1. // Sélection
  2. //

En Norvège, seul le capitaine parle

Modififié
3 4
Les arbitres norvégiens en ont ras-le-bol que les joueurs viennent sans arrêt contester leurs décisions. La Fédération norvégienne l'a bien compris et s'apprête à mettre en place une nouvelle règle pour mettre fin aux éternelles discussions avec les hommes en noir.

Pendant les matches de championnat, seuls les capitaines des deux équipes auront la possibilité de parler à l'arbitre. Si un homme sans brassard ose entamer la discussion, Mr. l'arbitre aura le droit de lui coller un carton jaune, voire un carton rouge s'il se fait trop insistant.

A l'origine de cette nouvelle règle, la fédération norvégienne, mais aussi le Centre du prix Nobel de la Paix, qui a conclu un partenariat avec la fédération du pays scandinave pour l'occasion.

Voilà une décision qui devrait passer à Mark Van Bommel l'envie de jouer en Norvège. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La loi 12 prevoit deja qu'un joueur se voit infliger un carton jaune quand il manifeste sa désapprobation en paroles ou en actes.

Vivement que la Fédé Norvégienne et le Centre du Prix Nobel de la Paix se penche de nouveau sur les regles du football et decide qu'une touche doit se jouer avec les mains.
Beh il me semblait que c'était déjà la règle et qu'elle n'était jamais appliquée... au niveau professionnel...

(après pour avoir été arbitre je dirais qu'il y a la contestation dans le jeu (en gros un gars dans son match si tu siffles contre lui, la première seconde il va forcément râler, c'est dans l'instant et c'est instinctif, c'est disons dans les secondes qui suivent que l'on voit le vrai contestataire, et celui qui ne va pas plus loin que le réflexe (je sais pas si je me suis fait comprendre, mais le jour où j'ai compris ça en arbitrant en district, tout est devenu beaucoup mais alors beaucoup plus détendu...).
Dendecuba Niveau : CFA
ILOVEBAYERN, ce que tu dis est tout à fait exact (je suis aussi arbitre de district) d’ailleurs un jaune pour un réaction d'énervement instinctive peut faire basculer un match à priori calme.
Rosé Bonvin Niveau : DHR
D'accord avec toi aussi iloveFCFreiburg (tu m'en veux pas mais j'préfère). Tu as raison dans 99% des cas. Mais quand il s'agit d'une décision un tant soit peu litigieuse ou simplement incomprise (parce que les 3/4 des joueurs ne connaissent pas les règles), on se retrouve vite avec un ou deux gars qui vont gueuler plus fort et leurs copains toujours prêts à leur prêter main forte. Avec un peu d'expérience on peut encore gérer mais si t'es un jeune arbitre ou que t'es d'un naturel peu sûr de toi, ça peut vite tourner à la catastrophe, d'autant que sur les bancs de touche et autour des rambardes ils se gènent pas pour attiser le feu. La solution norvégienne est un peu radicale mais elle permettrait peut être à terme de ramener un peu de sérénité. Un bémol sur ton "la première seconde il va forcémént râler" Non seulement c'est pas toujours vrai mais en plus c'est aussi ce premier reflexe de gueuler sans réflexion qui est particulièrement pénible et qu'il faudrait faire disparaitre (mais là on a du boulot je te l'accorde).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 4