En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Supporters
  3. // Contestation contre le régime Morsi

« En privé, les ultras égyptiens se préparaient aux manifestations »

Une vidéo publiée le 23 novembre dernier, sur Youtube, montre une vague rouge et blanche déferler sur le pont Kasr el Nil, l’une des portes d’entrée de la place Tahrir, au Caire. Les supporters d’Al Ahly (Caire), qui arborent leurs couleurs, rejoignent des milliers de manifestants sur le point de célébrer le mois le plus meurtrier du mouvement qui a renversé Moubarak en 2011. Un mouvement dans lequel les groupes de supporters ultras, premiers au front face aux grenades lacrymogènes et aux balles des forces anti-émeutes, ont joué un rôle important. Un an après, ils restent mobilisés, pour leurs propres revendications, mais aussi dans le cadre des protestations organisées contre le gouvernement Morsi. James Dorsey, chercheur, auteur du blog Le monde turbulent du football au Moyen-Orient, explique à SoFoot le rôle de ces supporters, en particulier des Ahlawy, dans les bouleversements récents en Égypte.

Modififié
Quel a été le rôle des ultras dans le renversement de Moubarak en 2011 ?
Ils ont joué un rôle majeur dans les batailles de rue. Depuis leur création, en 2006-2007, pratiquement toutes les semaines les Ultras des deux clubs cairotes, Al Ahly et Zamalek, se sont affrontés en même temps qu’ils s’en prenaient aux forces de l’ordre. Lorsque les manifestations contre le régime Moubarak ont débuté, ils étaient préparés. Si vous regardez les pages Facebook des groupes des deux clubs, vous verrez qu’ils ont publié des communiqués dès janvier 2011 disant : « Nous ne sommes pas des organisations politiques. Nous ne sommes pas impliqués dans ces questions, mais nos membres sont invités à prendre part aux manifestations. » Ce qui était dit en privé, était : « C’est ce à quoi nous nous préparions. » Sur la place Tahrir, il y avait essentiellement trois groupes : la masse des protestataires qui n’avaient pas d’organisation, les jeunesses des Frères musulmans et les ultras. Ces derniers sont ceux qui avaient réellement l’expérience de la bataille de rue. Il y avait deux façons de briser « la barrière de la peur » : aller place Tahrir, d’abord, puis avoir la volonté d’y rester, quitte à se battre avec les forces de sécurité et les hommes de main du régime. Les ultras étaient en première ligne et ils étaient respectés pour cela.

La presse égyptienne les décrits comme des « sans-peur » …
Ils le sont réellement. Si vous considérez les vingt derniers mois, des dizaines d’Égyptiens sont morts dans les batailles de rues, sans doute jusqu’à 200, et des milliers ont été blessés. Tous ne sont peut-être pas des supporters, mais ces derniers composent l’essentiel des forces en présence. Ils utilisent des cailloux, des cocktails Molotov… Mais comparé aux armes dont disposent les forces de sécurité, c’est « peanuts » . Les ultras ont surtout une organisation, une détermination et un certain degré d’intrépidité, et cela compte pour beaucoup.

Pourquoi sont-ils de retour place Tahrir, avec les adversaires du président Morsi ?
En réalité, ils étaient de retour depuis longtemps. Le mois de novembre 2011 a vu se dérouler la majorité des batailles de rue, notamment rue Mohamed Mahmoud, près de la place Tahrir, puis les manifestations ont baissé en intensité, et les Égyptiens sont retournés à leur vie quotidienne. Les choses ont de nouveau bougé en février dernier, quand 74 personnes sont mortes à Port-Saïd, dans des violences politiquement téléguidées, lors du match qui opposait le club de cette ville à Al Ahly. Depuis, les ultras d’Al Ahly, mais aussi ceux du Zamalek, ont interdit la reprise du championnat tant que leurs revendications ne seraient pas satisfaites. La première d’entre elles concerne la justice pour les 74 personnes tuées. Le procès actuel avance lentement et il met en cause des lampistes, pas les éventuels donneurs d’ordre. La seconde demande concerne la réforme des forces de police, et cette revendication est au cœur de la crise actuelle. Les forces de police et de sécurité sont les institutions les plus détestées en Égypte, en tant que façades et outils de répression du régime Moubarak. Mais les réformer, depuis le commandant jusqu’au policier de quartier, prendra du temps. Les ultras demandent également que les forces de sécurité soient interdites dans les stades. Ils réclament enfin le renvoi des personnalités du football proches du précédent régime, qu’ils considèrent corrompues.

Ont-ils été entendus sur certains points ?
Ils ont enregistré de nombreuses victoires. Le foot professionnel est d’abord suspendu depuis février dernier. Lors des élections à la Fédération égyptienne de football, deux candidats, membres du comité exécutif de la Fifa, ont dû se retirer à cause de leur proximité avec Moubarak. De même, leur président de club, Hassan Hamdy, est interdit de voyage et a vu ses fonds, 82 millions de dollars, gelés par les autorités sur des suspicions de corruption. Sur toutes ces décisions ou presque, la pression des ultras et leurs menaces d’actions violentes a été déterminante. Il faut dire que dans les deux derniers mois, ils ont pris d’assaut la Fédération égyptienne à plusieurs reprises, de même que le terrain d’entraînement d’Al Ahly. Ils s’en sont également pris aux bureaux de médias égyptiens. Une des conséquences de cette situation est que les relations avec les footballeurs se sont détériorées. D’abord, parce que ces derniers n’ont pas pris de part active dans le renversement du régime Moubarak. Ensuite, parce que les clubs et les footballeurs souffrent financièrement de l’arrêt du championnat, poussant ces derniers à réclamer sa reprise, et à se confronter aux supporters.

Al Ahly et Zamalek protestent-ils ensemble ?
Al Ahy et Zamalek se détestent, mais pour la première fois, place Tahrir, ils ont marché ensemble. Il y a un degré de collaboration depuis le premier jour des manifestations contre Moubarak. D’autres groupes d’ultras, en province, à Ismaïlia, Alexandrie… sont aussi concernés. Si vous prenez en compte tous les ultras d’Égypte, ils représentent l’une des principales forces du pays, si ce n’est la seconde, derrière les Frères musulmans.

Outre leurs propres revendications, les ultras ont-ils réagi à la décision de Morsi de s’octroyer de nouveaux pouvoirs ?
Cela entre sans doute en compte… Le problème est que Morsi a accaparé des supers pouvoirs pour, dit-il, nettoyer le système judiciaire et, ajoute-t-il, pour une période temporaire. Il est difficile de savoir si c’est vrai. Mais quoi qu’il en soit, la perception générale, parce que les Frères musulmans n’ont pas suffisamment consulté et expliqué ce qu’ils allaient faire, c’est que Morsi accapare plus de pouvoir que Moubarak n’en a jamais eu. Et c’est sans doute ce à quoi les ultras répondent.

Parmi les leaders des groupes ultras, y a-t-il des sympathisants des Frères musulmans ?
Les ultras ne sont pas idéologiquement unifiés. Parmi eux, vous trouverez des militants de tous bords. En tant qu’ultras, ils jugent d’abord les Frères musulmans sur leurs actions et pas sur leur idéologie. Il y a une autre chose à avoir à l’esprit : les porte-drapeau des ultras, d’un côté, sont très politisés, bien qu’ils se définissent d’abord comme les loyaux supporters d’un club. Une bonne partie des leaders d’Al Ahly et de Zamalek se disent anarchistes. Mais ils attirent des dizaines de milliers de jeunes sans éducation et sans emploi et pour ces derniers, le ministère de l’Intérieur est l’ennemi. Faire le choix de se battre contre lui, c’est restaurer sa dignité. Ils prendront donc l’opportunité d’une telle bataille dès qu’elle se présentera, que ce soit contre Morsi, contre Israël (violences meurtrières en septembre 2011 devant l’ambassade au Caire) ou contre les États-Unis et le film anti-islam qui y a été produit.

Qu’entendez-vous par anarchistes ?
Les leaders des ultras le sont dans le sens où ils jugent que les structures d’encadrement de la société sont répressives par définition. Cela a sans doute été leur réponse au régime Moubarak. Sportivement, ils s’inspirent des mouvements ultras italiens et serbes qu’ils ont découvert sur le net au début des années 2000. Ils partagent avec eux une philosophie selon laquelle ils sont les vrais propriétaires des clubs, les joueurs n’étant que des mercenaires. Quant aux managers, ils sont considérés comme les marionnettes du régime. Ils sont aussi farouchement indépendants. Ils ne laissent personne les récupérer en les subventionnant.

Pour consulter le blog de James Dorsey, c'est par ici.

Les ultras d’Al Ahly arrivent sur la place Tahrir (2012)
Vidéo

Place Tahrir comme au stade (2011)
Vidéo

…avec fumigènes
Vidéo

Devant l’Assemblée populaire
Vidéo

Chant anti-police (2011)
Vidéo

De nuit, avec fumigène
Vidéo


Propos recueillis par Saïd Aït-Hatrit
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 17
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)