Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview Seth Gueko

« En Thaïlande, on a les nouveaux modèles de maillots avant tout le monde »

De passage à Paris, Seth Gueko a décidé de fêter ses 35 ans en notre compagnie. L'occasion pour le MC expatrié en Thaïlande d'évoquer Philippe Mexès, Rohff, les ladyboys, Eden Hazard et le Classico entre Phuket et Pattaya. Tout en punchlines, bien sûr.

Modififié
Comme Stephan El Shaarawy et Léa Salamé, tu fêtes ton anniversaire aujourd'hui (entretien réalisé le 27 octobre). Avec lequel des deux tu préférerais passer ta soirée ?
Déjà, les jours d'anniversaire sont devenus une torture, pour moi. Certains y voient une année de plus, je vois une année de moins. Quoi qu'il en soit, je préfèrerais passer du temps avec El Shaarawy plutôt qu'avec Salamé, dont je ne valide pas trop l'équipe. Avec El Shaarawy, entre Gremlins, on va se comprendre.

Et si tu devais inviter un joueur de foot de ton choix, ce serait lequel ?
Philippe Mexès, parce qu'on ne saurait pas nous différencier sur les photos. C'est mon jumeau maléfique. Et puis André-Pierre Gignac, bien sûr.

Est-ce que les rappeurs trafiquent autant leur âge que les joueurs de foot ?
Disons que ce n'est pas très vendeur de mettre en avant son âge. Il vaut mieux faire rêver les nanas, en leur faisant croire que t'es célibataire, accessible et jeune. Après, je n'ai jamais rencontré de présus dans le rap. En revanche, des vieux qui essaient de faire jeune, il y en a pas mal. Ce qui est dur, c'est quand les gens te font comprendre qu'il faut passer à autre chose. Perso, j'arrêterai le rap avant d'être contraint de faire de la musique pour enfants.

En vivant dix mois par an en Thaïlande, comment fais-tu pour te tenir au courant de ce qu'il se passe au PSG, ton équipe de cœur ?
Dans mon bar, je suis entouré de Français. Il y en a qui arrivent tous les jours, donc je suis au courant de ce qu'il se passe au pays. Je ne suis pas fan du PSG, c'est simplement l'équipe que je soutiens, parce que c'est Paris. Il y a aussi des Marseillais, qui viennent me voir à Patong. Quand ils voient des maillots du PSG accrochés partout, ils me demandent où est celui de l'OM. Je leur réponds qu'il est accroché aux toilettes, celui-là.

Et tu diffuses des matchs de Ligue 1, dans ton bar ?
Oui, bien sûr. On a toutes les chaînes câblées, on diffuse tous les matchs. Une rencontre programmée à 21h en France débute à 2h à Phuket, quand le bar est en plein rush. On passe du gros rap français. Paris de Rohff, Paname de Booba... On allume des spots bleu et rouge, aux couleurs du PSG. On fait kiffer. Avant, je m'en foutais un peu du foot, mais depuis que je suis à l'étranger, et que je vois l'engouement que ça provoque, je m'y suis mis. Et puis, quand un client me demande quelle est mon équipe préférée, il est content que je lui réponde que c'est le PSG. Ça le conforte dans l'idée que je sois son rappeur favori.

Dans ton bar, quelle est l'ambiance à 2h du mat', quand le match commence ?
Ce qui est triste, c'est que le bar est rempli, mais que les gens ne consomment plus. Ils sont trop pris par le match. En revanche, quand il y a un but, ils font tous sonner la cloche. Dans les bars thaïlandais, il y a toujours une cloche. Et si tu la fais sonner, ça signifie que tu payes ta tournée. Donc voilà, chez moi, devant les matchs, ça écoute du gros rap, ça sonne la cloche, et il y a des meufs qui dansent. Et puis les Thaïlandaises commencent à s'intéresser au foot, parce qu'elles savent que c'est important pour flatter les gars. Elles mettent même des T-shirts du PSG, pour attirer des clients.

Il se dit que Zlatan Ibrahimović voudrait finir sa carrière aux États-Unis. Comment pourrais-tu le convaincre que c'est en Thaïlande que se trouve son avenir ?
Il faut qu'il fasse comme Eden Hazard, qui m'appelle à chaque fois qu'il vient en Thaïlande. Je m'occuperai de lui, il ne repartira jamais.

La plupart des touristes qui entrent de Thaïlande reviennent avec des faux maillots de foot. C'est une vraie industrie, là-bas ?

Oui, et puis ils ont les nouveaux modèles avant tout le monde. J'avais posté une photo de moi avec un T-shirt du PSG six mois avant sa sortie, j'en avais fait bisquer plus d'un. Ils arrivent à re-fabriquer les maillots très facilement, et très rapidement, quasiment à l'identique.

Comment as-tu réagi à la relégation en D2 du Pattaya United ?
Bien, parce que je suis pour Phuket, ce sont nos rivaux. Phuket-Pattaya, c'est le Classico thaïlandais.

Les ladyboys jouent dans des équipes masculines ou féminines ?
C'est la grande question. Quand ils vont aux toilettes, ils vont chez les filles ou chez les hommes ? Ils veulent être des femmes, donc ils vont dans les chiottes des femmes. Même chose au foot.

C'est pas de la triche ?
Je ne me suis pas penché sur le sujet. Les ladyboys, ça n'intéresse que les Français qui ne sont jamais venus en Thaïlande. Nous, les locaux, on sait reconnaître les belles Asiatiques. Celui qui se fait avoir, il le veut. Une Thaïlandaise qui mesure 1,80 mètre, qui chausse du 42 et qui se jette sur toi, c'est un homme. Si tu ne t'en aperçois pas, c'est que t'as pas envie de t'en apercevoir.

Professeur Punchline, le nouvel album de Seth Gueko, est disponible partout.

Propos recueillis par Mathias Edwards et Gad Messika
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom