juste que c'est comme ça que les gens deviennent gavés, écoeurés et qu'ils en arrivent à cracher bêtement sur ces mêmes équipes...
Sinon dommage pour le barça, ou plutôt pour tous ceux qui s'en vont et n'auront pas droit à un dernier titre (Puyol, VV, Tito, et dans une moindre mesure Tata), mais ça aurait quand même été moche que le titre échappe à l'atletico après une saison pareille! Donc bravo à eux, j'espère qu'ils feront le doublé, et oui ils ont été monstrueux du début à la fin, pour ne pas dire héroïques, mais attention de ne pas trop en faire quand même...
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Note : 1
C'est dommage que certains joueurs de l'Atletico (Felipe Luis, Miranda, Gabi notamment), ne font pas partie de leurs sélections nationales, ils ont quand même sorti une saison hors du commun et sont sur le point de réaliser un doublé historique, quand une équipe réalise une performance pareil je pense que le moins qu'on puisse faire c'est d’avoir recours aux hommes qui ont bâti ce succès.

Sinon, concernant le Barça, le chantier risque d'être dur pour le nouveau coach (Luis Enrique ?), effectivement Enrique qui connait la maison barcelonaise pourrait remettre de l'ordre, surtout qu'il connait bien les jeunes catalans, mais vu l'état actuel des choses il va voir besoin de temps, ça ne sera pas évident de tout régler en une saison.
Jeu direct Niveau : CFA
Les notes sont caricaturales : les joueurs du Barca sont tous des nazes finis, Alexis ne sert à rien ( ben voyons), et les joueurs de l'Atletico sont tous des brutasses...
En plus, 3 ou 4 vannes qui puent le Ligue 1 bashing facile. Bof.
Bravo à l'Atleti au passage. Content de voir une team qui bouscule l'hégémonie des deux ogres espagnols.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 30